pendable

définitions

pendable ​​​ adjectif

locution Jouer un tour pendable à qqn, un mauvais tour.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il avait déjà dix ans de service, ayant pris de l'emploi dans quelque pendable troupe dès le commencement de sa quinzième année.Paul Féval (1816-1887)
Liamchine s'avisa de lui jouer un tour pendable.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Thomas, ce tour-là est pendable ; ta maladie vient de ce que nous avons trop peu.Hippolyte Taine (1828-1893)
Là-dessus elle m'a joué un tour pendable : vous raconterai tout ça plus tard.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Et, s'échauffant dans son harnois, elle finit par déclarer le livre atroce et son auteur pendable.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PENDABLE » adj. m. & f.

Qui merite la mort, la corde, la potence. L'homicide, la fausse monnoye, sont des cas pendables. Un Comptable convaincu de faux est pendable. Moliere a soustenu par exaggeration en parlant de méchants vers :
 
Qu'un homme étoit pendable aprés les avoir faits.
Les mots croisés du Robert Les mots croisés de la musique Les mots croisés de la musique

Testez vos talents de cruciverbiste avec cette grille exclusive consacrée à la musique ! Niveau standard.

11/05/2020