Email catcher

persiflage

définitions

persiflage ​​​ ou persifflage ​​​ nom masculin

Action de persifler ; propos d'une personne qui persifle. ➙ moquerie, raillerie.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce n'est pas le motif de votre persiflage à mon égard.Hector Bernier (1886-1947)
Une écriture à quatre mains qui égratigne le monde du théâtre et ses travers, un persiflage que les auteurs ont truffé de dialogues piquants et de scènes hilarantes.Ouest-France, 04/01/2013
Et pourtant, une note de persiflage, comme à la sourdine, avait grincé dans la voix de la jeune fille.Hector Bernier (1886-1947)
Il s'y trouvait des gens qui étaient bien aises de n'avoir plus à éviter son petit œil perspicace ou à subir son persiflage familier.Émile Gaboriau (1832-1873)
Autrefois ce persiflage m'aurait été insupportable ; aujourd'hui, non-seulement il m'a diverti malgré moi, mais je l'ai même imité un instant.Adelaïde de Souza (1761-1836)
Je me donnai bientôt, par cette conduite une grande réputation de légèreté, de persiflage, de méchanceté.Benjamin Constant (1767-1830)
Valentin continua quelque temps sur ce ton de persiflage.Amédée Achard (1814-1875)
Mais la contestation, le persiflage, la suspicion s'élèvent en même temps que les oppositions.Ouest-France, François Régis HUTIN, 01/07/2017
Si sa femme est une fidèle adepte du personnage, le persiflage de la belle-famille et des employés ne se cache plus !Ouest-France, 26/03/2014
Impitoyables dans leurs propos, les petites gens brodèrent sur le texte : il y eut des persiflages, des compassions railleuses.Léon Gozlan (1803-1866)
Le fait d'en parler en 1996 seulement, est déjà en soi un persiflage.Europarl
Il est si positif, que tout ce qui échappe à son appréciation étroite et rapide lui est sujet de doute et de persiflage.George Sand (1804-1876)
Ce persiflage, cette moquerie fine et spirituelle qu'on trouve souvent dans sa conversation, m'amusèrent un moment de cette longue soirée.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Le manifeste débute sur un ton de persiflage.André Le Glay (1785-1863)
Des lèvres minces et faites à point pour le persiflage complétaient un remarquable masque d'ironie.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Cette compassion, jointe à une sorte de ressentiment des persiflages du comte, lui inspirait l'envie de le contrarier.George Sand (1804-1876)
Elle vient me braver, jouer avec ma colère, et voir jusqu'à quel point j'endurerai son audace ; elle sait ce que signifie son froid persiflage.Alfred de Musset (1810-1857)
Si cependant il s'était promis de plaire à l'une ou à l'autre, il prendrait cela pour un persiflage.Denis Diderot (1713-1784)
Son air de persiflage hautain, son aisance, son admirable visage, indiquaient trop qu'il n'était pas l'hôte habituel de cette maison de garde.Daniel Lesueur (1854-1921)
On s'était remis de l'espèce de persiflage qu'on venait d'essuyer ; et tout en se promenant, on me fit quelques confidences.Dominique Vivant Denon (1747-1825)
Afficher toutRéduire
Le coin pédago Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires

Dico en ligne Le Robert évolue en permanence, notamment pour prendre en compte les remarques des enseignants et proposer des contenus conformes aux...

06/01/2022