persiflage

 

définitions

persiflage ​​​ ou persifflage ​​​ nom masculin

Action de persifler ; propos d'une personne qui persifle. ➙ moquerie, raillerie.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce persiflage, cette moquerie fine et spirituelle qu'on trouve souvent dans sa conversation, m'amusèrent un moment de cette longue soirée.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Non contente de m'avoir livré au tourment de vivre loin de vous, vous y joignez un persiflage cruel sur des plaisirs auxquels vous savez assez combien vous m'avez rendu insensible.Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
Il s'y trouvait des gens qui étaient bien aises de n'avoir plus à éviter son petit œil perspicace ou à subir son persiflage familier.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ou votre lettre est un persiflage que je n'ai pas compris, ou vous étiez, en me l'écrivant, dans un délire très dangereux.Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
Et pourtant, une note de persiflage, comme à la sourdine, avait grincé dans la voix de la jeune fille.Hector Bernier (1886-1947)
Le baron eut un éclat de rire nerveux, qui faisait mal à entendre, et trahissait sous son persiflage d'atroces souffrances.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il est si positif, que tout ce qui échappe à son appréciation étroite et rapide lui est sujet de doute et de persiflage.George Sand (1804-1876)
Son air de persiflage hautain, son aisance, son admirable visage, indiquaient trop qu'il n'était pas l'hôte habituel de cette maison de garde.Daniel Lesueur (1854-1921)
Des lèvres minces et faites à point pour le persiflage complétaient un remarquable masque d'ironie.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Dites-moi donc, ma belle amie, d'où peut venir ce ton d'aigreur et de persiflage qui règne dans votre dernière lettre ?Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
Avec une modération qui n'était pas sans persiflage, il se félicita de se trouver si parfaitement d'accord avec son adversaire.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
C'est alors que par toutes ses voix le siècle l'avertit, la reprend, la conseille, et lui fait la leçon avec son persiflage.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Si cependant il s'était promis de plaire à l'une ou à l'autre, il prendrait cela pour un persiflage.Denis Diderot (1713-1784)
On s'était remis de l'espèce de persiflage qu'on venait d'essuyer ; et tout en se promenant, on me fit quelques confidences.Dominique Vivant Denon (1747-1825)
Autrefois ce persiflage m'aurait été insupportable ; aujourd'hui, non-seulement il m'a diverti malgré moi, mais je l'ai même imité un instant.Adelaïde de Souza (1761-1836)
Mais j'ai peur de leur persiflage à cause de cette maudite chanson, j'ai peur de la raillerie et du blâme qu'ils m'infligeront.Stéphen Coubé (1857-1938)
C'était un petit doguin, roux et laid, avec une audace cavalière, une impertinence polie, un persiflage habituel, qui le faisait redouter.Jules Michelet (1798-1874)
Elle vient me braver, jouer avec ma colère, et voir jusqu'à quel point j'endurerai son audace ; elle sait ce que signifie son froid persiflage.Alfred de Musset (1810-1857)
Je me donnai bientôt, par cette conduite, une grande réputation de légèreté, de persiflage, de méchanceté.Benjamin Constant (1767-1830)
Je me donnai bientôt, par cette conduite une grande réputation de légèreté, de persiflage, de méchanceté.Benjamin Constant (1767-1830)
Afficher toutRéduire
Les mots croisés du Robert Les mots croisés de la musique Les mots croisés de la musique

Testez vos talents de cruciverbiste avec cette grille exclusive consacrée à la musique ! Niveau standard.

11/05/2020