pirouette

 

définitions

pirouette ​​​ nom féminin

Tour ou demi-tour qu'on fait sur soi-même, sans changer de place.
Danse Tour rapide à partir d'une position sur deux pieds, exécuté sur un seul pied élevé sur pointe ou demi-pointe.
Tour sur place en patinage artistique.
au figuré, familier Brusque changement d'opinion. ➙ revirement, volte-face. —  locution, familier Répondre par une pirouette, éluder une question embarrassante par des plaisanteries.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous faisions la mine de gens qui attendent une réponse grave et qui reçoivent une pirouette.Pierre Louÿs (1870-1925)
Bibandier fit une pirouette et haussa les épaules.Paul Féval (1816-1887)
Quand il entendit ma réponse, il fit une pirouette à gauche, s'en alla d'un autre côté, et ne s'adressa plus à moi.Catherine II de Russie (1729-1796)
Ours et buffles, quelle pirouette il a faite en l'air, notre bourgeois !Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Le plus grand nombre était des dames âgées, plusieurs étaient d'une taille qui aurait pu leur rendre très-difficile et même dangereuse la tentative d'une pirouette.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Celle-ci, comme les autres, se terminerait par une pirouette, un sourire et des bravos.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Ils commencèrent à nager : les gros poissons donnaient de la tête contre le lit de la princesse, qui ne tenant à rien, tournait et retournait comme une pirouette.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Là-dessus le comte fit une pirouette, salua profondément la prétendue marquise, et regagna sa chaise de poste avant que le capitaine eût songé à le retenir.Edmond About (1828-1885)
Les femmes avaient de petits frissons en songeant qu'un aussi bel homme allait faire la pirouette finale.René Maizeroy (1856-1918)
On ne peut pas le traiter par une pirouette.Europarl
Nous attendions une explication, un commentaire, une pirouette...Octave Mirbeau (1848-1917)
Elle le regarda en face, puis elle éclata de rire, en exécutant très-remarquablement une pirouette double.Paul Féval (1816-1887)
Elle leur mandait qu'on devait faire trois révérences, une à la porte du salon, une au milieu, et une troisième quelques pas plus loin, en pirouette.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Je me lance en une pirouette et l'achève en un plongeon, au centre de l'étoffe qui bouffe.Judith Gautier (1845-1917)
Je l'envoyai d'un tour de main faire une pirouette dans la chambre, puis j'arrachai une branche de pin tout enflammée, et je montai dans une sorte de grenier.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Ne vous chagrinez donc pas, puisque, après tout, vous vous êtes tiré indemne de votre pirouette !...Henry de Graffigny (1863-1934)
Il répondit par une pirouette, et l'entretien en demeura là.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Il exécuta une pirouette superbe et alla rouler dans le sable qui bordait la voie.Jules-Paul Tardivel (1851-1905)
On ne sort pas d'une pareille impasse par une simple pirouette, ou alors on risque de tomber dans un bourbier.Marcel Proust (1871-1922)
C'en était fait de moi, lorsque l'animal, étonné lui-même du nouveau péril, volte en dedans par une pirouette.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PIROÜETTE » s. f.

Piece de bois de métail ou d'yvoire, qui est ronde & percée, à travers de laquelle on passe un pivot ou brin de bois, sur lequel on la fait tourner pour divertir les enfants.
 
PIROÜETTE, en termes de Danse, signifie un ou plusieurs tours entiers du corps, qu'on fait sur la pointe des pieds sans changer de place. La demi-piroüette est lors qu'on ne fait qu'un demi-tour. Il faut couler deux pas & un couppé, & faire une piroüette. Menage, aprés Turnebe, le derive d'un vieux mot Latin ampiruare, qui se disoit d'un saut que faisoit le principal Danseur, que les autres imitoient. Du Cange le derive de pironadus, ou pironatus, qui a signifié dans la basse Latinité un clou, ou cheville de bois.
 
PIROÜETTE, en termes de Manege, se dit quand un cheval tourne de la teste à la queuë sans changer de place ; & celle-là s'appelle piroüette d'une piste : & quand il fait ce tour dans un petit terrain, & à peu prés de la longueur du cheval, on l'appelle piroüette de deux pistes. On appelle aussi piroüette, ou demi-piroüette d'un temps, quand il fait des passades ou des demi-voltes en faisant prestement un tour de ses épaules & de ses jambes.
 
On dit proverbialement, Qui a de l'argent a des piroüettes, pour dire, qu'avec de l'argent en achete toutes choses.
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020