placidité

définitions

placidité ​​​ nom féminin

Caractère placide. ➙ calme, flegme, sérénité.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Par les temps les plus rudes, je leur ai toujours vu la même placidité, la même bonne humeur.Alphonse Daudet (1840-1897)
Elle le regarda tranquillement, parut ne pas le reconnaître, et se débarrassa avec placidité des étoffes qui l'entouraient.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il se dirigea vers la porte avec la même placidité, la ferma, et mit la clef dans sa poche.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Baudelaire ne fut plus qu'un homme doué de raison et de la plus grande placidité de caractère.Louis Nicolardot (1822-1888)
On se récrie, cependant, autour d'elle ; mais elle garde sa belle placidité et ne cède rien de sa conviction.Judith Gautier (1845-1917)
Dans son attitude, il y a une gravité, une placidité, quelque chose du demi-endormement d'un ruminant.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Eux, avaient repris leur placidité bienveillante, excusant leurs braves mineurs, les voyant déjà, au fond des fosses, donner le bon exemple d'une résignation séculaire.Émile Zola (1840-1902)
Quand une fois il était sorti de sa placidité ordinaire, il devenait furieux et indomptable comme un taureau blessé.Charles Deguise (1827-1884)
Plus calme, le camarade s'affirmait, selon mes prévisions, comme un être de valeur, ne fût-ce que par sa placidité dans l'art de cuver l'alcool.Louis Mullem (1836-1908)
Du reste, elles-mêmes gardèrent leur placidité, sans paraître se rappeler les deux ans de querelle et de brouille.Émile Zola (1840-1902)
C'était la grâce de la jeunesse avec la fermeté de l'âge mûr et la placidité de la vieillesse.Émile Souvestre (1806-1854)
C'était le seul signe d'intelligence du langage ; le morne voisinage des bêtes aquatiques avait fixé les muscles de leurs figures dans une placidité bestiale.Marcel Schwob (1867-1905)
Tant de placidité au milieu de ces terribles conjonctures, tant d'indifférence même étaient à peine croyables.Jules Verne (1828-1905)
Elle nous écrasait de sa placidité formidable et elle nous charmait pourtant ; car on la contemplait malgré soi et les yeux ne s'en lassaient pas.Gustave Flaubert (1821-1880)
Et le ministre croisa ses redoutables sourcils ; mais ce signe, précurseur habituel de l'orage, n'émut pas le moins du monde la placidité sardonique du bouffon, retrempée dans le dépit d'autrui.Octave Féré (1815-1875)
C'était un bonhomme gras et chauve, dont la physionomie vous gagnait tout de suite par son aimable et naïve placidité.Émile Blémont (1839-1927)
D'un regard dont j'avais ménagé la force, je plonge dans ses yeux, et j'y vois – je ne me trompe pas – une immense satisfaction, un épanouissement de joyeuse placidité.Jules Lermina (1839-1915)
Le contraste de ces âpres déchirements et de cette eau agitée, avec la placidité des formes environnantes, est d'un réussi extraordinaire.George Sand (1804-1876)
C'était une de ces natures tardives qui atteignent quelquefois le milieu de la jeunesse sans que rien ait tressailli dans leur cœur, recouvert d'une cuirasse de placidité.Henry Murger (1822-1861)
Ils firent d'abord un tour sur la terrasse et admirèrent le paysage avec placidité, comme admirent les gens repus ; puis ils entrèrent dans la forêt.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
Les deux font la paire Figue et foie Figue et foie

La cuisine française mélange volontiers gastronomie et anatomie, en accommodant divers organes ou autres abats… et cela se retrouve dans l’étymologie.

Dr Orodru 15/09/2021