porc

 

définitions

porc ​​​ nom masculin

Mammifère au corps épais dont la tête est terminée par un groin, qui est domestiqué et élevé pour sa chair ; spécialement le mâle adulte de l'espèce (par opposition à truie, à goret, à porcelet). ➙ cochon. Porc non châtré. ➙ verrat. Gardien de porcs. ➙ porcher. Relatif au porc. ➙ porcin. —  locution Il est gras, sale comme un porc. Manger comme un porc, salement. —  C'est un vrai porc, un homme débauché, grossier.
Viande de cet animal (➙ jambon ; charcuterie). Un rôti de porc. Graisse de porc. ➙ lard, saindoux.
Peau tannée de cet animal. Une valise en porc.
par extension Porc sauvage. ➙ sanglier.
 

synonymes

porc nom masculin

cochon, pourceau (vieux), [mâle] verrat, cayon (familier, région., Suisse)

[jeune] porcelet, cochon de lait, cochonnet, goret

charcuterie

[péjoratif] débauché, cochon, dégoûtant, dépravé, vicieux

porc sauvage

sanglier

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dès lors que l'utilisation de farines animales était déjà interdite pour les ruminants depuis un certain nombre d'années, cette interdiction concernait essentiellement les secteurs du porc et de la volaille.Europarl
Ils refusèrent de toucher aux différents mets qu'on leur offrit, purée de pois, bœuf et porc salés ; mais ils goûtèrent volontiers aux ignames.Jules Verne (1828-1905)
Pour écouler les montagnes de viande de porc, il faut une augmentation des primes à l'exportation, pour que les excédents puissent être écoulés sur le marché mondial.Europarl
On lui avait pris également ses munitions de chasse, de la poudre, et les quelques balles qu'il avait toujours dans son carnier, en vue de la chasse au porc sauvage.Jean Aicard (1848-1921)
Si nous voulions entamer une politique de prix anticyclique, nous ne ferions en réalité rien d'autre qu'augmenter l'amplitude du cycle du porc.Europarl
Nous devions avoir un dîner splendide, consistant en un gigot de porc mariné aux choux et une paire de volailles rôties et farcies.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Personnellement, je ne suis pas sûr que j'accepterais de manger une côte de porc clonée ou de boire le lait d'une vache clonée.Europarl
Logiquement, il existe de nombreux producteurs de porc qui profitent justement des primes aux champs, parce qu'ils produisent eux-mêmes leurs céréales et leur fourrage.Europarl
Des conséquences néfastes indirectes pourraient également s'ensuivre pour d'autres secteurs, tels que celui, par exemple, de la viande de porc.Europarl
Je connais de ces singulières redevances en pain, en cire, en œufs, en porc sans tête, chaperon de rose, bouquets de violettes, éperons dorés, etc.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Il y a constamment un grand feu et une énorme marmite dessus, pleine de choucroute et de porc, que la bonne femme de la maison surveille incessamment.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Heureusement, nous pouvons affirmer de manière inconditionnelle que le porc irlandais est tout à fait sûr.Europarl
Quoiqu'il en soit, je me réjouis de l'opportunité qu'il représente pour les produits agricoles, en particulier le whisky, le porc et les produits laitiers.Europarl
Mais il est tenu compte aussi, dans ce rapport, de la nécessité de protéger les productions traditionnelles, comme le porc, le boeuf, les chapons, les oies et les canards gras.Europarl
Lorsqu'on analyse la situation de l'agriculture française, par exemple, on constate que les producteurs de porc font partie des catégories d'agriculteurs les plus endettés.Europarl
Le privilège doit être destiné à une agriculture en fonction de la surface et cela signifie aussi un élevage de porc en fonction de la surface.Europarl
Les éleveurs de porc britanniques souffrent aussi de l'adoption unilatérale de la réglementation en matière d'élevage.Europarl
Cela pourrait néanmoins signifier une augmentation de la consommation et de la production de viande de volaille et de viande de porc.Europarl
En ce moment, nous plaçons à mes yeux le porc au-dessus de l'homme, en ce qui concerne la prise d'aliments.Europarl
Ces facteurs mènent les éleveurs de porc britanniques à la faillite, les détaillants et supermarchés britanniques recourant aux importations, de moins en moins chères.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PORC » s. m.

Pourceau, gros cochon. Le porc est un animal immonde & en abomination chez les Juifs & les Mahometans. On dit un grouin de porc, une langue de porc fumée, fourrée ; de la chair de porc ; du porc frais. Un porc chastré, un porc sanglier. Un Marchand de porcs. Un Langueyeur de porcs est un Officier du Roy qui visite les porcs dans les marchez, pour voir s'ils ne sont point ladres.
 
On dit figurément & par injure à un homme, que c'est un gros porc ; à une femme, que c'est une porque, lors qu'ils sont gras extremement, ou poussifs, ou qu'ils sont sales, malhonnestes ou goulus. Il rotte comme un porc ; il ronfle comme un porc ; il suë comme un porc ; il est gras comme un porc.
 
On dit proverbialement, A chaque porc vient la St. Martin : c'est le temps où on tuë les porcs.
 
PORC, est aussi une espece de poisson de mer couvert de grosses écailles.
Le mot du jour Démerdentiel Démerdentiel

« — Chez vous la rentrée ça sera en distanciel ou en présentiel ?  — Plutôt en démerdentiel... » (@1HommeAzerty, twitter, 19 août)

Laélia Véron 14/10/2020