Email catcher

prélever

Définition

Définition de prélever ​​​ | ​​​ verbe transitif

Prendre (une partie d'un ensemble, d'un total). ➙ enlever, retenir, retrancher. Prélever un échantillon.
Médecine Séparer de l'organisme (un tissu, un organe…). Prélever le cœur d'un donneur. Prélever du sang.

Conjugaison

Conjugaison du verbe prélever

actif

indicatif
présent

je prélève

tu prélèves

il prélève / elle prélève

nous prélevons

vous prélevez

ils prélèvent / elles prélèvent

imparfait

je prélevais

tu prélevais

il prélevait / elle prélevait

nous prélevions

vous préleviez

ils prélevaient / elles prélevaient

passé simple

je prélevai

tu prélevas

il préleva / elle préleva

nous prélevâmes

vous prélevâtes

ils prélevèrent / elles prélevèrent

futur simple

je prélèverai

tu prélèveras

il prélèvera / elle prélèvera

nous prélèverons

vous prélèverez

ils prélèveront / elles prélèveront

Synonymes

Synonymes de prélever verbe transitif

enlever, extraire, lever, prendre

retenir, ôter, retirer, retrancher

Exemples

Phrases avec le mot prélever

Avant cette époque, j'avais toujours de quoi prélever une forte part de mon travail pour obliger mes amis, ou rendre des services bien placés.George Sand (1804-1876)
Difficile à prélever et très impopulaire car considérée comme injuste dans sa répartition, la poll tax fait naître une profonde rancune chez les citoyens.Le Mouvement Social, 2013, Nick Bullock (Cairn.info)
L'octroi est chargé de prélever un impôt, et non de procurer des bénéfices aux industriels.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Des sociétés se lancent dans tous les sens pour prélever de l'argent sur les marchés, certaines vaudront des dizaines de milliards de dollars.Le débat, 2003, Felix G. Rohatyn (Cairn.info)
Cherche-t-on à prélever auprès des usagers de la route (y compris auprès des sociétés de transport par autobus) les recettes correspondant à ces dépenses ?Courrier hebdomadaire, 2011, David Aubin, Stéphane Moyson (Cairn.info)
Sortir le beurre d'herbes du congélateur, en prélever 4 carrés de la taille des morceaux de poisson.Ouest-France, 26/02/2016
Des femmes peuvent-elles demander à prélever des ovocytes pour elles-mêmes, plus tard ?Ouest-France, Philippe GAMBERT, 10/02/2017
Lors de leur enquête, en 2018, les gendarmes avaient décidé de prélever l'empreinte génétique du disparu sur sa brosse à dents, à son domicile.Ouest-France, 02/02/2021
Difficile de prélever ainsi, au fil d'un texte, quelque perturbation que ce soit sans considérer si c'est un fait d'exemplaire ou une variante éditoriale.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2006, Alain Riffaud (Cairn.info)
Dans cette économie de subsistance, il n'intervenait pas sur la nature pour produire quelque nourriture que ce soit, ne faisant qu'y prélever des ressources non modifiées.Géo, 25/05/2018, « Préhistoire : était-ce l’enfer ou le paradis ? »
Mais pas question d'utiliser les restes de nos plateaux de fruits de mer, ni de prélever des gambas dans l'océan, l'idée est de synthétiser cette molécule en laboratoire.Ça m'intéresse, 15/07/2021, « Des gambas pour créer des batteries plus vertes ? »
À partir du 27 septembre, 10,8 millions de contribuables se verront prélever 16,3 milliards d'euros d'impôt sur le revenu.Ouest-France, Jacques SAYAGH, 23/09/2021
Fini le temps où les agriculteurs devaient prélever des échantillons.Capital, 08/12/2015, « Nos fermes vont devenir de plus en plus high-tech et… »
Cette donnée est essentielle car elle exprime la part de la richesse créée par les actifs et qu'il faudra prélever pour assurer les retraites.Revue française des affaires sociales, 2020, Pierre-Louis Bras, Olivier Giraud (Cairn.info)
Pour la financer, les collectivités peuvent piocher dans leur budget général ou prélever une taxe additionnelle aux impôts locaux existants.Ouest-France, Tony FABRI, 27/09/2021
De plus, prélever les empreintes digitales de personnes totalement non suspectes n'a aucun sens et est une perte de temps.Europarl
Or, je le demande, peut-on songer à prélever trois milliards sur les seize millions d'habitants les plus riches du pays ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Ils avaient en outre l'espoir d'un grand butin à prélever, soit sur les amis, soit sur les ennemis.Amédée Thierry (1797-1873)
C'est ainsi qu'on arrive à un revenu imaginaire, sur lequel néanmoins on ne laisse pas de prélever l'impôt.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Cet ascète des temps modernes dédaigne de prélever sa dîme sur les largesses que son génie fait aux hommes.Jules Lemaître (1853-1914) et Marcellin Berthelot (1827-1907)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PRELEVER v. act.

Lever une somme sur le total d'une succession ou societé, avant qu'on la partage. Il faut prelever les dettes d'un deffunt, les frais funeraires, avant que de partager sa succession.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de la musique Top 10 des mots de la musique

Le 21 juin, nous célébrons la musique sous toutes ses formes, de la danse au chant en passant par une myriade d’instruments. J’ai donc voulu...

Dr Orodru 20/06/2022