Email catcher

prière

Définition

Définition de prière ​​​ nom féminin

Mouvement de l'âme tendant à une communication spirituelle avec Dieu. Prière d'action de grâces. Être en prière, prier.
Suite de formules exprimant ce mouvement de l'âme et consacrées par une liturgie, un culte. Faire, dire sa prière, des prières. L'appel à la prière du muezzin.
Action de prier qqn ; demande instante. Il finit par céder à leur prière. À la prière de qqn : sur sa demande. elliptiquement Prière de : vous êtes priés de. Prière de répondre par retour du courrier.

Synonymes

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PRIERE s. f.

Invocation qu'on fait à Dieu, à la Vierge, aux Saints, à son Ange Gardien, pour obtenir leur grace, leur secours, leur intercession pour ses necessitez & celles du prochain. JESUS-CHRIST nous a donne le modele de la priere, nous a appris la grande priere, qui est le Pater, en St. Matthieu Chap. 6. On fait dans l'Eglise des prieres publiques, des prieres de quarente heures dans plusieurs occasions. Il y a aussi des livres de prieres, des oraisons devotes, des prieres pour le soir & le matin, des prieres pour le Jubile. Dans les maisons bien reglées on fait la priere le son & le matin. On fait venir tous les domestiques à la priere. Dieu exauce la priere du pecheur. Dieu vous mette en bonnes prieres. Je me recommande à vos devotes prieres.
 
PRIERES, se dit aussi en termes de Breviaire, de certaines Oraisons, Antiennes & Versets qu'on dit en certains endroits de l'Office, & en certains jours, & à genoux. Les prieres se disent aux Dominicales, à Prime & à Complies. Les prieres des Feries se disent à Laudes & à Vespres pendant l'Advent, le Carême & les jours de jeûne.
 
PRIERE, signifie aussi, Requeste, sollicitation. Un bon Juge ne se doit point laisser aller aux prieres, aux menaces, aux sollicitations de qui que ce soit. Une priere d'un Souverain est un commandement.
 
PRIERE, se dit aussi par civilité des devoirs reciproques qu'on ne refuse point aux amis, aux voisins, quand ils les demandent. J'ay été chez vous pour vous faire une petite priere. Il a fait cela à ma priere, à ma recommandation.
 
On dit proverbialement, qu'une courte priere penetre les cieux.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022