punch

définitions

punch ​​​ nom masculin

Boisson alcoolisée à base de rhum, de sirop de canne, parfois de jus de fruits.var. ro ponch.

punch ​​​ nom masculin

Aptitude d'un boxeur à porter des coups secs et décisifs.
au figuré et familier Efficacité, dynamisme. Avoir du punch.

synonymes

punch nom masculin

dynamisme, allant, énergie, force, mordant, tonus, vigueur, vitalité, peps (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Voilà qui va bien : le punch s'enflamme et bientôt mille joyeux esprits rempliront nos coupes.Jules Janin (1804-1874)
Fleury, apportez-nous du punch... et du fameux ; ça vaudra mieux que les bêtises de cet autre qui veut faire le malin.Hector Berlioz (1803-1869)
Le corps politique est comparable à une jatte de punch ; la vertu est l'élément sucré, le vice l'élément acide et spiritueux.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Après le café qui fut, par extraordinaire, escorté d'un bataillon de petits verres, on demande du punch.Henry Murger (1822-1861)
Ces opinions en provoquèrent d'autres, et le conflit qui en résulta nous conduisit jusqu'à l'heure où on apporta le punch, car toutes les soirées se terminaient à l'anglaise.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Mais, au surplus, à défaut de filles, on fait du punch avec du rhum et du sucre, et j'ai encore de tout cela à bord de ma prise.Édouard Corbière (1793-1875)
Ce bol de rak-punch est la cause de toute cette histoire ; pourquoi pas un bol de rak-punch aussi bien que toute autre chose ?William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Il le délivra de tous ses liens, le fît asseoir, le tutoya, et, pour le réconforter, nous nous mîmes tous trois à préparer bien vite un nouveau punch.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il avait arrosé son récit d'un certain nombre de verres de punch, et ses yeux n'annonçaient pas des dispositions trop pacifiques.Henry Gréville (1842-1902)
Le punch ne flambait plus que faiblement ; les plantons avaient allumé de nombreux candélabres, il faisait clair comme comme en plein jour.Henry Gréville (1842-1902)
Voyons, soyez calme, et venez boire un verre de punch avec nous ; cela réconfortera vos esprits.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il se leva au bout de quelques instants emportant les pièces d'or qu'il avait gagnées ; et se rendit au buffet où il avala plusieurs verres de punch.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Jean sortit en courant et ne tarda pas à rentrer avec un énorme bol de punch fumant et bouillant.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Un punch fut allumé, avalé, puis une seconde fois la flamme s'éleva sur le bol rempli de rhum.Guy de Maupassant (1850-1893)
La flamme fut communiquée à la liqueur, et le punch flamba, en un instant, aux applaudissements de tous les invités.Jules Verne (1828-1905)
Quel rapport y a-t-il entre le rack qui se trouve dans le punch de la nuit, et le rack qui se trouve dans la tête le lendemain matin ?William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Depuis ce que je viens de boire tout à l'heure, je suis sûr que ça y flambe comme le punch que voilà...Eugène Sue (1804-1857)
Quand le punch brûle, un œil fermé, l'autre ouvert, je contemple à ma façon l'agréable silhouette de mes compagnons qui boivent.Jules Janin (1804-1874)
Enfin, après un banquet suivi d'un punch général, chacun alla se reposer des émotions de la chasse en félicitant le héros de ce jour.Olga de Pitray (1835-1909)
Dans le milieu de la salle une table était dressée,– au milieu de la table, un gigantesque bol plein de punch, à ce qu'il semblait.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Afficher toutRéduire