Email catcher

rabâcher

Définition

Définition de rabâcher ​​​ verbe

verbe intransitif Revenir sans cesse sur ce qu'on a déjà dit. ➙ radoter.
verbe transitif Répéter continuellement, d'une manière fastidieuse. Rabâcher un argument. ➙ ressasser.

Conjugaison

Conjugaison du verbe rabâcher

actif

indicatif
présent

je rabâche

tu rabâches

il rabâche / elle rabâche

nous rabâchons

vous rabâchez

ils rabâchent / elles rabâchent

imparfait

je rabâchais

tu rabâchais

il rabâchait / elle rabâchait

nous rabâchions

vous rabâchiez

ils rabâchaient / elles rabâchaient

passé simple

je rabâchai

tu rabâchas

il rabâcha / elle rabâcha

nous rabâchâmes

vous rabâchâtes

ils rabâchèrent / elles rabâchèrent

futur simple

je rabâcherai

tu rabâcheras

il rabâchera / elle rabâchera

nous rabâcherons

vous rabâcherez

ils rabâcheront / elles rabâcheront

Synonymes

Synonymes de rabâcher verbe transitif

radoter, chanter sur tous les tons, redire, répéter, ressasser, rebattre les oreilles (de) (familier), [sans complément] chanter toujours la même chanson, antienne (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot rabâcher

Cette dévorante toujours affamée de curiosité, avait percé son mari à jour ; elle trouvait qu'il commençait à rabâcher ses sentiments.Arsène Houssaye (1815-1896)
Pourtant la question la plus urgente n'est pas de rabâcher les procédures permettant de tester telle ou telle hypothèse éculée.L'Expansion Management Review, 2006, Gilles Marion (Cairn.info)
A cette époque, apprendre, c'est d'abord mémoriser et, pour cela, rabâcher inlassablement.L'Économie Politique, 2001, Jérôme Spick (Cairn.info)
Les débats sur le climat ne cessent de nous rabâcher cet argument, que les émetteurs considérés individuellement ne sont responsables que d’une partie des émissions.Europarl
De loin, je peux vous dire combien je vous aime sans craindre de rabâcher.George Sand (1804-1876)
Ils ont de l'expérience et ils n'ont pas besoin d'entendre un mec qui va leur rabâcher des choses.Ouest-France, Stéphane BOIS, 04/12/2020
Elle se raccroche au connu au point de le rabâcher dans des situations pourtant toujours nouvelles.Revue de la Société Française de Gestalt, 2004, Vincent Béja (Cairn.info)
Peut-être qu'à force de rabâcher la montée, cela a mis la pression sur des joueurs à des moments clés de la saison.Ouest-France, 05/05/2021
Elle regardait chaque jour cette cassette et ne cessait de rabâcher la même histoire.La pensée de midi, 2000, Elias Khoury, Rania Samara (Cairn.info)
Plutôt que de rabâcher les règles, mieux vaut enseigner en jouant.Ouest-France, Jasmine SAUNIER, 09/07/2018
Il n'a fait qu'en rabâcher toute la route.Eugène Sue (1804-1857)
D'ailleurs, on les entendrait rabâcher d'un côté ou de l'autre.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mais à quoi bon rabâcher comme cela, je te le demande ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
On n'a de cesse de nous le rabâcher.Europarl
Les vendeurs ont le sentiment de rabâcher toute la journée, client après client, les mêmes mots, les mêmes phrases imposées.Participations, 2013, Sabine Fortino (Cairn.info)
Le technicien ne cesse de rabâcher que rien n'est joué.Ouest-France, Julien SOYER, 09/05/2021
Il ne peut que rabâcher les mêmes leçons alors que le monde change.Revue de littérature comparée, 2005, Alain Ricard (Cairn.info)
Former, éduquer, c'est répéter, c'est rabâcher, bref, dans son collectif, il va falloir jouer collectif.Ouest-France, Audric GUERRAZZI, 22/02/2018
Je puis rabâcher, pendant six heures d'horloge, montre en main, des choses superbes.Victor Hugo (1802-1885)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots pour se réchauffer pendant l’hiver Top 10 des mots pour se réchauffer pendant l’hiver

Ça y est, l’hiver est là, au grand dam des plus frileux d’entre nous ! Heureusement, pour vous aider à faire face à la baisse du mercure sans...

Marjorie Jean 04/01/2023