Email catcher

raccommoder

Définition

Définition de raccommoder ​​​ verbe transitif

vieilli Remettre en état. ➙ réparer.
Réparer à l'aiguille (du linge, un vêtement). ➙ rapiécer, ravauder, repriser. Raccommoder un lainage. au participe passé Des gants raccommodés.
familier Réconcilier. Raccommoder deux amis. pronominal (réfléchi) Se raccommoder avec qqn. (réciproque) Elles se sont raccommodées. ➙ se réconcilier ; familier se rabibocher.

Conjugaison

Conjugaison du verbe raccommoder

actif

indicatif
présent

je raccommode

tu raccommodes

il raccommode / elle raccommode

nous raccommodons

vous raccommodez

ils raccommodent / elles raccommodent

imparfait

je raccommodais

tu raccommodais

il raccommodait / elle raccommodait

nous raccommodions

vous raccommodiez

ils raccommodaient / elles raccommodaient

passé simple

je raccommodai

tu raccommodas

il raccommoda / elle raccommoda

nous raccommodâmes

vous raccommodâtes

ils raccommodèrent / elles raccommodèrent

futur simple

je raccommoderai

tu raccommoderas

il raccommodera / elle raccommodera

nous raccommoderons

vous raccommoderez

ils raccommoderont / elles raccommoderont

Synonymes

Synonymes de raccommoder verbe transitif

rapiécer, ravauder, recoudre, remmailler, renforcer, réparer, repriser, restaurer, stopper, rafistoler (familier), rapetasser (familier, vieilli), passefiler (vieux), raccoutrer (vieux), rhabiller (vieux)

réconcilier, rabibocher (familier)

Synonymes de se raccommoder verbe pronominal

se réconcilier, enterrer la hache de guerre, se remettre (ensemble), se rabibocher (familier)

Exemples

Phrases avec le mot raccommoder

Mais un coup de soleil a fait sécher la colle trop vite, décollant la fresque, qu'il a fallu raccommoder dans l'après-midi.Ouest-France, Fabienne RICHARD, 02/10/2020
Héritiers de cette mémoire lacérée, les trotskistes ont jeté leur énergie dans un immense effort de ravaudage historique, espérant raccommoder le tissu de l'étoffe révolutionnaire.Histoire@Politique, 2008, Jean Birnbaum (Cairn.info)
Il a fallu trois heures de travail, à trois, pour le raccommoder, des heures qui pèsent lourd sur le chiffre d'affaires.Capital, 14/08/2012, « Marin pêcheur, un métier de passion »
L'artisan évoque aussi les souliers à bas prix que leurs propriétaires renoncent à faire raccommoder.Ouest-France, Patrick GUYOMARD, 23/11/2020
Nous devons raccommoder les relations transatlantiques en lambeaux.Europarl
Le reprisage à l'œuvre concerne alors une lignée qu'il faut raccommoder autant qu'un patchwork cinématographico-artistique.Sociétés & Représentations, 2021, Laurence Perron (Cairn.info)
D'autant que la mercerie, où l'on trouve de quoi broder, raccommoder, coudre et rapiécer, se double d'une partie hébergement composée de deux appartements.Ouest-France, 25/10/2018
Il se leva, passa son haut-de-chausses et se mit en devoir de raccommoder son pourpoint, opération qui lui était des plus familières.Michel Zévaco (1860-1918)
Les mois qui suivirent furent occupés à raccommoder une situation que le cours des événements s'acharna à dégrader.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2002, Stéphane Gal (Cairn.info)
On y trouve tout le nécessaire pour coudre, rapiécer, raccommoder, piquer, tricoter ou broder.Ouest-France, 22/04/2015
L'oiseau s'envole avec le départ de l'aimé et revient guérir les blessures en faisant des aiguilles de l'horloge des aiguilles pour raccommoder l'être dispersé.Esprit, 2016 (Cairn.info)
C'était le cas où jamais de raccommoder deux époux que séparait un simple malentendu.Gaston Maugras (1850-1927)
La veste, le jupon elle les raccommoderait encore, et comme leur étoffe était de fabrication solide, ils porteraient bien sans doute quelques nouvelles reprises.Hector Malot (1830-1907)
Elle courut devant eux, chaussée de souliers sans trous, vêtue d'une vieille robe de laine marron, qu'elle avait dû laver et raccommoder récemment.Émile Zola (1840-1902)
Car le rappel émouvant de toutes ces expériences partagées ne suffit nullement à raccommoder d'un coup le manteau déchiré de la communauté politique.Annales, 2014, Vincent Azoulay (Cairn.info)
L'objectif de la direction est donc de raccommoder les déchirures ressenties par les équipes et les jeunes.Ouest-France, Anaïs AUDUREAU, 20/06/2021
C'était à croire que ces deux cochons-là se disputaient pour s'offrir l'occasion de se raccommoder.Alphonse Allais (1854-1905)
Comment raccommoder ces deux temps désormais disjoints de la maladie et de l'école ?EMPAN, 2014, Christian Jindra, Laurent Lagorce, Virginie Woodville (Cairn.info)
La fille du concierge était sans cesse occupée à raccommoder son linge, ses vêtements, ses souliers ; elle remit une bordure à sa robe noire.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Ils s'occupent de trier, laver, défroisser, détacher et raccommoder les vêtements donnés quotidiennement.Ouest-France, Marie DESEVEDAVY, 30/06/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RACOMMODER v. act.

Refaire, r'habiller, remettre une chose en ordre, en bon estat. Il faut racommoder ce mur, ce pignon, le refaire tout à neuf. Reportez cet habit chez le Tailleur, il y a quelque chose à racommoder. Vous avez desrangé cette chambre, ces livres, il les faut racommoder. Ce chicaneur avoit gasté mon affaire, j'ay eu bien du mal à la r'habiller, à la racommoder.
 
RACOMMODER, signifie figurément, Reünir des personnes, les reconcilier, les rapatrier. Ces amis estoient fort brouillez, mais on les a racommodez. Les amans se brouillent souvent, mais il ne faut personne pour les racommoder.
 
RACCOMMODÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.