Email catcher

réparer

Définition

Définition de réparer ​​​ verbe transitif

Remettre en bon état (ce qui a été endommagé, ce qui s'est détérioré). ➙ raccommoder (1). Réparer une voiture. Réparer sommairement. ➙ familier rabibocher, rafistoler, retaper.
au figuré Réparer ses forces, sa santé.
Faire disparaître (les dégâts causés à qqch.). Réparer un accroc.
Corriger (une faute, etc.) en supprimant les conséquences. Réparer une perte, un oubli. ➙ remédier à.

Conjugaison

Conjugaison du verbe réparer

actif

indicatif
présent

je répare

tu répares

il répare / elle répare

nous réparons

vous réparez

ils réparent / elles réparent

imparfait

je réparais

tu réparais

il réparait / elle réparait

nous réparions

vous répariez

ils réparaient / elles réparaient

passé simple

je réparai

tu réparas

il répara / elle répara

nous réparâmes

vous réparâtes

ils réparèrent / elles réparèrent

futur simple

je réparerai

tu répareras

il réparera / elle réparera

nous réparerons

vous réparerez

ils répareront / elles répareront

Synonymes

Synonymes de réparer verbe transitif

restaurer, arranger, corriger, rafraîchir, refaire, remettre à neuf, remettre en état, reprendre, retaper, retoucher, rabibocher (familier), rafistoler (familier), patenter (familier, Québec), raboudiner (familier, Québec), ramancher (familier, Québec)

[un mur] consolider, refaire, relever, rempiéter, replâtrer, [une machine] dépanner, [un navire] caréner, calfater, radouber, [un vêtement] raccommoder, rapiécer, recoudre, repriser, stopper, rapetasser (familier), [des chaussures] ressemeler, [une montre] rhabiller

[une erreur, un oubli] corriger, compenser, effacer, pallier, racheter, rattraper, remédier à, suppléer à

[une faute] expier, effacer, racheter, [un tort] redresser

dédommager, compenser, indemniser

Exemples

Phrases avec le mot réparer

Elle atteint presque la moyenne, norme dont elle a tant besoin pour se réparer.Le Carnet PSY, 2019, Marie-Alice Dronet (Cairn.info)
Elle agit en résistant pour réparer des inégalités entre langues et restaurer une certaine diversité des points de vue sur le monde.Langage & société, 2021, Alice Ferreira, Sabine Gorovitz (Cairn.info)
Avant de penser à réparer les infrastructures, encore faudrait-il en faire un inventaire précis.Ça m'intéresse, 19/08/2019, « Pourquoi nos routes sont en si mauvais état »
Dans celle-ci, il est question soit d'indemniser celui qui a subi le tort soit de réparer le lien.Diogène, 2003, Jean-Godefroy Bidima (Cairn.info)
Devant l'urgence de réparer ou de guérir, l'esprit voyage à toute vitesse et en tous sens.Ligeia, 2021, Martine Salzmann (Cairn.info)
Nous voulons que chaque entreprise ait l’obligation de garantir sa capacité à réparer tout dommage causé par elle à l’environnement.Europarl
Ils sont aussi venus nombreux avec leurs objets endommagés sous le bras pour apprendre à réparer, guidés par les bénévoles.Ouest-France, 29/01/2017
Dans cette problématique adolescente, encore si présente, la conjugalité apparaît comme une tentative de se réparer des blessures de la filiation.Dialogue, 2021, Philippe Robert (Cairn.info)
Fallait-il remplacer les pierres très endommagées par le feu ou les réparer et couvrir ensuite la grange ?Ouest-France, 11/08/2018
Ainsi, en ce moment, les cafés vélos, où l'on vient (faire) réparer sa bicyclette en sirotant un expresso, ont la cote.Capital, 31/10/2018, « Ces nouveaux petits commerces qui redynamisent nos centres-villes »
Il avait tout l'esprit nécessaire pour la réparer ; il ne le voulut point.George Sand (1804-1876)
Pour réparer cette injustice, elle a créé, l'année dernière, une association autour de la transmission de la langue et de la cuisine.Ouest-France, 16/02/2016
C'est complexe, en effet, comme de réparer un avion en pein vol !Capital, 24/04/2020, « Bien-être au travail : et si on se libérait du… »
Elle cherche ainsi à combler ou à réparer du dehors un défaut la concernant au plus intime d'elle-même.Cliniques méditerranéennes, 2018, Rajaa Stitou (Cairn.info)
Son père avait cherché à réparer la voiture avant de se dénoncer avec son fils deux jours après l'accident.Ouest-France, Denis RIOU, 17/10/2014
Il proposera aussi de régler votre propre instrument ou même de le réparer.Ouest-France, 24/03/2021
La prise électrique défectueuse, le volet cassé, la vitre rayée, toutes ces éventuelles anomalies se­ront à réparer à vos frais.Capital, 18/06/2013, « A la réception de votre maison, vous avez huit jours… »
Récupérer, réparer, reconditionner et remettre en état demande du temps.Ouest-France, Brice BACQUET, 13/03/2018
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de REPARER v. act.

Restablir un bastiment, le remettre en bon estat. Les ennemis ont reparé la breche, si-tost qu'elle a été faite. Les Tresoriers de France ont soin de faire reparer, entretenir les chemins.
 
REPARER, se dit figurément en choses morales. Il avoit fait une grande faute, mais il l'a bien reparée dans la suite par son adresse. Cette succession est bien venuë à ce jeune homme pour reparer les bresches de son patrimoine. Il a été long-temps faineant, mais il a bien reparé le temps perdu.
 
On dit aussi, Reparer le dommage, tel que celuy qu'ont fait des bestiaux dans une terre ; Reparer l'honneur, pour dire, Espouser une fille qu'on a engrossée, faire des satisfactions à ceux qu'on a injuriez ou offensez. Ce Capitaine a bien reparé son honneur qu'il avoit perdu par une fuite precedente. Il faut bien du temps à un malade pour reparer ses forces perduës. Les aliments reparent ce que la chaleur naturelle destruit à tout moment.
 
REPARER, se dit aussi des Artisans qui ont fondu ou jetté en moule quelque figure, quand ils y retouchent avec le ciseau, le burin, ou autre instrument, pour y perfectionner les endroits qui ne sont pas bien venus.
 
REPARER, signifie aussi simplement, Parer, orner. Quand cette femme a ses habits neufs, cela la repare toute.
 
REPARÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.