rajeunir

 

définitions

rajeunir ​​​ verbe

verbe transitif
Rendre une certaine jeunesse à (qqn). —  familier Cela ne nous rajeunit pas, se dit à propos d'un évènement qui souligne l'âge.
Attribuer un âge moins avancé à (qqn). Vous me rajeunissez de cinq ans !
Faire paraître (qqn) plus jeune (aspect physique). Cette coiffure la rajeunit. —  pronominal Elle essaie de se rajeunir par tous les moyens.
Ramener (qqch.) à un état de fraîcheur, de nouveauté. ➙ rafraîchir. —  Rajeunir un équipement. ➙ moderniser.
Abaisser l'âge de (un groupe).
verbe intransitif Reprendre les apparences de la jeunesse. Elle a rajeuni de dix ans.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je rajeunis

tu rajeunis

il rajeunit / elle rajeunit

nous rajeunissons

vous rajeunissez

ils rajeunissent / elles rajeunissent

imparfait

je rajeunissais

tu rajeunissais

il rajeunissait / elle rajeunissait

nous rajeunissions

vous rajeunissiez

ils rajeunissaient / elles rajeunissaient

passé simple

je rajeunis

tu rajeunis

il rajeunit / elle rajeunit

nous rajeunîmes

vous rajeunîtes

ils rajeunirent / elles rajeunirent

futur simple

je rajeunirai

tu rajeuniras

il rajeunira / elle rajeunira

nous rajeunirons

vous rajeunirez

ils rajeuniront / elles rajeuniront

 

synonymes

rajeunir verbe transitif

moderniser, actualiser, dépoussiérer, rafraîchir, ranimer, raviver, rénover, renouveler, retaper, reverdir, revigorer, infuser un sang nouveau, neuf à, donner un coup de jeune à (familier)

rajeunir les effectifs

secouer le cocotier (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quelques conscrits lui avaient été envoyés, mais en petit nombre, tout juste assez pour la rajeunir.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ces dames n'en admirent pas moins le grand caractère de ce local et semblent se plaire à vouloir rajeunir ce vieux luxe évanoui.George Sand (1804-1876)
Ce serait peut-être même dans notre propre intérêt : nous pourrions ainsi rajeunir une population vieillissante et enrichir notre culture.Europarl
Au lieu de me refroidir moralement avec la vieillesse, je sentis mon cœur, vivifié et renouvelé, rajeunir à mesure que mon corps penchait vers la destruction.George Sand (1804-1876)
En cela, comme en beaucoup d'autres domaines, c'est sur les combattants que nous comptons pour venir diriger, éclairer et rajeunir notre vision des choses.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Réservée jusque là dans son désert pour les grands événements, elle arrivait avec une jeunesse d'esprit, une fraîcheur d'idées, de sentiments, d'impressions, à rajeunir les politiques les plus fatigués.Jules Michelet (1798-1874)
Sa sensibilité devait d'ailleurs, pour s'aiguiser toujours plus et se rajeunir, s'exercer sur des objets aussi divers que possible.Jules Lemaître (1853-1914)
Le militaire continua son voyage et eut encore une fois la chance de rencontrer une vieille dame qui voulait aussi rajeunir.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
À pareil âge maintenant, les femmes, au contraire, réussissent à se rajeunir par le soin qu'elles apportent à leur toilette.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
Cette idée est, sans contredit, la chose la plus neuve et la plus extravagante qui ait été proposée pour rajeunir et améliorer le mariage.Charles Turgeon (1855-1934)
S'il est obligé de répéter après d'autres des vérités connues, il semble qu'il les découvre, tant il sait les rajeunir par la vivacité de l'impression, par le style, par l'accent.Jules Lemaître (1853-1914)
Un jour qu'il était seul à la forge, il proposa à une vieille dame de la rajeunir pour cinq cents roubles.Paul Sébillot (1843-1918)
Le déménagement de 1830 enfanta, comme chacun le sait, beaucoup de vieilles idées, que d'habiles spéculateurs essayèrent de rajeunir.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il n'était plus tout jeune, le pauvre homme : et le veuvage, et la pauvreté, et une humble ambition toujours contrariée, tout cela n'était point fait pour le rajeunir !Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Musette était ravissante, et sa jeunesse semblait encore rajeunir au milieu de ce cadre d'élégances.Henry Murger (1822-1861)
Après les crises révolutionnaires, il est des hommes fatigués et vieillis sous l'impression du malheur, dont il faut en quelque sorte rajeunir l'âme.Henry Lytton Bulwer (1801-1872), traduction Georges Perrot (1832-1914)
Le temps n'était pas venu où il voulut se rajeunir, porter une perruque, s'habiller à la mode et aller dans le monde...Albert le Roy (1856-1905)
Cependant la doctrine que nous essayons de rajeunir, étant contraire aux traditions de la théologie comme à celle du rationalisme, ne s'établira pas sans opposition.Charles Secrétan (1815-1895)
Malgré ma froideur, cette âme enhardie s'est dépliée : j'ai vu ce visage changer d'expression et se rajeunir.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il croyait l'ancien régime vaincu ; mais il eût voulu le faire rajeunir et ressusciter par la société nouvelle.François Guizot (1787-1874)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RAJEUNIR » v. act. & n.

Faire devenir jeune. On a feint qu'il y avoit une fonteine de Jouvence qui avoit pouvoir de rajeunir. La Fable a dit que Medée avoit rajeuni Eson. La verité est qu'on ne rajeunit qu'en apparence. Neanmoins Vopiscus Fortunatus Plempius dans le livre qu'il a fait des fondements de la Medecine, soûtient qu'on peut naturellement rajeunir, & cite l'histoire d'un fameux Gentilhomme Indien qui vescut 340. ans, & qui rajeunit par trois fois ; & d'un Ministre d'Angleterre mort depuis quelque temps, qui à l'âge de cent ans fut gueri de toutes les incommoditez de la vieillesse qu'il avoit senties ; il luy poussa des dents nouvelles, les cheveux luy revinrent, sa veuë se fortifia, & il ne mourut qu'à 114. ans. Quand on dit que le serpent rajeunit tous les ans, on entend qu'il quitte bien sa vieille peau, mais il n'en devient pas plus jeune. On dit aussi, qu'on rajeunit le vin, quand on passe du vieux sur le nouveau.
 
RAJEUNIR, se dit figurément en Morale. La nature rajeunit au printemps, quand elle reverdit & prend une nouvelle parure. On dit qu'un vieillard est tout rajeuni, quand il a une perruque blonde ; & qu'un homme est rajeuni de vingt ans, quand il a la barbe fraischement faite. On dit aussi d'une femme fardée, que c'est une vieille rajeunie.
 
RAJEUNI, IE. part. & adj.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020