Email catcher

râtelier

Définition

Définition de râtelier ​​​ nom masculin

Assemblage de barreaux parallèles incliné contre un mur (d'étable, etc.), qui sert à recevoir le fourrage du bétail.
locution, au figuré Manger à tous les râteliers : tirer profit de toutes les situations, sans hésiter à servir des camps opposés.
Support servant à ranger verticalement des objets longs. Râtelier d'armes.
familier et vieilli Dentier.

Exemples

Phrases avec le mot râtelier

L'endroit est désormais une dent creuse, protégée par un immense râtelier de palissades.Ouest-France, François SIMON, 03/06/2015
Martin fut acquitté à l'unanimité, moins une voix, celle du président d'âge qui, depuis quinze ans, mandibulait d'un râtelier.Émile Bergerat (1845-1923)
Ces sortes de râteliers, installés devant les mangeoires, sont destinés à limiter les mouvements des animaux.Ça m'intéresse, 19/12/2018, « Pour quelle raison coupe-t-on les cornes des vaches ? »
On voyait dans les écuries, par le dessus des portes ouvertes, de gros chevaux de labour qui mangeaient tranquillement dans des râteliers neufs.Gustave Flaubert (1821-1880)
Un râtelier à vélos sera mis à la disposition des enfants qui utilisent ce moyen de locomotion pour accéder au point d'arrêt scolaire.Ouest-France, 31/08/2021
Elle permettra, très prochainement, à accueillir un râtelier à vélos.Ouest-France, 27/08/2021
Dans son atelier quimpérois, les plaques de verre sont rangées sur un râtelier.Ouest-France, 20/01/2020
D'autres participent à la mise en place et à l'entretien des cabanes, râteliers, clôtures, barrières et plantations.Ouest-France, 08/02/2021
Mais nous ne pouvons manger à tous les râteliers.Europarl
Noirs et anonymes, les serveurs informatiques s'empilent dans des râteliers métalliques.Ouest-France, Olivier MÉLENNEC, 28/03/2019
Ceux-là étaient les satisfaits, tous gens bien placés, à même le râtelier du budget.Eugène Chavette (1827-1902)
Des provisions débordaient des râteliers et des armoires.Émile Zola (1840-1902)
Rien de comique comme l'inquiétude de tous les hôtes de l'écurie lorsqu'ils voient un troupier se hisser dans le râtelier.Émile Gaboriau (1832-1873)
C'était une cause au sujet de la pension d'un cheval de trait qui mangeait au râtelier depuis plusieurs mois à ne rien faire.Aristide Filiatreault (1851-1913)
L'exaspération est souvent le climat sentimental des vieux époux qui ont trop mangé au même râtelier et ne supportent plus leur haleine réciproque.Esprit, 2009, Pascal Bruckner (Cairn.info)
Elle porte un râtelier à la mâchoire supérieure et n'a pas de dents à la mâchoire inférieure.Cahiers de psychologie clinique, 2016, Françoise Cailleau, Véronique Lefèbvre (Cairn.info)
Comme s'il fallait qu'on n'ait pas entendu encore ces propos d'un autre temps, qu'on avait pu penser pendus au râtelier de la rhétorique coloniale.Lignes, 2010, Alain Hobé (Cairn.info)
Chef et cadre de chantier décident de modifier la tâche d'élingage en proposant un râtelier de stockage avec échelle sécurisée.Revue d'anthropologie des connaissances, 2010, Julie Duboscq, Yves Clot (Cairn.info)
Il le sait : être neutre, c'est l'abus de confiance permanent, c'est le droit de manger à tous les râteliers à la fois.Africultures, 2006, Balufu Bakupa-Kanyinda, Olivier Barlet (Cairn.info)
Quatrièmement, votre entreprise est riche, et chacun sait que les chevaux s'entendent mieux quand il y a beaucoup de foin au râtelier.Le Journal de l'École de Paris du management, 2012, Aïcha Mokdahi, Jean-Arnaud Thai (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RASTELIER s. m.

Ce qui sert dans les escuries & dans les estables à mettre le foin, ou le fourrage, afin que les chevaux ou les bestiaux le tirent au travers des bastons à claires voyes qui le composent. Les rasteliers des escuries du Roy sont faits en forme de balustrade de menuiserie.
 
RASTELIER, se dit aussi de ces pieces de menuiserie qui sont dans les Greffes ou Estudes des Procureurs, pour y pendre des sacs à des crocs qui sont en saillies ; ou de ceux qui sont dans les corps de garde, & dans les magasins d'armes, où on pose les mousquets & les hallebardes ; & enfin de ceux où les Artisans posent & attachent leurs outils.
 
On appelle proverbialement deux rangées de dents bien complettes, un beau rastelier, soit pour dire qu'elles mangent bien, soit pour dire qu'elles sont belles. On dit aussi, qu'on a mis le rastelier trop haut à quelqu'un, pour dire, qu'il ne peut atteindre à une affaire, parce qu'elle est trop chere, au delà de son pouvoir.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Jeux Le décodeur Le décodeur

Saurez-vous trouver le mot secret ? Retrouvez chaque jour un nouveau défi... et invitez vos amis à se mesurer à vous !

28/07/2022