regimber

 

définitions

regimber ​​​ | ​​​ verbe intransitif

Résister en refusant.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je regimbe

tu regimbes

il regimbe / elle regimbe

nous regimbons

vous regimbez

ils regimbent / elles regimbent

imparfait

je regimbais

tu regimbais

il regimbait / elle regimbait

nous regimbions

vous regimbiez

ils regimbaient / elles regimbaient

passé simple

je regimbai

tu regimbas

il regimba / elle regimba

nous regimbâmes

vous regimbâtes

ils regimbèrent / elles regimbèrent

futur simple

je regimberai

tu regimberas

il regimbera / elle regimbera

nous regimberons

vous regimberez

ils regimberont / elles regimberont

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ça le contrariait fort, et c'est en sentant qu'il allait regimber que je lui ai débité votre phrase qui, aussitôt, a versé de l'huile sur sa raideur.Eugène Chavette (1827-1902)
Comment se regimber sur le prix, quand on est si bien traité ?Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Enveloppé la nuit dans la nappe de tabis, je n'essayai pas de me regimber : c'eût été inutile.Henri de La Blanchère (1821-1880)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « REGIMBER » v. neut.

Ruer des pieds de derriere, n'obeïr pas à l'esperon, au foüet, à la gaule. Il ne se dit au propre que des chevaux, mulets & asnes, qui au lieu d'avancer, se cabrent, reculent ou ruent. Il se dit quelquefois au figuré des hommes qui resistent aux commandements des superieurs. Il regimbe contre l'esperon, il ne souffre point l'instruction, la discipline. Borel derive ce mot du Grec rembein, qui signifie irriter ou ruer. Du Cange témoigne qu'on disoit autrefois regiber, & derive ce mot de gibet, parce que les pendus qu'on secouë regimbent des pieds.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020