Email catcher

regimber

Définition

Définition de regimber ​​​ | ​​​ verbe intransitif

Résister en refusant.

Conjugaison

Conjugaison du verbe regimber

actif

indicatif
présent

je regimbe

tu regimbes

il regimbe / elle regimbe

nous regimbons

vous regimbez

ils regimbent / elles regimbent

imparfait

je regimbais

tu regimbais

il regimbait / elle regimbait

nous regimbions

vous regimbiez

ils regimbaient / elles regimbaient

passé simple

je regimbai

tu regimbas

il regimba / elle regimba

nous regimbâmes

vous regimbâtes

ils regimbèrent / elles regimbèrent

futur simple

je regimberai

tu regimberas

il regimbera / elle regimbera

nous regimberons

vous regimberez

ils regimberont / elles regimberont

Synonymes

Synonymes de regimber verbe intransitif

se rebeller, se cabrer, s'insurger, se mutiner, protester, résister, se révolter, se rebiffer (familier), ruer dans les brancards (familier)

Exemples

Phrases avec le mot regimber

Il fait immanquablement regimber les premiers et appelle lui-même un nouveau correctif.Revue d'études comparatives Est-Ouest, 2009, Antoine Roger (Cairn.info)
Au moment d'évaluer le succès de l'entreprise, le recenseur est pris d'un certain embarras, ne sachant s'il doit louer l'ambition ou regimber devant ses résultats.Revue philosophique de la France et de l'Étranger, 2019 (Cairn.info)
Les deux fuyardes rejoignent les rangs du groupe sans regimber.Ouest-France, 20/09/2019
Les gentils poneys se sont prêtés sans regimber aux différents exercices au programme, comme tourner, attraper un objet, passer sous une branche basse, slalomer, petits obstacles, labyrinthe.Ouest-France, 03/08/2014
Si vous vous obstinez à tourmenter cette pauvre bête, elle ne fera que regimber contre l'aiguillon, et mettre la fortune en mauvaise humeur.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Comment, encore, un homme de lois pourrait-il, sans regimber à cette idée, laisser le hasard régler à sa place un litige délicat ?L'information littéraire, 2003, Stéphan Geonget (Cairn.info)
Une situation financière si inquiétante que ses créanciers ont commencé à regimber sur le traitement de sa dette, s'élevant à 1,3 milliard d'euros.Capital, 09/07/2018, « Bourbon : le spécialiste de l'offshore noyé dans la corruption… »
La fortune a des caprices contre lesquels il est fort inutile de regimber.George Sand (1804-1876)
Enveloppé la nuit dans la nappe de tabis, je n'essayai pas de me regimber : c'eût été inutile.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Le mouvement ouvrier n'est pas la seule force sociale à se regimber : les agriculteurs tendent aussi à se cabrer.L'Année sociologique, 2013, Sébastien Guex (Cairn.info)
Comment se regimber sur le prix, quand on est si bien traité ?Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de REGIMBER v. neut.

Ruer des pieds de derriere, n'obeïr pas à l'esperon, au foüet, à la gaule. Il ne se dit au propre que des chevaux, mulets & asnes, qui au lieu d'avancer, se cabrent, reculent ou ruent. Il se dit quelquefois au figuré des hommes qui resistent aux commandements des superieurs. Il regimbe contre l'esperon, il ne souffre point l'instruction, la discipline. Borel derive ce mot du Grec rembein, qui signifie irriter ou ruer. Du Cange témoigne qu'on disoit autrefois regiber, & derive ce mot de gibet, parce que les pendus qu'on secouë regimbent des pieds.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.