résister

 

définitions

résister ​​​ verbe transitif indirect

Résister à
(valeur passive)
(choses) Ne pas céder, ne pas s'altérer sous l'effet de. Quelques arbres ont résisté à la tempête. Couleurs qui résistent au lavage.
(êtres vivants) Ne pas être détruit, altéré par (ce qui menace l'organisme). Résister à la fatigue, à la maladie. ➙ supporter.
Supporter sans faiblir (ce qui est moralement pénible). Résister à un chagrin.
(choses abstraites) Se maintenir, survivre. Leur amitié a résisté au temps. —  L'argument ne résiste pas à l'examen.
(valeur active)
Faire effort contre l'usage de la force. Résister à un agresseur.
S'opposer à (une attaque) par les moyens de la guerre. ➙ se défendre.
S'opposer à (ce qui contrarie les désirs, menace la liberté). ➙ lutter contre. Résister à l'oppression. ➙ se révolter.
Faire front à (qqn). ➙ s'opposer. Personne n'ose lui résister.
(contexte amoureux) Repousser (qqn).
S'opposer à (ce qui plaît, tente). Résister à une tentation.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je résiste

tu résistes

il résiste / elle résiste

nous résistons

vous résistez

ils résistent / elles résistent

imparfait

je résistais

tu résistais

il résistait / elle résistait

nous résistions

vous résistiez

ils résistaient / elles résistaient

passé simple

je résistai

tu résistas

il résista / elle résista

nous résistâmes

vous résistâtes

ils résistèrent / elles résistèrent

futur simple

je résisterai

tu résisteras

il résistera / elle résistera

nous résisterons

vous résisterez

ils résisteront / elles résisteront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les pays exclus du programme d'exemption de visa doivent faire preuve de courage politique et résister aux pressions de leurs ressortissants mécontents.Europarl
Il faut résister à la tentation, et fermer les yeux en passant devant les tableaux à l'huile.Stendhal (1783-1842)
Cependant elle voulut fuir, mais elle fut bientôt dans mes bras, et, loin d'avoir la force de résister, à peine lui restait-il celle de se soutenir.Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
Mais comment résister à donner de son esprit une idée avantageuse à un homme surpris et charmé, en apparence, de vous entendre ?Eugène Delacroix (1798-1863)
Notre navire devrait être suffisamment grand pour résister aux mauvais temps, mais à condition d'être dirigé par un homme de barre expérimenté.Europarl
Rien ne pouvoit résister à des princes qui savoient si bien user de leur fortune.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Il y a en chacun de nous quelque chose qui nous invite à résister au pouvoir personnel, et ce quelque chose est très respectable.Charles Wagner (1852-1918)
Nous devons cependant résister à ceux qui cherchent à exagérer notre capacité et notre rôle militaire.Europarl
Les langues, les cultures, les identités collectives, les peuples ont le droit imprescriptible de résister à .Europarl
Nous venons de loin ; nous venons tous ; nous ne venons que pour cela ; pourquoi voudrais-tu nous résister davantage ?Pierre Duchaussois (1878-1940)
Toutefois il se laisse prendre assez aisément dans les pièges et ne peut résister aux petits chiens très mordants qu'on dresse à lui faire la chasse.René Martin (1846-1925)
Cette cloche doit être forte, afin de résister au poids de mercure qu'elle est destinée à contenir.Antoine Lavoisier (1743-1794)
Il a d'abord répondu qu'il n'irait pas, puis il n'a pas su résister au plaisir que lui promettait cette chasse, et après le dîner il est parti.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Lutte entre les grands bourgeois qui sont d'avis de résister et les gens du commun qui veulent faire leur soumission.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Enfin elle ne peut plus résister aux anxiétés qu'elle éprouve d'en être privée, d'en être si éloignée.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Aussi, faut-il accuser ces misérables pourvoyeurs, plutôt que le roi lui-même, qui n'était pas, il est vrai, capable de résister à leurs impures excitations.Paul Lacroix (1806-1884)
Et nous, pour contenir ce torrent de barbares faméliques et pillards, pour résister à ces escadrons d'émigrés frémissants de haine, qu'avions-nous ?...Émile Gaboriau (1832-1873)
Cette fois il ne put résister à la tentation de m'aborder, pour me dire ce qu'il croyait devoir me faire beaucoup de peine.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Il montre une voie qui ne peut en aucun cas être celle de l'escalade militaire, à laquelle nous devons savoir résister de toutes nos forces.Europarl
Soyez donc prudents à propos, car la pression est devenue trop forte pour pouvoir y résister.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RESISTER » v. n.

S'opposer à l'action, à la violence de quelque chose, s'en deffendre. Il n'y a point de rempart qui puisse resister à l'artillerie. Il n'y a que les Piramides d'Egypte qui ayent resisté aux injures du temps. Il ne faut point resister à Dieu, à la nature, aux Souverains, s'opposer à leurs volontez, à leur ordre. Ce brave a resisté long-temps, & enfin il a cedé à la force. Toute l'Asie ne pût resister à la rapidité des conquestes d'Alexandre. Ce mal est opiniastre, il resiste aux remedes. Ce President vouloit faire passer un tel arrest par son credit, un tel Conseiller luy a resisté en face.
 
RESISTER, signifie aussi, Durer long-temps, avoir la force de supporter quelque attaque. Le bourracan resiste à la pluye, resiste à la fatigue. Il faut que les hommes & les chevaux soient bien vigoureux pour resister au travail de la guerre. Ceux qui travaillent aux mines n'y resistent pas long-temps, n'y peuvent pas durer beaucoup.
 
RESISTER, signifie encore, Appuyer, conserver. Cette voute a une grande poussée, il faut qu'il y ait de bons arcsboutans pour y resister. Il faut une forte digue pour resister à l'impetuosité de ces flots. Les machines n'agissent pas si bien dans l'eau que dans l'air, parce que l'eau resiste davantage.
 
RESISTER, se dit aussi figurément en Morale. Il faut s'armer d'un signe de croix pour resister aux tentations. En vain le pecheur resiste à la grace efficace. Il ne faut point resister aux inspirations celestes. Une beauté pretend qu'il n'y a point d'esprit, point de coeur qui luy resiste, à qui elle ne donne de l'amour.
Vidéos Interloqué, par Karim Duval Interloqué, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020