Email catcher

retour

Définition

Définition de retour ​​​ | ​​​ nom masculin

(Déplacement vers le point de départ)
Fait de repartir pour l'endroit d'où l'on est venu. Il faut songer au retour. Partir sans esprit de retour, sans intention de revenir. Sur le chemin du retour.
Voyage que l'on fait, temps qu'on met pour revenir à son point de départ. L'aller* et le retour.
Moment où l'on arrive, fait d'être revenu à son point de départ. Je ne l'ai pas vu depuis son retour. locution À mon (ton…) retour (de) ; au retour de : au moment du retour ; après le retour. À mon retour de vacances. Être de retour : être revenu. vieilli Retour de : au retour de (tel endroit).
Action de retourner, fait d'être retourné. Retour de service (au tennis). Retour à l'envoyeur (d'un objet, d'une lettre, etc.). ➙ réexpédition.
Par retour (du courrier) : par le courrier qui suit immédiatement.
(Mouvement inverse d'un précédent ; dans des locutions)
Retour de bâton, réaction imprévue en sens opposé.
Retour offensif (d'une armée qui attaque après avoir reculé). au figuré Retour offensif du froid.
Retour de flamme (mouvement accidentel de gaz enflammés) ; retour de manivelle (mouvement brutal de la manivelle en sens inverse) ; au figuré contrecoup d'une action qui se retourne contre son auteur ; changement brutal.
Match retour, opposant deux équipes qui se sont déjà rencontrées (dans un match aller).
Effet, action, choc en retour, qui s'exerce une deuxième fois en sens inverse de la première. ➙ contrecoup, rétroaction.
abstrait
Retour à : fait de retourner ou d'être retourné à (son état habituel, un état antérieur). Le retour au calme. Retour aux sources*.
Être sur le retour (de l'âge) : commencer à prendre de l'âge, vieillir. Retour d'âge : la ménopause.
Retour en arrière, fait de remonter à un point antérieur d'une narration. Le retour en arrière, technique romanesque, cinématographique (➙ anglicisme flash-back).
locution Par un juste retour des choses, par un juste retournement de la situation.
Fait de revenir, de réapparaître. Le retour de la belle saison. Le retour de la paix. Psych. Le retour du refoulé (qui tend à réapparaître à la conscience). Répétition, reprise. Le retour régulier d'une phrase. Retour périodique (➙ rythme). locution L'éternel retour : le retour cyclique des évènements, selon certaines philosophies (➙ palingénésie).
Faire retour à : revenir à (son possesseur de droit). Ces biens doivent faire retour à la communauté.
locution Sans retour : de façon irréversible.
Payer* qqn de retour. En retour : en échange, en compensation.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot retour

Il irrite l'aristocratie romaine qui craint un retour à la royauté honnie.Ça m'intéresse, 08/05/2021, « Faut-il avoir peur du populisme ? »
De retour comme titulaire, il a ouvert le score, placé tel un renard dans la surface.Ouest-France, 26/08/2021
Si certains articles arrivent au compte-gouttes, d'autres ne seront pas de retour dans les rayons avant 2022.Capital, 10/09/2021, « Ikea fait face à des pénuries inédites »
Un à un, de retour du travail ou des courses, des voisins les rejoignent.Ça m'intéresse, 18/12/2020, « Ils ont expérimenté l'habitat participatif »
Cette reconnaissance nous a aidés en retour, auprès de nos directions et tutelles.Vie sociale et traitements, 2016, Alain Gouiffès (Cairn.info)
Cette fois-ci, la coupure ne serait pas suivie d'un retour.La Cause du désir, 2004, Xavier Esqué (Cairn.info)
La suggestion comprise dans la proposition et qui concerne la création de nouveaux bureaux pour examiner les retours n'est pas la voie à suivre.Europarl
Les deux rappeurs granvillais attendent d'avoir des retours, à la suite des premiers sons mis en ligne.Ouest-France, Fabien JOUATEL, 11/03/2021
Les années 1990 sont de retour dans la mode, et cela inclut les tenues de sport.Ouest-France, Jasmine SAUNIER, 12/09/2016
Mathieu la conduisit chez son ami, j'attendis son retour avec impatience.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Cette problématique générale du retour à domicile peut être compliquée pour les jumeaux.Enfances & PSY, 2007, Jean-Claude Janaud (Cairn.info)
Cette difficulté à trouver une place dans le pays d'accueil se justifie par le mythe du retour longtemps entretenu par ce sujet.Psychologie Clinique, 2015, Laura Julienne Ondoua, Yolande Govîndama (Cairn.info)
Cette question a à être clarifiée pour organiser le retour avec les personnes appropriées.Recherches en soins infirmiers, 2018, Esther González-Martínez, Corinne Bulliard (Cairn.info)
Investir dans ces supports implique un suivi quotidien et des allers/retours dictés par l'évolution du sous-jacent.Capital, 09/09/2021, « Turbo : principe, durée de vie et achat »
Quarante-huit ans après celui de 1971, le trophée est de retour dans la ville.Ouest-France, Victor WEULERSSE, 14/03/2021
Il a pu faire son retour à l'entraînement après la présentation d'un test négatif.Ouest-France, Maxime RABE, 28/02/2021
Il espérait, en retour, bénéficier d'une clémence de la justice.Ouest-France, 27/02/2019
Le retour du tapir dans cette forêt est donc une bonne nouvelle.Géo, 20/03/2020, « Brésil : la naissance d'un tapir sauvage donne de l'espoir… »
Cette présence, précise ou diffuse, de l'idée psy tient au retour en force de la faille ontologique refoulée, au niveau du social et des individus.Nouvelle revue de psychosociologie, 2015, Daniel Sibony (Cairn.info)
Sur le chemin vers la gare, retour à la réalité, le groupe s'étiole.Géo, 01/10/2019, « Helloways, des randos accessibles en transports en commun pour les… »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RETOUR s. m.

Voyage qu'on fait pour revenir au lieu dont on étoit parti. On paye aux Couriers les fiais de leur retour, aussi-bien que de leur voyage. Je suis sur mon retour, je viens prendre congé de vous. J'ay été plus heureux en allant que dans mon retour.
 
RETOUR, se dit aussi de l'arrivée de celuy qui a achevé son voyage. Tous ses amis le sont venus saluer à son retour, à sa descente de cheval ; on l'a felicité sur son heureux retour.
 
RETOUR, est aussi un mot reduplicatif de tour. Il y a dans ce labyrinthe plusieurs tours & retours. On se perd dans cette forest, dans cette carriere, à cause des retours frequents qu'on y trouve. On fait dans les mines & dans les tranchées plusieurs retours, plusieurs coudes & obliquitez, afin qu'elles ne soient pas veuës & enfilées par ceux de la place.
 
On appelle aussi retour en Architecture, un membre d'un bastiment qui a deux faces, comme sont les corniches & chapiteaux des colomnes isolées.
 
RETOUR, se dit aussi de ce qui commence à deperir, à s'user, à diminuer de valeur. Il faut vendre les bois, avant qu'ils soient sur le retour.
 
RETOUR, en ce sens se dit figurément en choses morales. La jeunesse se passe, est sans retour, ne revient jamais. La faveur de ce Ministre decline, elle est sur son retour. Une femme qui a 40. ans est sur le retour. Les grandes Monarchies ont leur accroissement, & ensuite leur retour, leur declin. S'il quitte une fois la Cour, ce sera sans espoir de retour. Ce Prince est ferme dans ses resolutions, il n'y a point de retour avec luy.
 
RETOUR, en termes de Palais, se dit de ce qui est sujet à reversion. Il y a des doüaires prefix qui sont sans retour. Les apanages sont donnez à la charge du retour, à faute d'hoirs masles.
 
RETOUR, se dit des choses aussi-bien que des personnes. Le retour du printemps renouvelle la nature. Les oiseaux chantent au retour de l'aurore. Au retour d'une maladie il faut vivre sobrement. On trouve sur cette route des chevaux & des carrosses de retour, qui s'en vont à vuide. Toutes les choses du monde ont leurs revolutions & leurs retours.
 
RETOUR, est aussi un supplément de prix, quand on troque des choses d'inégale valeur. Maynard a dit dans une Epigramme :
 
Pour se troquer avec un Prince,
 
Il demanderoit du retour.
 
Un troc de Gentilhomme se fait but à but, & sans demander de retour. On doit des droits seigneuriaux dans les partages, quand il y a soute, quand on donne de l'argent de retour.
 
RETOUR, se dit proverbialement en ces phrases. A beau jeu beau retour, pour dire, qu'on aura sa revanche. On dit aussi, qu'on est sage au retour des plaids, pour dire, qu'on fait des resolutions de ne plus plaider à l'advenir. On dit aussi, que le retour vaudra pis que Matines, pour dire, que le succés d'une chose ne sera pas heureux.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Carpe Diem Carpe Diem

Ces mots latins parmi les plus célèbres reposent sur un double malentendu.

Maxime Rovere 17/06/2022