ravage

 

définitions

ravage ​​​ nom masculin

surtout au pluriel
Dégâts importants causés par des forces humaines ou naturelles. ➙ dévastation. Les ravages de la guerre. ➙ ruine. Les ravages d'un incendie.
Effet néfaste (de qqch.). Les ravages de l'alcoolisme. —  littéraire Les ravages du temps : les signes de vieillesse.
locution, familier Faire des ravages : se faire aimer et faire souffrir (→ bourreau des cœurs).

ravagé ​​​ , ravagée ​​​ adjectif

Endommagé, détruit par une action violente.
Marqué, flétri (par le temps, etc.). Visage ravagé. —  littéraire Ravagé de remords.
familier Fou, cinglé.
 

synonymes

ravagé, ravagée adjectif

[familier] fou

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « ravage »

Il aime les champs semés de riz, mais c'est pour y causer beaucoup de ravage.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Il entreprenait un vaste travail, et en somme, il le craignait du moins, pour peu de ravage.Victor Hugo (1802-1885)
Malheureusement ils emmenaient avec eux des troupes de blancs, les traitant sans pitié dans leur fuite précipitée, et marquant leurs traces par l'incendie et le ravage des habitations.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il fait un ravage affreux dans les anciennes partitions, et impose une insupportable monotonie pour condition d'existence aux nouvelles.Hector Berlioz (1803-1869)
Un fléau ravage-t-il les terres des agriculteurs, ce sont les mangeurs de pain qui en souffrent.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Et, dans le ravage de sa beauté défaillante, se lisait la véritable étendue de son dévouement.Daniel Lesueur (1854-1921)
Je descendis dans la cabine, et ce fut en frissonnant que je contemplai le cruel ravage opéré par la maladie.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Quelle preuve du ravage aussitôt produit dans son amour par l'hypocrisie à laquelle il s'était décidé !Paul Bourget (1852-1935)
Quel ravage un excès d'orgueil n'avoit-il pas fait dans une âme naturellement douce et tendre !Jean-François Marmontel (1723-1799)
On ne sait pas quel ravage le malheur produit dans le cœur ; je ne suis sévère que pour la prospérité, et c'est bien rarement qu'on la rencontre.Madame de Staël (1766-1817)
Il se mit à leur tête et porta le ravage et la désolation dans les campagnes environnantes.Ernest Mercier (1840-1907)
Par l'entrebâillement de la porte on pouvait reconnaître le brillant, le pittoresque désordre qui ravage la chambre d'une jolie femme à l'heure décisive de la toilette.Paul Féval (1816-1887)
Et, vers la un de la même lettre, il raconte que ses parentes s'inquiètent de l'altération de ses traits ; cependant il leur cache le ravage intérieur de la maladie.George Sand (1804-1876)
Il essaya donc de l'ébranler par les divers mouvements qu'il faisait, par le ravage des terres, par le pillage des villes, par l'incendie des bourgs et des villages.Charles Rollin (1661-1741)
On se boudait, on en vint aux mots durs ; et, dessous, le ferment du tien et du mien, continuant son ravage, gâtait peu à peu l'amitié.Émile Zola (1840-1902)
Un boulet, bien qu'il n'atteignît pas l'embarcation elle-même, tomba au milieu des matelots, et fit, nous pûmes le voir aisément, un grand ravage parmi eux.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Elle demeura stupéfaite en face d'elle-même, effrayée de ses joues creuses, de ses yeux rouges, du ravage produit sur elle par ces quelques jours de souffrance.Guy de Maupassant (1850-1893)
La parole avait exercé tant de ravage qu'on avait voulu se donner contre elle des garanties, en la séparant de la délibération.Adolphe Thiers (1797-1877)
Si une tempête ravage la campagne, il se réjouit de voir que son champ a plus souffert que celui de ses ouailles.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
On découvrit après quelques jours un superbe ravage, et l'on but à la santé de l'animal complaisant dont la piste allait être un guide sûr.Pamphile Le May (1837-1918)
Afficher toutRéduire

Exemples de « ravagé »

Cette fois, c'était bien lui, grand, maigre, ravagé, avec ses yeux de flamme et de rêve, incendiant sa face blême de meurt-de-faim.Émile Zola (1840-1902)
Sur toute l'étendue du pays ravagé par le tremblement de terre on remarqua, sans pouvoir cependant s'en expliquer la cause, des espèces de cercles empreints sur le terrain.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
L'ennui et la douleur ont ravagé ma vie, au point que le repos est le besoin le plus impérieux qui me soit resté de tous mes besoins gigantesques.George Sand (1804-1876)
Le terrible insecte, après avoir ravagé un département tout entier, s'avançait lentement et menaçait du même sort les départements limitrophes.Joseph Audibert (1854-1921)
Nous qui n'avions rien respecté, nous étions respectés de ceux dont nous avions ravagé les villes et qui, à leur tour, étaient devenus les plus forts.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Le pays qu'ils traversaient, ravagé par la guerre, n'avait plus un arbre, plus une chaumière debout.George Sand (1804-1876)
Le médecin avait bien flairé une simulation de paresseux ; mais l'enfant était réellement ravagé par des névralgies fréquentes.Émile Zola (1840-1902)
Nous donnerons plus tard quelques développements sur l'une des plus terribles famines qui aient ravagé notre pays, celle de 1709 ; citons-en dès maintenant quelques autres.Émile Bouant (1847-1926)
Mais il persistait à remuer la terre ; il a ravagé tout un carré de navets.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction J.-W. Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938)
Il était petit, maigre, avec des joues osseuses, un nez en bec d'aigle, des yeux vifs sous un front large, l'air ravagé et passionné.Judith Gautier (1845-1917)
Eh bien, la guerre finit à peine, de ce champ ravagé, de cette chaumière encore noire et brûlée, sort l'épargne du paysan.Jules Michelet (1798-1874)
Il a été ravagé par deux guerres civiles qui ont fait des millions de victimes et qui ont blessé ou provoqué la misère et détruit les biens de millions d'autres.Europarl
Ou le projectile avait-il horriblement ravagé ces chairs saines et mis en lambeaux cet organisme vigoureux ?Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
N'oublions pas que nous avons trouvé un pays ravagé par vingt-trois années de guerre et par des années de sécheresse.Europarl
Les deux explorateurs marchèrent à l'ouest, dans l'espoir qu'ils seraient plus vite hors du territoire ravagé par les antilopes, qui allaient du nord au sud.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Peu à peu, si la bravoure de son obstination paraissait grandir, il retombait pourtant à ses doutes d'autrefois, ravagé par la lutte qu'il soutenait contre la nature.Émile Zola (1840-1902)
Veut-il pour hymnes des gémissements, des homicides pour adorateurs, pour temple un monde désert et ravagé ?Volney (1757-1820)
Lui, toujours correct, se réfugiant dans sa froideur menteuse d'homme administratif, était ravagé par le désir de cette créature, un de ces désirs tardifs, si violents, qui croissent avec l'âge.Émile Zola (1840-1902)
Elle avait un visage maigre et fin, mais ravagé par l'inquiétude ; et je ne sais quelle appréhension, à sa vue, m'arrêta sur la première marche, devant la grille.Alain-Fournier (1886-1914)
Dans le même village, il y avait deux années de suite que la grêle avait tout ravagé.Jacques Fricasse (1732-1802)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RAVAGE » s. m.

Grand desordre qui se fait par violence. Les torrens, les ouragans ont fait de grands ravages dans cette campagne. Les soldats & les Sergents font des ravages par tout où ils passent. Les grandes maladies font de grands ravages dans un corps, sur un visage.
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2020