Email catcher

ravage ravagé

Définition

Définition de ravage ​​​ nom masculin

surtout au pluriel
Dégâts importants causés par des forces humaines ou naturelles. ➙ dévastation. Les ravages de la guerre. ➙ ruine. Les ravages d'un incendie.
Effet néfaste (de qqch.). Les ravages de l'alcoolisme. littéraire Les ravages du temps : les signes de vieillesse.
locution, familier Faire des ravages : se faire aimer et faire souffrir (→ bourreau des cœurs).

Définition de ravagé ​​​ , ravagée ​​​ adjectif

Endommagé, détruit par une action violente.
Marqué, flétri (par le temps, etc.). Visage ravagé. littéraire Ravagé de remords.
familier Fou, cinglé.

Synonymes

Synonymes de ravage nom masculin

désastre, bouleversement, dégât, dégradation, destruction, détérioration, dévastation, dommage, saccage, casse (familier), [du temps] méfait

[vieux] pillage, sac, saccage

Synonymes de ravagé, ravagée adjectif

[familier] fou, jobastre (régional), à la masse (familier), allumé (familier), atteint (familier), azimuté (familier), barjo (familier), barré (familier), branque (familier), branquignol (familier), braque (familier), brindezingue (familier), cinglé (familier), cinoque (familier), cintré (familier), déjanté (familier), dérangé (familier), détraqué (familier), dingo (familier), dingue (familier), fada (familier), fêlé (familier), foldingue (familier), fondu (familier), frappadingue (familier), frappé (familier), givré (familier), jeté (familier), louf (familier), loufoque (familier), louftingue (familier), maboul (familier), marteau (familier), ouf (familier), piqué (familier), sinoque (familier), siphonné (familier), sonné (familier), tapé (familier), timbré (familier), toc-toc (familier), toqué (familier), tordu (familier), zinzin (familier), chtarbé (argot)

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot ravage

La crise a notamment fait des ravages sur le marché britannique, où près d'un tiers des distributeurs ont mis la clé sous la porte l'an dernier.Capital, 21/01/2022, « Gaz et électricité : la crise fait ses premières victimes chez… »
Bonne nouvelle : le temps qui passe ne fait pas que des ravages !Capital, 10/06/2015, « Alcools : notre sélection de breuvages très âgés »
Cette seconde dimension est essentielle, puisqu'elle permet de prendre en compte de façon concrète la pauvreté et ses ravages, ainsi que les inégalités.Revue interdisciplinaire d'études juridiques, 2012, Claire Debucquois (Cairn.info)
De l'autre, le collectivisme soviétique dont nous connaissons les ravages humains qu'il provoqua.Ouest-France, 09/12/2013
Deux plus tard, en 1975, avec les ravages du premier choc pétrolier sur l'emploi, apparaît la législation sur le licenciement collectif, qui doit être motivé par des raisons économiques.Capital, 28/12/2015, « Licenciement : ce qu'il faut savoir sur les motifs et… »
Malgré les ravages, les phares illustrent un passé pas si lointain.Ouest-France, Benoit ROBERT, 26/03/2021
Mais les ravages dont nous partageons la responsabilité aujourd'hui et mercredi lors du vote nous seront également imputables.Europarl
Dans le registre du diagnostic, il reste à ouvrir grand les yeux sur les ravages de l'insécurité.Le débat, 2003, Michèle Attar, Didier Peyrat (Cairn.info)
Au moment où elle se disperse partout dans le monde, l'essence au plomb fait des ravages.Ça m'intéresse, 31/08/2021, « L'essence au plomb, c'est fini ! »
Comme si nous n'avions pas à connaître des ravages du parler sans porter, du parler en se défaussant.Che vuoi ?, 2009, Catherine Desnos (Cairn.info)
Au retour des vestiaires, la grinta choletaise fait des ravages.Ouest-France, Ewen RENOU, 13/06/2020
Comment est-ce qu'une femme peut faire savoir ce qu'elle attend sans tomber dans les pièges de la demande dont on connaît les ravages ?La Revue Lacanienne, 2015, Odile Fombonne (Cairn.info)
La société a appris à vivre avec la pandémie dont les ravages se poursuivent.Ouest-France, François-Xavier LEFRANC, 28/08/2021
Malgré tous les soins qu'une sage hygiène indique, nous avons malheureusement encore d'effrayans exemples des ravages que cette maladie occasionne à bord des vaisseaux.Nicolas Appert (1749-1841)
Compte tenu de la fréquence effarante des propos gestes et blagues déplacées qui le constituent, et des ravages psychologiques que cela provoque chez les femmes, il était temps !Capital, 06/08/2019, « En finir avec le sexisme au boulot »
Les confinements à répétition et l'isolement font des ravages chez les sujets âgés.Ouest-France, Catherine LEMESLE, 02/05/2021
Dans l'extrême vieillesse, le corps se décharne de plus en plus, souvent la maladie y ajoute ses ravages.Le sociographe, 2013, Jean-Pierre Collos (Cairn.info)
Dans le ravage, la fille interroge la jouissance maternelle et la sienne en même temps.Dialogue, 2021, Yolande Govindama, Alexandre Ledrait (Cairn.info)
Des clichés pris par les pompiers à l'intérieur du navire, dans les zones où l'incendie a été éteint, témoignent des ravages.Ouest-France, Philippe CHAPLEAU, 16/07/2020
Ce n'est pas le cas dans les pays où les maladies infectieuses ont fait des ravages encore récemment.Ça m'intéresse, 03/12/2020, « Vaccination : une hésitation française »
Afficher toutRéduire

Phrases avec le mot ravagé

Ses 250 habitants ont été évacués en urgence, et le sinistre a finalement ravagé 90 % de son territoire.Ouest-France, 03/07/2021
Il est ravagé par la mixité entre la lalangue et le langage.Figures de la psychanalyse, 2011, Philippe Kong (Cairn.info)
Ainsi acheva de s'anéantir cette malheureuse ville, incendiée par ses propres enfants, ravagée et détruite par ses vainqueurs.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
Il faut 3 jours rien que pour voir, sans s'arrêter les ruines qui en demeurent encore, quoique tout soit ravagé et aux trois quarts enfoui.Hegel, 2018, Jean-Marie André (Cairn.info)
Après les violentes pluies qui ont tout ravagé, l'école est par terre.Ouest-France, 10/09/2018
Un incendie l'a ravagé en 1734, détruisant une partie des bâtiments.Albert Robida (1848-1926)
Je vais vous répondre : le pays sera ravagé par une guerre civile.Europarl
Les calomnies de son père avaient fait leur chemin, et tous les vices semblaient marqués hideusement sur cette figure ravagée.Alphonse Aulard (1849-1928)
Il en recevait la caresse avec une gratitude visible sur sa figure ravagée.René Boylesve (1867-1926)
Nous arrivâmes fort tard sur des hauteurs toutes ravagées où nous couchâmes.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Il se trouve que le tsunami, qui a ravagé l'océan indien, s'est produit à la même époque.Le Journal de l'École de Paris du management, 2017, Pierre Gillet-Legrand (Cairn.info)
A peine notre liaison commence-t-elle que voilà sa retraite ravagée, et l'asile où elle comptait me recevoir détruit !François-René de Chateaubriand (1768-1848) et Marie-Louise de Vichet (1779-1848)
Au total, les 482 ouragans et tempêtes, très violents, qui ont ravagé la côte est et le centre du pays ont engendré des pertes de 944,8 milliards de dollars.Capital, 11/10/2018, « Réchauffement climatique : l'explosion du coût des catastrophes »
Comment créer dans un pays ravagé par des années de guerre civile ?Africultures, 2005, Faustin Linyekula, Ayoko Mensah (Cairn.info)
Les photos de son visage ravagé font aujourd'hui le tour du web.Ouest-France, 03/08/2016
En effet, la reconstruction du pays ira de pair avec la décentralisation et les subventions à venir doivent tenir compte des régions ravagées.Espaces et sociétés, 2015, Moustapha Soumahoro (Cairn.info)
L'eau s'était visiblement engouffrée loin dans la rue, et avait ravagé la plupart des maisons du bord de mer.Ouest-France, Kate STENT, 14/12/2019
La caméra s'approche de son visage ravagé par la douleur, tandis qu'il se tourne lentement vers nous.Études, 2005 (Cairn.info)
Hier, un incendie a ravagé un bâtiment, ses panneaux voltaïques, des aliments pour bétail et du fourrage.Ouest-France, 15/08/2020
Le terrain de football est ravagé par des corneilles noires (classées nuisibles) et des choucas des tours, (oiseaux protégés).Ouest-France, 14/09/2016
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RAVAGE s. m.

Grand desordre qui se fait par violence. Les torrens, les ouragans ont fait de grands ravages dans cette campagne. Les soldats & les Sergents font des ravages par tout où ils passent. Les grandes maladies font de grands ravages dans un corps, sur un visage.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine