Email catcher

démolir

Définition

Définition de démolir ​​​ verbe transitif

Démolir qqch. (opposé à construire).
Défaire (une construction) en abattant pièce à pièce. ➙ abattre, détruire, raser. Démolir un mur, un vieux quartier. au participe passé Ville démolie par la guerre.
au figuré Détruire entièrement. ➙ anéantir, ruiner. Démolir un raisonnement, une théorie, un projet.
Mettre (qqch.) en pièces. ➙ casser ; familier bousiller. Démolir une voiture. Les vandales ont tout démoli. Mettre en mauvais état. ➙ familier esquinter.
Démolir qqn.
familier Mettre hors de combat, en frappant. ➙ battre.
Fatiguer, épuiser. Ses problèmes le démolissent.
Ruiner le crédit, la réputation de (qqn, qqch.). La critique a démoli ce film.

Conjugaison

Conjugaison du verbe démolir

actif

indicatif
présent

je démolis

tu démolis

il démolit / elle démolit

nous démolissons

vous démolissez

ils démolissent / elles démolissent

imparfait

je démolissais

tu démolissais

il démolissait / elle démolissait

nous démolissions

vous démolissiez

ils démolissaient / elles démolissaient

passé simple

je démolis

tu démolis

il démolit / elle démolit

nous démolîmes

vous démolîtes

ils démolirent / elles démolirent

futur simple

je démolirai

tu démoliras

il démolira / elle démolira

nous démolirons

vous démolirez

ils démoliront / elles démoliront

Synonymes

Synonymes de démolir verbe transitif

abîmer, détériorer, saccager, bigorner (familier), bousiller (familier), déglinguer (familier), démantibuler (familier), esquinter (familier), exploser (familier), escagasser (familier, région.)

[familier] battre, terrasser, abîmer le portrait à (familier), arranger (familier), casser la figure, la gueule à (familier), rentrer dans (familier)

critiquer, éreinter, casser les reins à (familier), descendre (en flammes) (familier)

épuiser, anéantir, exténuer, crever (familier), tuer (familier), vider (familier)

[familier] accabler, abattre, affliger, anéantir, atterrer, briser, consterner, décourager, démoraliser, désespérer, effondrer

Exemples

Phrases avec le mot démolir

Reste aussi à faire d'un point de vue administratif et à démolir d'un point de vue matériel.Ouest-France, Jérôme BEZANNIER, 15/10/2012
Bon à savoir : les démolitions réalisées sur un bâtiment menaçant ruine ou insalubre peuvent être engagées sans permis de démolir.Capital, 08/07/2019, « Permis de démolir : demande et types de travaux »
Aujourd'hui, rien n'empêche les propriétaires de retirer des ferronneries, de changer une porte ou de démolir un immeuble.Ouest-France, Emmanuelle FRANÇOIS, 11/08/2021
Seule une petite hauteur de mur sera maintenue car la réglementation impose de ne pas les démolir entièrement.Ouest-France, Anne-Élisabeth BERTUCCI, 12/04/2020
Savez-vous que sur certaines zones, vous ne pourrez pas engager les travaux sans une autorisation administrative : il vous faudra obtenir un permis de démolir.Capital, 08/07/2019, « Permis de démolir : demande et types de travaux »
Elle démolirait leurs certitudes et leur rappellerait que nous ne savons rien, jamais, de ce qu'ont fait nos parents.Le Français Aujourd'hui, 2016, Yann Miralles (Cairn.info)
Certes, il a facilité les démarches, en remplaçant les onze régimes d'autorisation par seulement trois permis (aménager, construire, démolir).Capital, 18/06/2013, « Les contrats de beaucoup de constructeurs de maisons ne respectent… »
En outre, il importe de ne pas démolir la logique sous-jacente à l’octroi d’une période de transition.Europarl
Le diagnostic en cours prévoit de démolir les 51 logements existants et d'en reconstruire 61.Ouest-France, Éric MARIE, 31/03/2021
S'il s'avère que le permis de démolir est nécessaire, il convient d'entreprendre une démarche spécifique.Capital, 08/07/2019, « Permis de démolir : demande et types de travaux »
Il n'y a, par contre, aucune raison de démolir tout l'édifice.Relations internationales, 2006, Jenö C. A. Staehelin (Cairn.info)
Il faut pourtant démolir le vieux monde ; et comme le mariage est une de ses colonnes, on s'acharne, de part et d'autre, à l'ébranler.Charles Turgeon (1855-1934)
Le maire fait voter la généralisation du permis de démolir, et renvoie à un travail d'explicitation en commission d'urbanisme.Ouest-France, 13/10/2013
Ceux qui se sentent sûrs d'eux peuvent plus facilement démolir leurs interlocuteurs à distance, car le garde-fou que représente le regard des autres n'existe pas.Droit, Santé et Société, 2020, Serge Tisseron (Cairn.info)
Encore faudrait-il démolir l'anachronique mur qui sépare l'hôpital universitaire où les étudiants sont formés et la médecine de ville.Pour, 2012, Michel Chassang (Cairn.info)
Depuis, la municipalité s'est résolue à démolir 20 000 logements pour les remplacer par des espaces verts, considérant que ces logements n'accueilleraient plus personne.L'Économie Politique, 2012, Sylvain Allemand (Cairn.info)
Il se passa bien six mois cependant avant que j'eusse compris combien il avait raison de démolir mon mince talent.George Sand (1804-1876)
Nous avons presque été forcés de démolir la maison pour le faire entrer.Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Il s'agit d'abord de démolir, pour reconstruire et renforcer et d'embellir le magasin.Ouest-France, 23/07/2013
De sorte que démolir le logement des pauvres est aberrant tant que des solutions concrètes et à l'échelle des besoins ne peuvent être avancées.Mouvements, 2004, Philippe Genestier (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DEMOLIR verb. act.

Abattre, destruire, ruiner. Il a été accordé qu'une telle place, qu'un tel chasteau seroient demolis. Le temps destruit, demolit les édifices les plus solides. Le canon vient à bout de demolir les plus fortes murailles.
 
DEMOLI, IE. part. pass. & adj.

Définition ancienne de REDEMOLIR v. act.

& redupl. Demolir de nouveau. On a redemoli trois ou quatre fois ce pavillon pour satisfaire l'humeur fantasque de celuy qui l'a fait bastir.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine