Email catcher

piller

définitions

piller ​​​ verbe transitif

Dépouiller (une ville, un local) des biens qu'on trouve, d'une façon violente et destructive. ➙ dévaster, ravager, saccager. au participe passé Magasins pillés au cours d'une émeute.
Voler (un bien).
Emprunter à un auteur qu'on plagie. au participe passé Phrases pillées dans une œuvre.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je pille

tu pilles

il pille / elle pille

nous pillons

vous pillez

ils pillent / elles pillent

imparfait

je pillais

tu pillais

il pillait / elle pillait

nous pillions

vous pilliez

ils pillaient / elles pillaient

passé simple

je pillai

tu pillas

il pilla / elle pilla

nous pillâmes

vous pillâtes

ils pillèrent / elles pillèrent

futur simple

je pillerai

tu pilleras

il pillera / elle pillera

nous pillerons

vous pillerez

ils pilleront / elles pilleront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tout en se faisant piller ses meilleurs joueurs par les équipes professionnelles.Ouest-France, François PRIGENT, 01/06/2021
Nous avons donné le feu vert à de grandes multinationales pour piller et jouer avec les ressources génétiques mondiales.Europarl
Comment faire lorsque l'on souhaite piller lenid d'une abeille mais quel'on n'est qu'une larve posée au sol ?Ça m'intéresse, 23/05/2020, « Les incroyables ruses des parasites ! »
Il lui arriva de piller les maisons et les châteaux.Études, 2021, Camille Riquier (Cairn.info)
Certes, les hackers redoublent d'ingéniosité pour piller nos data, mais le laxisme des entreprises en matière de sécurité numérique leur facilite la tâche.Capital, 19/01/2016, « Données persos : trop de sites web ne les protégent… »
À raison, contourner les mesures de gestion, piller les richesses de la mer et maltraiter les membres d'équipage n'ont pas leur place en pêcherie.Europarl
Elle a donc lieu de préférence dans les grandes cités où réside normalement le pouvoir à prendre, les biens à piller, les populations à brimer.Guerres mondiales et conflits contemporains, 2002, Jean-Louis Dufour (Cairn.info)
Comme la plupart des biens informationnels, elles coûtent cher à produire et sont faciles à piller.Reflets et perspectives de la vie économique, 2006, Estelle Derclaye (Cairn.info)
Elle va permettre de piller l'énergie et les ressources productrices de richesses dans la région.Europarl
Bref, il fut convenu entre cet officier et les chefs sénégaliens que ceux-ci égorgeraient les employés français, pilleraient leurs marchandises et brûleraient leurs cases.Robert Du Casse (1849-1922)
Une abjecte misère protégeait ces créatures, qui ne possédèrent jamais rien qu'il valût la peine de piller.Élie Reclus (1827-1904)
Le mode opératoire le plus courant des aigrefins à banderoles consiste à piller l'argent des comités d'entreprise.Capital, 26/04/2012, « Allez, c’est le syndicat qui régale ! »
Ce roi des bandits ne pouvait, ne voulait sans doute les empêcher de piller.Jules Michelet (1798-1874)
Ne donne-t-on pas même des moyens à la concurrence de piller votre portefeuille ?Capital, 03/11/2014, « Immobilier et nouvelles technologies : un couple en devenir »
Pour éviter de se faire piller, les établissements en sont donc réduits à attacher les télévisions, ordinateurs ou appareils médicaux à des socles.Capital, 17/07/2015, « Vols à l'hôpital : un mal qui nous coûte cher »
Le médecin de famille ou les sociétés multinationales qui continuent de piller le secteur de la santé ?Europarl
On a vu des gens en train de piller et d'autres partant avec des jerricans sur la tête, à la recherche d'essence.Europarl
Or, piller, n'est-ce pas s'emparer avec brutalité de possessions d'autrui ?Ouest-France, 30/09/2021
Il traite sa mère, la terre, et son frère, le ciel, comme des choses à acheter, piller, vendre comme les moutons ou les perles brillantes.EcoRev, 2012, Seattle (Cairn.info)
Est-il humainement acceptable de piller les cerveaux de pays qui ont un besoin absolu de ce personnel qualifié pour se développer ?Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PILLER » v. act.

Voler publiquement avec force & hostilité. On pille & on saccage les villes rebelles. Les soldats pillent leurs hostes. Les seditieux pillent les bourgeois. Festus dit que ce mot vient des Grecs, qui appellent pilotas les larrons. Du Cange le derive de pilare, qu'on a dit pour expilare dans la basse Latinité.
 
PILLER, se dit aussi des Officiers & Financiers qui font des exactions, des concussions. Verrés fut accusé d'avoir volé & pillé les Provinces. Les Sergens & Receveurs des tailles pillent souvent le paysan. Les valets qui ferrent la mule pillent leurs Maistres. Les Financiers pillent le Roy, mais il a bien sa revanche.
 
PILLER, se dit aussi, quand on hale un chien aprés quelqu'un, quand on luy dit pille, pour dire, mord.
 
PILLER, se dit quelquefois des animaux. Un essaim d'abeilles pille les fleurs d'une prairie pour en tirer le miel. Il y a du plaisir à voir des fourmis piller un tas de bled.
 
PILLER, se dit aussi en certains jeux de cartes, comme à la Triomphe, quand celuy qui fait découvre un as, il a droit de prendre l'as, & les autres cartes de même couleur qui suivent aprés, & d'en remettre d'autres en leur place.
 
PILLER, se dit aussi figurément. Les Auteurs modernes pillent ce qu'il y a de meilleur dans les anciens, & se l'attribuent. Tout ce qu'a dit cet Auteur est pillé de tels & tels Livres. On dit aussi d'un medisant qui a beaucoup parlé contre un autre, qu'il a pillé & déchiré sa reputation.
Drôles d'expressions Yoyoter du bulbe Yoyoter du bulbe

Il y a bien de quoi perdre la tête si l’on cherche le sens du jeu de yoyo. Car c’est de là que vient l’argot yoyoter ; et pour yoyoter, ça yoyote.

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 26/01/2022