Email catcher

sacrifier se sacrifier

Définition

Définition de sacrifier ​​​ verbe transitif

Offrir en sacrifice (1). ➙ immoler. Sacrifier un animal à une divinité.
intransitif Sacrifier à. Sacrifier aux idoles. au figuré, littéraire Sacrifier à la mode, s'y conformer. ➙ suivre.
Abandonner ou négliger (qqch., qqn) par un sacrifice (2). Elle a sacrifié sa santé, ses proches à sa carrière.
familier Se défaire de (qqch.). Sacrifier une bonne bouteille.

Définition de se sacrifier ​​​ verbe pronominal

Se dévouer par le sacrifice de soi, de ses intérêts. Elle s'est sacrifiée pour ses enfants.

Conjugaison

Conjugaison du verbe sacrifier

actif

indicatif
présent

je sacrifie

tu sacrifies

il sacrifie / elle sacrifie

nous sacrifions

vous sacrifiez

ils sacrifient / elles sacrifient

imparfait

je sacrifiais

tu sacrifiais

il sacrifiait / elle sacrifiait

nous sacrifiions

vous sacrifiiez

ils sacrifiaient / elles sacrifiaient

passé simple

je sacrifiai

tu sacrifias

il sacrifia / elle sacrifia

nous sacrifiâmes

vous sacrifiâtes

ils sacrifièrent / elles sacrifièrent

futur simple

je sacrifierai

tu sacrifieras

il sacrifiera / elle sacrifiera

nous sacrifierons

vous sacrifierez

ils sacrifieront / elles sacrifieront

Synonymes

Synonymes de sacrifier verbe transitif

immoler, égorger, mettre à mort, offrir (en sacrifice)

renoncer à, abandonner, négliger

brader, liquider, solder, vendre (à) bon marché, bazarder (familier)

Synonymes de se sacrifier verbe pronominal

se dévouer, faire don de soi, s'immoler (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot sacrifier

Faudra-t-il sacrifier la faune, la flore, alors qu'il est possible de se réinventer ?Ouest-France, Arnaud WAJDZIK, 15/12/2020
Une harmonie rompue par une force maléfique et qui a poussé les dragons à se sacrifier pour le bien de l'humanité.Ouest-France, Pierre-Antonny DUGOR, 09/06/2021
Je ne l'aurais pas plutôt qu'elle me ferait horreur, à cause de ce qu'il aurait fallu sacrifier pour l'avoir...Paul Bourget (1852-1935)
Le moyen de satisfaire tout le monde, c'est de ne sacrifier les droits de personne.Émile de Laveleye (1822-1892)
Quitte à y sacrifier, parfois, une part de leur vie personnelle.Capital, 20/09/2019, « Ils ont choisi de se reconvertir comme artisans, ils témoignent »
Comment parviendra-t-on, dès lors, à réaliser l'égalité des conditions sans sacrifier la liberté des individus ?Revue de philosophie économique, 2012, Vincent Bourdeau (Cairn.info)
Devenir artisan suppose-t-il encore de sacrifier son niveau de vie au profit d'une meilleure qualité de vie ?Capital, 09/04/2018, « Artisanat : de la voie de garage à la voie… »
Les nations civilisées ne peuvent pas sacrifier la décence publique et les impératifs environnementaux sur l'autel du libre-échange.Europarl
Et il est désormais possible de se soigner à moindre coût, sans pour autant sacrifier la qualité.Capital, 19/03/2013, « Santé : les bons plans pour se soigner moins cher »
Et quel choix fera une voiture autonome si elle se retrouve dans la situation de sacrifier un humain pour en sauver un autre ?Ça m'intéresse, 02/05/2019, « La voiture autonome bientôt dans nos garages »
Comment les opérateurs culturels et les artistes peuvent-ils intégrer les lois du marché sans sacrifier leur création aux obligations mercantiles ?Africultures, 2006, Jessica Oublié (Cairn.info)
La vie d'un enfant ne doit pas être perdue parce que nous avons refusé de sacrifier une souris.Ouest-France, 23/02/2019
Même s'il vous reste des arguments dans votre besace, il faut parfois savoir les sacrifier et vous taire.Capital, 29/07/2019, « Femmes, ne vous faites plus marcher sur les pieds au… »
Ce qu'il y a à sacrifier, c'est la passion violente de la mère pour le fils et du fils pour la mère.TOPIQUE, 2014, Sophie de Mijolla-Mellor (Cairn.info)
Combien d'ailleurs sont encore prêts à se sacrifier, combien y croient encore ?Les Cahiers de l'Orient, 2015, Lina Zakhour (Cairn.info)
Dans tous les cas, l'objectif général est d'assurer la réussite du plus grand nombre sans sacrifier les performances des plus performants.Administration et Éducation, 2017, Michel Fayol (Cairn.info)
D'autre part, les individus sont prêts à sacrifier leur propre bien être matériel afin de punir ceux qui sont malveillants à leur égard.Revue d'économie politique, 2009, Alexis Garapin (Cairn.info)
A-t-on l'intention de sacrifier complètement cette génération en venant saper même ses études ?Ouest-France, 30/11/2020
Comment construire rapidement une ville sans sacrifier la qualité de son urbanisme et de son architecture ?Ethnologie française, 2003, Loïc Vadelorge (Cairn.info)
Dans un tel contexte, l'idée de sacrifier sa vie personnelle au profit de sa vie professionnelle s'accepte plus difficilement.Revue management et avenir, 2014, Nadia Lazzari Dodeler, Diane Gabrielle Tremblay (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SACRIFIER v. act.

Offrir en sacrifice. Les Martyrs ont souffert toutes sortes de tourments, plûtost que de sacrifier aux idoles.
 
SACRIFIER, signifie aussi, Se devoüer absolument à quelqu'un, endurer toutes choses pour luy. Les braves soldats se sacrifient pour leur Prince. Ce pere s'est sacrifié pour ses enfans, pour leur amasser du bien. Cet homme sacrifie tout à son interest ; il a sacrifié ses amis, sa maistresse à sa nouvelle passion. Celuy qui entre dans un Monastere se sacrifie entierement à Dieu.
 
On dit proverbialement, qu'un homme n'a pas sacrifié aux Graces, quand il fait toutes choses desagreablement, quand il n'a pas le don de plaire.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022