Email catcher

salir

définitions

salir ​​​ verbe transitif

Rendre sale. ➙ souiller, tacher. Tu as sali tes gants. Elle s'est sali les mains.
pronominal (réfléchi) Elle s'est salie en tombant. (passif) Un tissu clair qui se salit vite. ➙ salissant.
au figuré Abaisser, avilir. Chercher à salir la réputation de qqn, à le salir.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je salis

tu salis

il salit / elle salit

nous salissons

vous salissez

ils salissent / elles salissent

imparfait

je salissais

tu salissais

il salissait / elle salissait

nous salissions

vous salissiez

ils salissaient / elles salissaient

passé simple

je salis

tu salis

il salit / elle salit

nous salîmes

vous salîtes

ils salirent / elles salirent

futur simple

je salirai

tu saliras

il salira / elle salira

nous salirons

vous salirez

ils saliront / elles saliront

synonymes

salir verbe transitif

souiller, crotter, éclabousser, encrasser, graisser, maculer, noircir, poisser, tacher, barbouiller (familier), cochonner (familier), dégueulasser (familier), saloper (familier), empéguer (familier, région.), [les dents, les doigts] jaunir

contaminer, polluer

[moralement] corrompre, abîmer, déshonorer, éclabousser, entacher, flétrir, nuire à, porter atteinte à, souiller, ternir

calomnier, diffamer, discréditer, traîner dans la boue, baver sur (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les maraîchers de la coopérative bretonne, leader français de la tomate avec des ventes de 170 millions d'euros l'an passé, n'ont pas besoin de se salir les mains.Capital, 29/06/2020, « Savéol, le champion breton de la tomate high-tech »
Il ne mettait pas son nez dans les affaires des autres ; il aurait eu trop peur de le salir, d'abord !Émile Zola (1840-1902)
De plus, on les accuse de commettre des délits là où les autres préfèrent ne pas se salir les mains.Déviance et Société, 2004, Marion van San (Cairn.info)
Ils regarderaient à deux fois avant de salir un tapis ou de briser un cadre.George Sand (1804-1876)
Certains l'utilisent pour poser la cup chauffée et noircie de suie afin de ne pas salir leur support.Psychotropes, 2017, Marie Jauffret-Roustide (Cairn.info)
Pour se défouler en famille ou entre collègues sans se salir.Ouest-France, 24/05/2017
Dans ce cas, certaines personnes ont essayé depuis le début de salir l'eau du bain en vue de jeter le bébé.Europarl
De tous les animaux, c'est le seul qui prenne le soin de ne pas salir sa litière quand on la lui tient propre.Augustine Fouillée (1833-1923)
Il a le don de s'épurer ou de se salir, suivant la main qui le touche.George Sand (1804-1876)
Une fois, à quinze ans, devant toute la cour, elle s'enivra avec son père et fut malade, au point de salir tout.Jules Michelet (1798-1874)
C'est ce même esprit qui fait que les pauvres se cachent, car on ne doit pas salir l'image de sa famille ou de sa communauté.Ouest-France, 19/10/2016
Avec sa combinaison de travail, ses bottes, il n'a vraiment pas envie de salir les voitures.Ouest-France, 06/05/2017
De plus, légitimer la répression va de pair avec salir les ex-prisonniers.Les temps modernes, 2017, Martin Mourre (Cairn.info)
Mais attention : il ne faut pas l'épuiser, il ne faut pas la salir.Ouest-France, Yann BESSOULE, 03/11/2015
Afin d'éviter de salir votre micro-onde, nous vous recommandons également d'utiliser un couvercle en plastique lorsque vous réchauffez vos plats.Ouest-France, 25/09/2020
Dignité et respect que l'on ne devrait jamais salir et auxquels on ne devrait jamais porter atteinte.Pardès, 2005, Michel Attali (Cairn.info)
Le couple avait expliqué avoir décidé de se mettre en sous-vêtements pour éviter de se salir.Ouest-France, 26/02/2020
Les femmes baissaient leurs jupes, qu'elles avaient retroussées avec des épingles, pour ne pas les salir devant le fourneau.Émile Zola (1840-1902)
Il fallait aussi annuler leur vocation, salir leur dignité, fouler aux pieds le peuple théophore.Revue d'Histoire de la Shoah, 2010, Père Pierre Dabosville (Cairn.info)
Certes, le concierge se salira les mains, mais n'est-ce pas son travail, n'est-il pas payé pour cela ?Communications, 2011, Pascal Ughetto (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SALIR » v. act.

Gaster quelque chose, la faire devenir sale. Le blanc & les couleurs éclatantes se salissent aisément. On ne sçauroit manier du beurre, de la poix, sans se salir les doigts, ses habits. Les pieds-plats qui entrent crottez dans les chambres les salissent. Cet homme est si propre, qu'il porte long-temps son linge sans le salir.
 
SALIR, se dit figurément en Morale. Le peché salit, souille nostre ame. Les vilaines paroles qui donnent de vilaines idées, salissent l'imagination. La derniere action qu'il a faite a sali, a terni sa reputation.
Drôles d'expressions C'est de la daube C'est de la daube

D'où vient la mauvaise réputation de ce plat de viande cuit à l’étouffée ?

Marcelle Ratafia et Yves Camdeborde 26/01/2022