Email catcher

signifier

Définition

Définition de signifier ​​​ verbe transitif

(sujet : chose) Avoir pour sens, être le signe de. ➙ vouloir dire. Qu'est-ce que cela signifie ? (expression de mécontentement)
(signes) Avoir pour sens. ➙ désigner, exprimer. Je ne sais pas ce que signifie ce mot. Le mot anglais « bed » signifie « lit ».
(sujet : personne) Faire connaître par des signes, des termes parfaitement clairs. Il nous a signifié ses intentions.
Droit Faire savoir légalement. ➙ notifier. Signifier un jugement.

Conjugaison

Conjugaison du verbe signifier

actif

indicatif
présent

je signifie

tu signifies

il signifie / elle signifie

nous signifions

vous signifiez

ils signifient / elles signifient

imparfait

je signifiais

tu signifiais

il signifiait / elle signifiait

nous signifiions

vous signifiiez

ils signifiaient / elles signifiaient

passé simple

je signifiai

tu signifias

il signifia / elle signifia

nous signifiâmes

vous signifiâtes

ils signifièrent / elles signifièrent

futur simple

je signifierai

tu signifieras

il signifiera / elle signifiera

nous signifierons

vous signifierez

ils signifieront / elles signifieront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot signifier

Un mal de dos chronique est souvent une façon de signifier qu'on en a plein le dos, qu'il est temps d'apprendre à s'alléger.Ça m'intéresse, 06/12/2020, « Devenez votre premier médecin »
Cela signifierait que le nombre d'emplois cadres créés serait inférieur à celui des postes détruits.Capital, 03/02/2021, « Cadres : voici les secteurs qui comptent le plus recruter… »
Si cette tendance devait se maintenir également en mars, cela signifierait une croissance nulle au premier trimestre.Ouest-France, 09/02/2021
Il y a des numéros dessus qui doivent signifier quelque chose, mais j'ai eu beau chercher, je n'y ai vu que du feu.Émile Gaboriau (1832-1873)
Mais signifiera, en tout cas, un ralentissement du sprint électoral.Ouest-France, Éric de GRANDMAISON, 29/03/2021
Ce qui signifierait alors que nous aurions fait disparaître en 200 ans autant d'espèces qu'en un million d'années.Géo, 12/12/2014, « Gaspillage alimentaire : une appli pour donner ses restes plutôt… »
La rectrice s'est contentée d'un appel téléphonique la semaine dernière pour signifier oralement son refus, sans en expliquer les raisons.Ouest-France, Gaëlle LE ROUX, 03/12/2020
Car elles peuvent signifier – et signifient même – un partage de responsabilité dans tout ce problème.Europarl
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SIGNIFIER v. act.

Contenir quelque sens, être la marque de quelque pensée qu'on veut faire entendre. Chaque mot signifie, designe quelque chose. Chaque phrase est un assemblage de mots qui signifie, qui fait entendre une pensée.
 
SIGNIFIER, se dit figurément en Morale, quand on fait entendre quelque mystere caché sous quelque figure. Les anciens Egyptiens signifioient plusieurs veritez morales par leurs symboles, leurs hieroglyphes ; les Payens par leurs fables. Le chien signifie la fidelité, la colombe la simplicité, le serpent la prudence ; c'en sont les symboles.
 
SIGNIFIER, signifie aussi, Estre utile, considerable. Toutes les offres que vous me faites ne signifient rien, pour dire, sont inutiles, n'aboutissent à rien. Ce Rapporteur vous a mal receu, ne vous a pas voulu écouter, cela ne signifie rien de bon, il vous fera perdre vôtre procés.
 
SIGNIFIER, en termes de Palais, c'est faire asçavoir à quelqu'un un fait particulier, afin qu'il n'en pretende cause d'ignorance, luy donner copie d'un acte, d'une poursuite. On luy a signifié par un Huissier un congé, un arrest, une adjudication, un avenir.
 
On dit aussi en conversation, Je vous signifie que je m'en vais. Je vous signifie que je ne feray rien de tout ce que vous desirez.
 
SIGNIFIÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ? Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ?

Parmi les principales difficultés qui rendent l’exercice de la dictée si périlleux pour les francophones, on retrouve immanquablement la question des...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 25/01/2023