Email catcher

dire

Définition

Définition de dire ​​​ verbe transitif

Émettre (les sons, les éléments signifiants d'une langue). Dire quelques paroles. ➙ articuler, énoncer, prononcer. Dire qqch. tout bas. locution Il ne dit mot : il se tait (→ ne pas souffler* mot). Sans mot dire : sans parler, en silence.
Exprimer (la pensée, les sentiments, les intentions) par la parole.
Exprimer, communiquer ; formuler. Dites-moi vos projets. Dire la vérité, des mensonges. Dire bonjour. Il dit être malade, qu'il est malade. Dites-moi où vous allez. J'ai quelque chose à vous dire. Je vous l'ai dit cent fois. ➙ répéter. Elle ne sait plus que dire, plus quoi dire. Dire ce que l'on pense.
locution À ce qu'il dit : selon ses paroles. Il sait ce qu'il dit, il parle en connaissance de cause. Il ne sait pas ce qu'il dit, il dit n'importe quoi. Dire son fait*, ses quatre vérités* à qqn. À vrai dire : véritablement. C'est beaucoup dire : c'est exagéré. C'est tout dire : il n'y a rien à ajouter. Pour tout dire : en résumé. Ce n'est pas une chose à dire : il vaudrait mieux ne pas en parler. Cela va sans dire : la chose est évidente. Ce disant : en disant cela. Ceci dit : ayant dit ces mots. Ceci dit, elle s'en alla. Ceci dit ou cela dit : malgré tout. Entre nous soit dit : confidentiellement. Je vous l'avais dit, je l'avais bien dit : je l'avais prévu. À qui le dis-tu, le dites-vous !, je connais, j'ai éprouvé ce dont tu parles, vous parlez. Je ne vous le fais pas dire : vous le dites vous-même spontanément. C'est vous qui le dites : je ne suis pas de votre avis.
(en incise) Oui, dit-il.
à l'impératif, comme interjection Dites donc, vous. Ah, dis donc !
pronominal Se dire : dire à soi-même, penser. Je me disais : il faut partir ; je me suis dit qu'il fallait partir.
Décider, convenir de (qqch.). Venez, disons demain. Tenez-vous le pour dit : considérez que c'est un ordre. Aussitôt* dit, aussitôt fait. Tout est dit : la chose est réglée.
Exprimer (une opinion). Il en a dit du mal. ➙ médire. Que vont en dire les gens ? ➙ qu'en-dira-t-on. Avoir son mot à dire sur qqch.
Dire qqch. de…, en dire. ➙ juger, penser. Que diriez-vous d'une promenade ? Il ne sera pas dit que je l'ai abandonné, je ne l'abandonnerai pas.
Dire que (en tête de phrase), exprime l'étonnement, l'indignation. Dire qu'il n'a pas encore vingt ans ! Qui l'eût dit ?, qui aurait pu le croire ?
On dirait que (+ indicatif) : on croirait, il semble que. On dirait qu'elle vient par ici. (+ nom) On dirait un fou. On dirait de la viande. On dirait son frère. ➙ prendre pour.
Raconter (un fait, une nouvelle). Je vais vous dire la nouvelle. Qui vous dit qu'il est mort ? Je me suis laissé dire que : j'ai entendu, mais sans y ajouter entièrement foi, que. Qu'on se le dise, formule d'avertissement ou invitant à répandre une information. Dire la bonne aventure. ➙ prédire ; diseur. On dit : le bruit court. On dit qu'elle est morte. Il est réélu, dit-on (➙ on-dit); à ce qu'on dit.
Dire à qqn de (+ infinitif), que (+ subjonctif) : exprimer (sa volonté). ➙ commander, ordonner. Dites-lui de venir, qu'il vienne. Je vous avais dit d'essayer. ➙ conseiller, recommander. Ne pas se le faire dire deux fois, faire qqch. avec empressement.
(dans des locutions) Énoncer une objection. ➙ objecter. Qu'avez-vous à dire à cela ? Il y aurait beaucoup à dire là-dessus. ➙ redire. Vous avez beau dire, c'est elle qui a raison. ➙ protester. proverbe Qui ne dit mot consent. Bien faire et laisser dire : il faut faire ce qu'on croit bien sans se soucier des critiques.
Lire, réciter. Dire un poème. Dire la messe.
sans complément Parler, annoncer, dans un jeu de cartes. C'est à vous de dire.
pronominal Se dire : être employé (tournure, expression). Cela ne se dit plus.
Exprimer par le langage (écrit ou oral). Avoir beaucoup de choses à dire.
Exprimer par écrit. ➙ écrire. Je vous ai dit dans ma lettre que… Platon dit que… La loi dit que. ➙ stipuler.
(avec un adverbe ou une locution adverbiale) Rendre plus ou moins bien la pensée ; faire entendre plus ou moins clairement (qqch.), par la parole ou l'écrit. ➙ exprimer. Dire qqch. en peu de mots ; dire carrément, crûment qqch. locution Il ne croit pas si bien dire : il ne sait pas que ce qu'il dit correspond tout à fait à la réalité. Pour ainsi dire ; familier comme qui dirait : approximativement, à peu près. Autrement dit : en d'autres termes.
Employer (telles formes linguistiques) pour exprimer qqch. Il faut dire « se souvenir de qqch. » et non pas « se rappeler de qqch. » Comment dit-on « chien » en anglais ? pronominal « Chien » se dit « dog » en anglais.
Exprimer, révéler (qqch. de nouveau, de personnel).
au figuré (sujet : chose)
Faire connaître, exprimer par un signe, une manifestation quelconque. ➙ exprimer, manifester, marquer, montrer. Son silence en dit long. Que dit le baromètre ? ➙ indiquer.
familier Avoir tel aspect. Qu'est-ce que ça dit ? : quelle allure, quelle valeur cela a-t-il ?
Cela me dit, ne me dit rien, me tente, ne me tente pas. locution Si le cœur* vous en dit. Cela ne me dit rien qui vaille*.
Vouloir dire. ➙ signifier. Que veut dire cette inscription en latin ? Que veut dire son retard ? Cela veut dire qu'il ne viendra pas.
Qu'est-ce à dire ?, que signifient vos paroles, vos actes ?
locution C'est dire : cela montre. Elle est partie, c'est dire qu'elle en avait assez.

Définition de dire ​​​ nom masculin

(dans des locutions) Ce qu'une personne dit, déclare, rapporte. Vérifier les dires de qqn. Au dire de, selon le(s) dire(s) de : d'après, selon. Selon ses dires. Au dire des témoins.
Droit Déclaration juridique.

Conjugaison

Conjugaison du verbe dire

actif

indicatif
présent

je dis

tu dis

il dit / elle dit

nous disons

vous dites

ils disent / elles disent

imparfait

je disais

tu disais

il disait / elle disait

nous disions

vous disiez

ils disaient / elles disaient

passé simple

je dis

tu dis

il dit / elle dit

nous dîmes

vous dîtes

ils dirent / elles dirent

futur simple

je dirai

tu diras

il dira / elle dira

nous dirons

vous direz

ils diront / elles diront

Synonymes

Synonymes de dires nom masculin pluriel

affirmations, déclaration, paroles, propos, témoignage

Synonymes de se dire verbe pronominal

se prétendre, s'autoproclamer

Synonymes de se dire que

penser que, se faire la réflexion que

Exemples

Phrases avec le mot dire

Il faut dire que rien n'est évident, dans ce contexte très particulier.Ouest-France, Michel ORIOT, 02/04/2020
De là à dire qu'il dédouane son gouvernement, il n'y a qu'un pas que certains ont franchi.Ouest-France, Philippe MATHÉ, 13/10/2020
Cette fillette disait avoir très peur de son père et refusait de le voir sans pour autant pouvoir en dire plus.La clinique lacanienne, 2006, Gorana Bulat-Manenti (Cairn.info)
Cela ne veut pas dire que cette assurance est inutile, mais il faut bien en mesurer les limites.Capital, 30/09/2020, « Protégez vos biens immobiliers contre les aléas de la vie »
Il faut dire que les bulletins ne sont pas exempts d'erreurs.Ouest-France, Aline GÉRARD, 13/07/2021
Il défend l'existence d'un peuple breton, malgré ce que peut parfois dire le droit.Ouest-France, 27/04/2021
Certains vont me dire : mais nous n'avons pas l'argent pour cela.Europarl
Cette formule veut dire que de tous les mondes, c'est lui le meilleur.L'enseignement philosophique, 2018, Alain Chauve (Cairn.info)
Il faut dire qu'il y a parfois une frontière entre le mythe et la réalité.Géo, 10/12/2018, « Comment devenir guide touristique ? »
Il faut dire que le confinement a mis en valeur ces établissements, dépourvus d'agences, et aux fonctionnalités en ligne développées.Capital, 06/11/2020, « Avant de choisir une néobanque, pensez à vérifier ses tarifs »
Autant dire que l'huile essentielle est une substance végétale extrêmement concentrée !Ça m'intéresse, 25/02/2021, « Comment fonctionnent les huiles essentielles ? »
Curiosité ou indifférence à cette agitation, qui saurait le dire ?Ouest-France, Jean-Yves FRICAULT, 10/08/2013
Il faut dire que la raréfaction du précieux liquide touche tous les continents.Géo, 07/12/2015, « Et si on buvait la mer ? »
Cette forme de centralisation, si on peut dire, a été voulue explicitement par les évêques français.L'Année canonique, 2011, Astrid Kaptijn (Cairn.info)
C'est ce qu'il nous serait impossible de dire.Claude de La Poëpe (1814-1886)
Clairement, on ne peut pas dire qu'il n'y en a pas ni qu'elles se réduisent aux différences de volume global du cerveau.Ça m'intéresse, 17/11/2021, « À taille égale, les hommes ont un cerveau plus gros… »
Si l'homme menace l'environnement, nous pouvons alors dire que l'homme est un loup pour l'homme.Géo, 26/11/2018, « Quels sont les différents types d'écosystèmes ? »
Pour une fois, on peut dire qu'il y a eu de la fumée sans feu.Ouest-France, 22/06/2021
Cette différence n'implique pas à vrai dire un changement de sens : plutôt, le fait qu'il s'agit d'une opinion purement subjective est moins accentué.Réforme, Humanisme, Renaissance, 2017, Kirsti Sellevold (Cairn.info)
Une exposition occasionnelle représente un risque extrêmement minime, pour ne pas dire inexistant.Géo, 14/11/2018, « Prendre l'avion enceinte : à savoir avant de partir »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DIRE s. m.

Le discours, le témoignage de quelqu'un. On l'a condamné à payer ces ouvrages au dire d'Experts. On n'a point d'égard au dire des témoins, s'ils ne sont confrontez. Il a mis son dire par escrit. Je m'en rapporte à son dire, à ce qu'il a advancé. Il ne se faut pas laisser aller au dire du peuple. Il a raison à son dire. Il y a bien loin entre le dire & le faire.
 
Un dire absolument en termes du Palais, est un acte par escrit qui contient les contestations que des parties peuvent faire devant un Commissaire en une descente, à un scellé, ou en quelque autre occasion. Un tel opposant a envoyé son dire au Secretaire pour l'inserer dans son procés verbal.
 
DIRE, signifie quelquefois, Eloquence, qu'on appelle l'Art de bien dire, les fleurs de bien dire. Il est sur son bien dire. Son bien dire est cause de sa fortune.
 
DIRE, se dit quelquefois des opinions. Les globes celestes, au dire d'Aristote, sont meus par des Intelligences.

Définition ancienne de DIRE v. act.

Faire connoistre sa pensée aux autres par le moyen de la parole. Un habile homme ne dit pas tout ce qu'il pense. Il a dit de vous tous les biens du monde ; il en a dit pis que pendre. Je vous le dis une fois pour toutes.
 
DIRE, signifie quelquefois simplement, Lire ou reciter. Un Prestre doit dire la Messe, son Breviaire bien devotement. Il nous a fait une lecture où il a dit mille belles choses. On dit à la fin d'un discours, J'ay dit.
 
DIRE, signifie aussi, Expliquer ses pensées sans parole. Cet amant est discret, & ne dit mot, mais ses regards en disent beaucoup. Il y a un silence respectueux qui dit beaucoup plus qu'on n'oseroit dire. On dit en ce sens, Le coeur me l'avoit bien dit, pour dire, Je l'avois bien preveu.
 
On se sert absolument de cette phrase, On dit, pour expliquer l'usage ordinaire des mots de la Langue. Ainsi le Dictionaire est tout plein de ces mots, On dit. Ce même terme sert aussi à expliquer un bruit commun & incertain. On dit par la ville qu'un tel a fait banqueroute. On dit est souvent un grand menteur. Mr. de Vaugelas croit que ce mot est un abbregé de l'homme dit. Les citations se font souvent ainsi, L'Orateur Romain dit, l'Espagnol dit, &c.
 
DIRE, signifie encore simplement, Expliquer. Cet endroit est obscur, mais l'Auteur veut dire que. On m'a envoyé un exploit, je ne sçay ce que cela veut dire, je ne doy rien. Les Ouvriers ont achevé leur besogne, c'est à dire qu'il leur faut de l'argent.
 
DIRE, sert aussi pour exprimer plusieurs deffauts & manquements tant dans les personnes que dans les choses. On trouve à dire qu'une honneste fille reçoive les visites de toutes sortes de gens. Il s'est trompé dans son calcul, il y a moitié à dire qu'il n'ait tant de bien. Le prix de ces estoffes est bien different, il y a tant à dire. Ce Livre est complet & parfait, il n'y a rien à dire. Quand cet homme manque à l'assemblée, on le trouve bien à dire, on le regrette.
 
DIRE, signifie quelquefois, Offrir. On vous monstre de belles estoffes, vous n'en dites rien, pour dire, vous n'en offrez rien : dites en au moins quelque chose, dites en un mot raisonnable.
 
DIRE, signifie quelquefois, Juger. Ces deux portraits se ressemblent tellement, qu'on ne sçait qu'en dire. Les affaires sont tellement brouillées, qu'on ne sçait qu'en dire, qu'en juger. Et en termes du Palais on met dans tous les jugements, Il est dit, Dit a été, Nous disons.
 
DIRE, signifie quelquefois, Advertir. J'ay bien voulu vous dire qu'il faut prendre garde à vous. Je me suis laissé dire qu'on avoit tel dessein contre vous.
 
DIRE, s'employe encore en une infinité de phrases : comme, Cela soit dit en passant. C'est tout dire, pour faire voir qu'on ne peut luy rien demander davantage. Vous ne sçauriez mieux dire. Il offre de faire toutes les satisfactions possibles, aprés cela il n'y a rien à dire. J'ay chastié celuy qui m'avoit offensé, hé bien qu'en voulez-vous dire ? Dire des douceurs, des fleurettes, c'est, Flatter, cageoller quelqu'un. Il ne sçait ce qu'il veut dire, se dit d'un homme qui demande ce qui ne luy est pas deu. Cela vous plaist à dire : terme de respect dont on use quand on veut contredire un superieur. Vous direz mieux quand il vous plaira. A celuy qui demande, Que dites-vous ? on respond, Je dis tout bien de vous. Il le faut laisser dire, & passer outre.
 
On dit proverbialement, Il dit d'or, & s'il n'a pas le bec jaune. Vous ne sçauriez mieux dire, si vous ne recommencez. Il se faut moquer du qu'en dira-t-on. Quand les mots sont dits, l'eau benite est faite : ce qui se dit des marchez qu'on a conclus. Si vous faites cela, je l'iray dire à Rome : c'est une espece de deffi. Mon petit doit me l'a dit, se dit des choses qu'on a apprises par voyes secretes. Qui dit tout n'excepte rien. S'il ne dit mot, il n'en pense pas moins.
 
DIT, ITE. part. pass. & adj. Voyez cy-aprés.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Jeux Le Décodeur Le Décodeur

Saurez-vous trouver le mot secret ? Retrouvez chaque jour un nouveau défi... et invitez vos amis à se mesurer à vous !

28/07/2022