sonder

 

définitions

sonder ​​​ verbe transitif

Reconnaître au moyen d'une sonde ou d'un appareil de sondage. Sonder les grands fonds. —  Sonder une plaie.
abstrait Chercher à entrer dans le secret de. ➙ explorer, pénétrer, scruter.
Chercher à connaître l'état d'esprit, les intentions de (qqn).
spécialement Sonder l'opinion (➙ sondage). —  participe passé adjectival Les personnes sondées. —  substantif Les sondés ​​​ .
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je sonde

tu sondes

il sonde / elle sonde

nous sondons

vous sondez

ils sondent / elles sondent

imparfait

je sondais

tu sondais

il sondait / elle sondait

nous sondions

vous sondiez

ils sondaient / elles sondaient

passé simple

je sondai

tu sondas

il sonda / elle sonda

nous sondâmes

vous sondâtes

ils sondèrent / elles sondèrent

futur simple

je sonderai

tu sonderas

il sondera / elle sondera

nous sonderons

vous sonderez

ils sonderont / elles sonderont

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je voudrais que, – donnant d'abord l'indispensable de la loi sociale, le droit et le devoir, – il enseignât aussi à chercher, à sonder le réel de la vie.Jules Michelet (1798-1874)
Je les vis entrer dans mes grottes et sonder avec leurs cannes la profondeur de mes océans.Alphonse Daudet (1840-1897)
Qu'une ouverture quelconque existât, et il devenait important pour lui d'en faire sonder la profondeur.Jules Verne (1828-1905)
Les institutions politiques, les relations civiles vous présentent des moyens presque certains de bonheur ou de malheur public ; mais les profondeurs de l'âme sont si difficiles à sonder !Madame de Staël (1766-1817)
Ceci permettra aux inventeurs de ne pas se faire souffler leurs inventions s'ils les publient pour sonder l'intérêt du marché quelque temps avant de faire une demande de brevet.Europarl
J'euts la précaution de faire sonder bien à propos, car il ne se trouva que 17 pieds d'eau et notre vaisseau en tiroit un peu plus que les 15.Jean Doublet (1655-1728)
Telles se rencontrent parfois les tardives amours des sages, ces vastes et profondes passions, qu'on n'ose sonder...Jules Michelet (1798-1874)
Dans les prochaines semaines, j'effectuerai une tournée des capitales afin de sonder l'opinion des ministres de la justice et des affaires intérieures.Europarl
En effet, la mondialisation économique et surtout l'introduction de l'euro et le pacte de stabilité qui l'accompagne rendent nécessaire de sonder les processus de décision.Europarl
Il continuait malgré lui à occuper son cœur de cette question, à sonder les fonds impénétrables où germent, avant de naître, les sentiments humains.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il fut chargé de sonder les personnes en question, pour savoir ce qu'elles demandaient et si l'on croyait pouvoir se fier à leurs promesses.Louise Élisabeth de Croÿ de Tourzel (1749-1832)
Mais rien ne servait de revenir en arrière, c'était le présent, c'était l'avenir qu'il devait sonder d'un coup d'œil clair et ferme, s'il ne voulait pas se perdre.Hector Malot (1830-1907)
Je fis sonder ces deux dernières tribus, et j'entamai avec elles une négociation pour traiter de la paix.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Suis-moi, nous allons aller les sonder un peu, après quoi, nous préparerons ce qui est nécessaire.Philippe Aubert de Gaspé (1814-1841)
Le mystère qui enveloppe sa vie passée ne porte plus que sur des faits qu'il nous est inutile de sonder.George Sand (1804-1876)
Le prêtre avait senti cette différence : il put sonder l'abîme qui se trouve entre la maternité de la chair et la maternité du cœur.Honoré de Balzac (1799-1850)
Je le reconnais en me regardant penser, découvrir, développer des fables, sonder et analyser les êtres imaginaires qui surgissent dans mes visions.Guy de Maupassant (1850-1893)
J'aurais voulu sonder d'un seul coup d'œil les profondeurs d'un cabinet de lecture, afin de choisir entre tous les moyens adroits, imaginés par ces monstres d'auteurs.Paul Féval (1816-1887)
N'est-ce que la curiosité intellectuelle qui me mène à sonder les profondeurs du monde moral ?Willem Geertrudus Cornelis Byvanck (1848-1925)
Presque tous les journaux la combattaient, et ceux des ministres qui hésitaient, ayant voulu sonder les députés, n'en trouvèrent pas vingt qui y fussent favorables.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SONDER » v. act.

Jetter la sonde, pour connoistre la profondeur de l'eau, la qualité du terrain. On appelle aussi cela donner fonds, ou faire tente. On graisse le bout de la sonde, pour sonder si le terrain est de sable ou de roche. Mr. Hoock a trouvé une invention pour sonder la profondeur de la mer sans cordes, & de reconnoistre la nature de l'eau qui est en son fond. Elle est descrite dans les Journaux de France & d'Angleterre de l'année 1666. Ce mot vient de solidare. Menage.
 
Les Chirurgiens sondent aussi les playes, la vessie, avant que de tailler une personne, ou de la penser. On sonde pareillement des jambons, des fromages, des pots de beurre, des melons, avec une petite verge de fer un peu crochuë, pour connoistre la qualité qu'ils ont au milieu. On sonde les charretées de foin, les tonneaux, aux Bureaux des entrées, pour connoistre ce qu'ils cachent, ou ce qu'ils contiennent. Les Marchands de bois sondent aussi les arbres, quand ils achetent une forest, pour voir s'ils ne sont point faux au coeur. Les Changeurs sondent la monnoye avec les burins. Il y a même des bestes qui sondent avec le pied une planche sur laquelle on les fait passer, pour voir si elle est seure.
 
SONDER, se dit figurément en choses morales. On ne peut sonder les decrets de la Providence, penetrer dans ses jugements, c'est vouloir sonder les abismes de la mer. On dit aussi, Sonder quelqu'un, pour dire, Descouvrir ce qu'il a dans l'ame, tascher à sçavoir son sentiment. On dit aussi, Sonder le gué, pour dire, Pressentir l'advis d'une compagnie, voir s'il fait seur de faire quelque proposition, si une affaire peut reüssir.
 
SONDÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le mot du jour Vous avez dit « séparatistes » ? Vous avez dit « séparatistes » ?

Septembre 2020, le gouvernement annonce un projet de loi contre le séparatisme ; un mois plus tard, le mot disparaît officiellement du texte proposé. Et pour cause : comment définir rigoureusement des « séparatistes » ?

Maria Candea 03/11/2020