Email catcher

subsistance

Définition

Définition de subsistance ​​​ nom féminin

Fait de subsister, de pourvoir à ses besoins ; ce qui sert à assurer l'existence matérielle. Pourvoir à la subsistance de qqn. Moyens de subsistance.
Économie Économie de subsistance, fondée sur la réponse aux besoins matériels essentiels.
au pluriel, vieilli Ensemble de ce qui permet de subsister.

Synonymes

Synonymes de subsistance nom féminin

existence, besoins, entretien, pain, vie, pitance (plaisant)

nourriture, aliment, alimentation

[vieux] permanence

Synonymes de assurer la subsistance du ménage

faire bouillir la marmite (familier), ramener le bifteck à la maison (familier)

Exemples

Phrases avec le mot subsistance

Il est vrai que le patron lui doit la subsistance, à lui et à ses enfants ; mais en retour il doit son travail au patron.Numa Denis Fustel de Coulanges (1830-1889)
Pendant longtemps, seules quelques familles vivant d'une agriculture de subsistance s'aventuraient dans ces plaines ventées peu fertiles.Ouest-France, 24/07/2020
Chaque ménage rapatrié percevait, pendant une année, dans l'attente de retrouver un emploi, une allocation, dite de subsistance.Pôle Sud, 2006, Yann Scioldo-Zürcher (Cairn.info)
Celui-ci porte sur les communautés de fermiers de subsistance : ils cultivent juste de quoi nourrir leur famille.Ouest-France, 11/04/2016
Les bêtes meurent et les fermiers, tout en continuant de cultiver, enterrent leurs moyens de subsistance, enterrent leurs vies.Ouest-France, Romain LE BRIS, 23/01/2020
Certes, ils perçoivent 400 € par mois pour assumer leurs frais de subsistance et d'hébergement.Ouest-France, 12/10/2018
Car par son travail, elle assurait la subsistance des populations après des années de privations.Ouest-France, 15/12/2020
D'une part, les salaires élevés et l'absence de coûts d'hébergement et de subsistance sont parmi les principaux avantages évoqués par les travailleurs.Annales de Géographie, 2018, Laurie Guimond, Alexia Desmeules (Cairn.info)
Je m'occupais en même temps des subsistances nécessaires à la troupe, et ce travail n'était pas le moins pénible.Adolphe Thiers (1797-1877)
Contrôle détaillé, formalisation de toute l'économie, stricte application de la loi et des obligations fiscales nombreuses qui mettent en péril leur subsistance.Annales de géographie, 2012, Martin Doevenspeck, Morisho Mwanabiningo Nene (Cairn.info)
Dans ce contexte, le salaire des harkis et autres supplétifs représente une part considérable des moyens de subsistance des personnes déplacées.Les temps modernes, 2011, François-Xavier Hautreux (Cairn.info)
Chacun prend ce qu'il peut sous les yeux de malheureuses familles désolées qui voient disparaître leurs moyens de subsistance.Adolphe Thiers (1797-1877)
D'autre part, le droit de subsistance constitue bien le droit fondamental sans lequel il est impossible d'élaborer d'autres droits.Raisons politiques, 2001, Daniel Bell, Joseph Chan (Cairn.info)
Je me rappelle l'époque de mes études, lorsque nous assumions une partie de nos dépenses de subsistance au moyen de ces dons de plasma.Europarl
Les comportements techniques et de subsistance des sociétés évoluèrent en conséquence, et cela se constate avec la transformation des systèmes de représentations symboliques.Ouest-France, 31/01/2020
Cette économie de subsistance n'est en rien original par rapport aux animaux socialisés.Réseaux, 2004, Patrick Chaskiel (Cairn.info)
Il semble d'abord que la subsistance est seule engagée dans la question.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Pendant que la terre devient stérile et que la subsistance va toujours tarissant, l'homme aussi veut être stérile.Jules Michelet (1798-1874)
Seule condition pour profiter de cet avantage fiscal : que votre parent n'ait pas de ressources suffisantes pour assumer seul sa subsistance.Capital, 11/04/2014, « Les coups de pouce du fisc pour ceux qui aident… »
En quoi ce droit nouveau accroîtrait-il les subsistances ou les travaux à distribuer aux masses ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SUBSISTANCE s. f.

Ce qui sert à nourrir, à entretenir, à faire vivre quelque particulier, quelque Communauté. Les Mendiants n'ont aucun bien, leur subsistance est fondée sur la providence, sur la charité des gens de bien. Ce galant fournit à la subsistance du mesnage, de la famille de sa maistresse. L'armée est en de bons quartiers, elle trouvera là aisément sa subsistance.
 
SUBSISTANCE, est aussi une espece d'impost estably sous pretexte de la subsistance des trouppes. La taille s'imposoit autrefois par diverses commissions, ou parties, taille, taillon, creuë, subsistance, &c.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.