Email catcher

talonner

définitions

talonner ​​​ verbe transitif

Suivre ou poursuivre de très près (→ serrer de près).
au figuré Ses créanciers le talonnent. ➙ harceler. (sujet : chose) La peur le talonnait.
Frapper du talon. Talonner un cheval, pour le faire avancer.
Rugby Talonner (la balle), lors d'une mêlée, envoyer le ballon vers son camp d'un coup de talon (➙ talonnage).
Football Faire une talonnade.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je talonne

tu talonnes

il talonne / elle talonne

nous talonnons

vous talonnez

ils talonnent / elles talonnent

imparfait

je talonnais

tu talonnais

il talonnait / elle talonnait

nous talonnions

vous talonniez

ils talonnaient / elles talonnaient

passé simple

je talonnai

tu talonnas

il talonna / elle talonna

nous talonnâmes

vous talonnâtes

ils talonnèrent / elles talonnèrent

futur simple

je talonnerai

tu talonneras

il talonnera / elle talonnera

nous talonnerons

vous talonnerez

ils talonneront / elles talonneront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un autre automobiliste prend la mouche et se met à le talonner.Ouest-France, 07/10/2012
On vous le talonnera qu'il n'y verra que du feu.Paul Mahalin (1838-1899)
Le père, ce dur cavalier, se détourne de cet enfant qui ne peut, qui ne pourra jamais le talonner dans ses chasses.Gustave Coquiot (1865-1926)
En voulant la serrer de trop près, vous talonneriez, et vous seriez naufragés avant d'avoir pu même éventer le danger.Narcisse-Henri-Édouard Faucher de Saint-Maurice (1844-1897)
L'exception tendait dangereusement à talonner la règle de compétence de principe et à la remettre en cause.Revue critique de droit international privé, 2016, Gerald Goldstein (Cairn.info)
Ce dernier contraint alors le narrateur à les talonner, sans les diluer dans des chemins de traverse.Revue française de psychanalyse, 2017, Alexandre Morel (Cairn.info)
Outteridge, que le catamaran vert et jaune était revenu talonner, a cherché à le pousser à la faute pour provoquer une nouvelle pénalité, en vain.Ouest-France, 22/09/2019

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TALONNER » v. act.

Poursuivre quelqu'un de prés, soit pour l'outrager, soit pour le presser & importuner de faire quelque chose. Nous avons talonné, poursuivi les ennemis plus de deux heures. Il faut talonner son Advocat, son Procureur, pour en avoir expedition. Ce galant talonne fort cette femme, il est toûjours à ses talons, il la presse.
 
TALONNER, se dit figurément en choses morales. La mort nous talonne sans cesse. Ce mal nous talonne, est prest de nous arriver. La mauvaise fortune nous talonne, nous persecute.