Email catcher

trousse

Définition

Définition de trousse ​​​ nom féminin

anciennement Haut-de-chausses court et relevé.
locution Aux trousses (de qqn), à sa poursuite. Avoir la police aux trousses, à ses trousses. Avoir le feu aux trousses : être très pressé.
Poche, étui à compartiments pour ranger un ensemble d'objets. Trousse de médecin. Trousse de toilette. ➙ nécessaire. Trousse à outils.

Synonymes

Synonymes de trousse nom féminin

étui, boîte, poche, pochette, sacoche

[Québec] kit

Synonymes de trousse à ongles

onglier

Synonymes de trousse de toilette

nécessaire de toilette

Synonymes de être aux trousses de

poursuivre, donner la chasse à, pourchasser, talonner, traquer, courir après (familier), courser (familier)

Exemples

Phrases avec le mot trousse

Le raisonnement sera le même pour les instruments de musique, sauf que ces derniers sont bien plus chers que les simples cahiers et autres trousses.Capital, 31/08/2021, « Rentrée : les protections offertes par les assurances scolaires... et… »
Ces femmes ont troqué la trousse de soins contre celle de maquillage.Ouest-France, Nelly CLOAREC, 21/09/2020
Ce livre est la trousse de secours psychanalytique indispensable pour les aider.Journal de la psychanalyse de l'enfant, 2016 (Cairn.info)
Cela va de la valise classique flanquée d'autocollants vintage à la petite trousse de toilette de champion.Ouest-France, Thierry SOUFFLARD, 12/06/2019
Il semblait pourtant fort occupé : sa trousse et tout ce qu'elle contenait était une grande préoccupation pour lui.La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, 2014, Catherine De Aranjo (Cairn.info)
Par exemple, à une occasion, nos contrôleurs ont été dans l'impossibilité de faire leur travail parce qu'un fermier en colère avait lâché ses chiens à leurs trousses.Europarl
Ce ratio suggère qu'il serait pertinent d'améliorer la trousse d'aide à l'utilisation des connaissances qui a été distribuée aux séances de formation.Les Cahiers du Numérique, 2010, Diane Mercier, Michel Plaisent (Cairn.info)
Il y a celui en vogue, qui consiste à les détruire, quitte à avoir les gendarmes aux trousses et des accidents sur la conscience.Ouest-France, Thomas HENG, 12/02/2019
Il en avait toute une trousse, devant lui.Michel Corday (1869-1937)
Il faut préciser que les enfants n'ont pas de matériel scolaire personnel : pas de cartable, de trousse, de cahiers, de livres, etc.Le Télémaque, 2003, Delphine Bruggeman (Cairn.info)
Ils en prirent si grande épouvante qu'ils s'enfuirent, comme si le diable eût été à leurs trousses.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Le 27 février, un sac à vrac avec cordon et le 26 mars, une trousse.Ouest-France, 27/01/2020
Cinq mois que les policiers sont à leurs trousses, sans succès.Capital, 17/03/2019, « Des voleurs dérobent une vingtaine d'échographes »
Il se met aux trousses de la vérité, il renifle, furète, puis il démarre à fond de train et court à l'hallali.La Cause du désir, 2015, Jacques-Alain Miller (Cairn.info)
Son père, médecin, a lancé un détective privé à ses trousses.Ouest-France, 06/11/2018
La police, à ses trousses, parvient à le neutraliser après avoir été insultée et malmenée par le jeune homme.Ouest-France, Théodore DE KERROS, 21/06/2021
La police est à mes trousses, il me faut fuir.Eugène Chavette (1827-1902)
Ils nous allégeaient alors de quelques stylos, trousses ou autres fournitures.EMPAN, 2008, Saïd Idrissi (Cairn.info)
Ne déballez pas toute votre trousse à outils, mais parlez-lui des trois ou quatre compétences que vous savez parfaitement manier et que vous imaginez répondre à son attente.Capital, 18/05/2017, « Réussir sa recherche d'emploi avec les réseaux sociaux »
Et plus encore, car il y a des cas où l'on fait faire à la trousse deux tours de plus.Victor Hugo (1802-1885)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TROUSSE s. f.

Espece de haut de chausses relevé qui ne pend point enbas, qui serre les fesses & les cuisses, tels qu'étoient ceux qu'on portoit au siecle passé. On le dit plus ordinairement au plurier. Les trousses font partie de l'habit de ceremonie des Chevaliers de l'Ordre. Quand on presente les Pages au Roy, ils ont leurs trousses ; & on dit qu'ils ont quitté les trousses, quand ils sont sortis de page.
 
TROUSSE, se dit en ce sens en parlant de ce qui est à la suite continuelle d'une personne, comme s'il étoit attaché à ses chausses. Les filoux ont toûjours une demi-douzaine de bretteurs à leurs trousses, qui les suivent par tout. Un criminel apprehende toûjours qu'on ne mette des Archers, des Prevosts à ses trousses. Cette mere a toûjours son enfant pendu au col, ou à ses trousses. Nos cavaliers ont été une lieuë durant aux trousses de ces fuyards.
 
TROUSSE, signifie aussi un pacquet qu'on fait de quelque chose qu'on replie, qu'on retrousse. Une trousse de fourrage, est ce qu'en peut apporter un cavalier sur la crouppe de son cheval. Ce cuvier est de tant de trousses, pour dire, contient de quoy charger un Crocheteur d'autant de pacquets de linge.
 
Menage dit qu'en Allemagne on appelle tross, le bagage d'une armée, & trossbub, un goujat, un garçon de bagage : d'où vient qu'on a dit aussi trousser bagage, pour dire, ramasser son bagage, & luy faire occuper un plus petit espace. Cette signification a été depuis étenduë à plusieurs autres choses.
 
TROUSSE, se dit aussi de la crouppe du cheval sur laquelle on porte les trousses, le bagage d'un cavalier. Un hobereau mene sa femme en trousse à la campagne, Ce cheval est vicieux, il ne porte point en trousse.
 
TROUSSE, se dit aussi d'un carquois garni de flesches. Cupidon est depeint avec son arc & sa trousse. Un Arpenteur porte aussi sa trousse & ses flêches, qui sont les piquets dont il se sert pour arpenter.
 
TROUSSE, est aussi un estuy de Barbier, ou une petite toilette où il serre ses peignes, ses ciseaux, ses rasoirs & autres choses necessaires à son mestier. L'equipage d'un garçon Barbier qui bat la semelle, consiste seulement en sa trousse.
 
TROUSSE, se dit aussi chez les Ouvriers des cordages mediocres qui servent à elever les moindres fardeaux.
 
TROUSSE, signifie aussi une petite imposture ou tromperie qu'on fait à quelqu'un pour luy donner une baye. Ainsi Mairet dans sa Comedie du Duc d'Ossone luy fait dire,
 
Indubitablement on m'a donné la trousse.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine