se targuer

 

définitions

se targuer ​​​ verbe pronominal

littéraire Se prévaloir (de qqch.) avec ostentation, se vanter (de). —  (+ infinitif) Elle se targue d'y parvenir.
 

conjugaison

pronominal

indicatif

présent

je me targue

tu te targues

il se targue / elle se targue

nous nous targuons

vous vous targuez

ils se targuent / elles se targuent

imparfait

je me targuais

tu te targuais

il se targuait / elle se targuait

nous nous targuions

vous vous targuiez

ils se targuaient / elles se targuaient

passé simple

je me targuai

tu te targuas

il se targua / elle se targua

nous nous targuâmes

vous vous targuâtes

ils se targuèrent / elles se targuèrent

futur simple

je me targuerai

tu te targueras

il se targuera / elle se targuera

nous nous targuerons

vous vous targuerez

ils se targueront / elles se targueront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Y a-t-il tant d'autres actions européennes qui peuvent se targuer de 800 expériences originales spécifiques particulièrement réussies ?Europarl
Je ne veux même pas me targuer de posséder une imagination plus dévorante que celle de mes semblables.Paul Féval (1816-1887)
Vous dites privilégier une approche équilibrée – mais de quels résultats cette approche peut-elle se targuer ?Europarl
Mon pays peut sa targuer à présent également de huit viticulteurs, mais je ne parlerai pas en leur nom.Europarl
Aucune région du monde ne peut se targuer de ne présenter aucun abus de quelque sorte que ce soit dans le domaine des droits de l’homme.Europarl
On ne m'accusera pas, j'espère, de vouloir me targuer d'une tardive sagesse, puisque j'avoue que plus jeune j'aurais rendu amour pour amour.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Si, au contraire, ils étaient vaincus, ils pouvaient se targuer, auprès du nouveau pouvoir, d'une sorte de complicité tacite.Albert Delpit (1849-1893)
C'est le cas de la politique de cohésion, qui peut se targuer d'améliorations sensibles, même si ces dernières n'ont pas été observées par les détracteurs du budget européen.Europarl
Nous regardions les jeux de nos pareils, si dissemblables de nos rêves, et sans nous targuer de la fierté triste des exilés nous éprouvâmes l'étonnement de l'antipathie.Remy de Gourmont (1858-1915)
Je peux me targuer, comme d'autres également, de la souveraineté nationale et européenne.Europarl
Le siècle dans lequel nous vivons peut se targuer d’un très grand nombre de réalisations.Europarl
Nous pouvons d’ores et déjà nous targuer de posséder la plus vaste économie libre du monde.Europarl
Beaucoup d'entre elles peuvent d'ailleurs se targuer d'aider les populations que le présent rapport cherche précisément à protéger.Europarl
Ces pays peuvent-ils vraiment se targuer de saine gestion publique ou good governance pour reprendre la formulation anglaise ?Europarl
La directive de 1999 a bien été pensée et elle peut d'ores et déjà se targuer d'un succès car les taxes ont pu être diminuées de manière sensible.Europarl
Nous savons également que le gouvernement suédois peut se targuer d'une certaine expérience et de brillants états de service dans ce domaine.Europarl
Car il n'y a qu'un monstrueux scélérat qui puisse venir se targuer de si épouvantables forfaits ; mais je veux bien croire qu'ils n'existent que dans votre imagination.Eugène Sue (1804-1857)
Je suis d'accord : l'innovation est actuellement au centre de l'industrie, mais dans ce domaine nous ne pouvons pas vraiment nous targuer de réagir rapidement aux conditions changeantes du marché mondial.Europarl
En ce qui concerne la grammaire, il exagérait une ignorance assurément relative, mais qui donc peut se targuer de bien posséder la grammaire ?Edmond Lepelletier (1846-1913)
C'était plutôt une nature bienveillante, quoique assez personnelle, sincère quoique un peu vaine, sobre et douce, bien que portée, dans l'occasion, à se targuer du contraire.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TARGUER » v. act.

qui ne se dit qu'avec le pronom personnel. S'asseurer sur le credit, sur la deffense d'un maistre, d'un amy, d'un protecteur. Les Ministres se targuent de l'autorité de leur Maistre. Ce mot vient de targe, qui servoit à se couvrir & à se deffendre, & signifioit autrefois, selon Borel, Se couvrir le corps de ses bras, en mettant les poignets sur les flancs.
Déjouez les pièges ! « On est raisonnable » ou « raisonnables » ? « On est raisonnable » ou « raisonnables » ?

Vous hésitez souvent sur l'accord de l'adjectif qualificatif avec on ? Suivez le guide !

17/07/2020