Email catcher

se targuer

Définition

Définition de se targuer ​​​ verbe pronominal

littéraire Se prévaloir (de qqch.) avec ostentation, se vanter (de). (+ infinitif) Elle se targue d'y parvenir.

Conjugaison

Conjugaison du verbe targuer (se)

pronominal

indicatif
présent

je me targue

tu te targues

il se targue / elle se targue

nous nous targuons

vous vous targuez

ils se targuent / elles se targuent

imparfait

je me targuais

tu te targuais

il se targuait / elle se targuait

nous nous targuions

vous vous targuiez

ils se targuaient / elles se targuaient

passé simple

je me targuai

tu te targuas

il se targua / elle se targua

nous nous targuâmes

vous vous targuâtes

ils se targuèrent / elles se targuèrent

futur simple

je me targuerai

tu te targueras

il se targuera / elle se targuera

nous nous targuerons

vous vous targuerez

ils se targueront / elles se targueront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot targuer

Elle ne peut se targuer de rivaliser avec la parole institutionnelle.Revue interdisciplinaire d'études juridiques, 1988, Martine Bourmanne (Cairn.info)
En ce qui concerne la grammaire, il exagérait une ignorance assurément relative, mais qui donc peut se targuer de bien posséder la grammaire ?Edmond Lepelletier (1846-1913)
Y a-t-il tant d'autres actions européennes qui peuvent se targuer de 800 expériences originales spécifiques particulièrement réussies ?Europarl
Sans aucun produit chimique, le procédé peut se targuer d'être écologique.Ouest-France, Basile CAILLAUD, 10/06/2016
D'ailleurs, on l'aura aussi noté, tout professionnel ne peut se targuer d'être expert de décision publique.Santé publique, 2008, Henri Bergeron (Cairn.info)
Si le groupe professionnel est loin d'être défini, les dirigeants mayennais peuvent se targuer d'avoir bien avancé dessus.Ouest-France, Cyprien LEGEAY, 01/06/2021
Cette fois-ci, la parlementaire qui porte le texte peut se targuer de bénéficier du soutien de l'exécutif.Capital, 18/11/2021, « Assurance de prêt : la possibilité de résilier à tout… »
Certains produits valent le coup et sont même de réelles bonnes affaires, d'autres ne peuvent se targuer de proposer un bon rapport qualité prix.Ouest-France, 22/10/2020
Cette jouissance-là, l'institution ne peut se targuer d'en venir à bout car elle est constitutive de notre condition d'humain, symptôme du malaise de la civilisation.Vie sociale et traitements, 2010, Gaëlle Légo (Cairn.info)
Deux avantages dont peu de fournisseurs peuvent se targuer sur le marché.Capital, 31/12/2020, « Gaz, électricité : dernier jour pour profiter de deux mois… »
En référence, notre sportif entrepreneur peut se targuer d'avoir d'un certain palmarès.Ouest-France, 11/08/2020
De tous les vocabulaires contrôlés, les thésaurus peuvent se targuer d'être les seuls à faire l'objet d'une norme spécifique [19].I2D - Information, données & documents, 2015, Laurence Maroye (Cairn.info)
Aujourd'hui, il peut se targuer d'avoir plus de 181.000 abonnés.Capital, 17/07/2017, « Ce barman sud-coréen transforme votre café en oeuvre d’art »
Peu de médecins peuvent se targuer d'avoir changé la face du monde.Capital, 22/10/2013, « Le botox génère des profits mirobolants »
D'un côté, elle continue à se targuer de pouvoirs qu'elle n'a plus, à faire des promesses qu'elle ne sait pas comment tenir.Commentaire, 2019, Giovanni Orsina, Jérôme Nicolas (Cairn.info)
Étaler ses liaisons extraconjugales, se targuer d'avoir quatre enfants de femmes différentes.Ouest-France, Cécile RÉTO, 26/08/2021
Et ils sont très nombreux, comme ça, à pouvoir se targuer d'avoir contribué à l'invention de la télévision.Ça m'intéresse, 30/09/2021, « Qui a inventé la télévision ? »
Un complément alimentaire ne doit pas se targuer d'effet thérapeutique et n'est donc pas un traitement !Ouest-France, 23/09/2019
En effet, la capitale allemande peut se targuer d'être la métropole européenne qui a le plus changé depuis 1989.Boris Grésillon
Mais prenons garde de nous en prévaloir comme d'un mérite, et de nous targuer d'une moralité due à plus de confort.Élie Reclus (1827-1904)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TARGUER v. act.

qui ne se dit qu'avec le pronom personnel. S'asseurer sur le credit, sur la deffense d'un maistre, d'un amy, d'un protecteur. Les Ministres se targuent de l'autorité de leur Maistre. Ce mot vient de targe, qui servoit à se couvrir & à se deffendre, & signifioit autrefois, selon Borel, Se couvrir le corps de ses bras, en mettant les poignets sur les flancs.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022