Email catcher

fier

définitions

fier ​​​ verbe transitif

vieux Confier (qqch. à qqn).

fier ​​​ , fière ​​​ adjectif et nom

Hautain, d'attitude méprisante. ➙ arrogant, prétentieux. locution Fier comme un coq, comme un paon. nom Faire le fier.
littéraire Qui a un vif sentiment de sa dignité, de son honneur. Il est fier et courageux.
Fier de : qui a de la joie, de la satisfaction de (qqn, qqch.). ➙ content, heureux, satisfait. Elle est fière de ses enfants. Elle est fière de son succès ; d'avoir réussi.
(avant le nom) vieilli Remarquable. ➙ fameux, rude. Un fier culot. ➙ sacré. C'est une fière canaille !

se fier ​​​ | ​​​ verbe pronominal

Accorder sa confiance (à qqn, à qqch.). Je me fie entièrement à vous ; à votre jugement. Ne vous y fiez pas, méfiez-vous.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je fie

tu fies

il fie / elle fie

nous fions

vous fiez

ils fient / elles fient

imparfait

je fiais

tu fiais

il fiait / elle fiait

nous fiions

vous fiiez

ils fiaient / elles fiaient

passé simple

je fiai

tu fias

il fia / elle fia

nous fiâmes

vous fiâtes

ils fièrent / elles fièrent

futur simple

je fierai

tu fieras

il fiera / elle fiera

nous fierons

vous fierez

ils fieront / elles fieront

synonymes

fier, fière adjectif

orgueilleux, altier, arrogant, avantageux, bouffi (d'orgueil), conquérant, dédaigneux, distant, fanfaron, fat, froid, glorieux, hautain, méprisant, prétentieux, rogue, satisfait, suffisant, superbe, supérieur, vain, vaniteux, crâneur (familier), faraud (littéraire)

digne, noble

entier, farouche, inapprivoisable, indomptable, sauvage

très fier

fier comme Artaban, comme un paon, comme un pou, fier comme un pet (vieilli)

faire le fier

fanfaronner, faire le brave, faire le malin, jeter de la poudre aux yeux, parader, plastronner, poser, se vanter, faire le, son cacou (région.), crâner (familier), faire de l'épate (familier), faire de l'esbroufe (familier), faire le kéké (familier), faire le mariole (familier), frimer (familier), se la jouer (familier), se la péter (familier), se la raconter (familier), la ramener (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il est fier de son métier et veut le perpétuer.Ouest-France, 11/03/2014
Je ne pense pas qu'il y ait lieu d'en être fiers.Europarl
Peut-on se fier aux applications pour reconnaître les espèces comestibles ?Ça m'intéresse, 05/12/2020, « Peut-on consommer des champignons sans risque ? »
Depuis les années 1980, nombre de responsables politiques n'ont eu de cesse de se présenter comme des hommes du commun fiers de leur inculture.Cités, 2019, Christian Godin (Cairn.info)
Souvent, un faux souvenir paraît si tangible que certains préfèrent s'y fier plutôt que de remettre en cause leur propre mémoire.Ça m'intéresse, 20/11/2021, « Comment démêler le vrai du faux dans nos souvenirs ? »
Le résultat est superbe, les enfants vont être très fiers de leur travail, qui embellit l'école.Ouest-France, 17/07/2021
Il fallait voir comme le grelet était fier et content !George Sand (1804-1876)
Dans certains magasins pour hommes, on peut se fier au goût des vendeurs, dans d'autres, non.L'Année psychanalytique internationale, 2007, Edgar A. Levenson (Cairn.info)
On peut être d'accord ou pas, mais on peut s'y fier.Ouest-France, Benoît GUÉRIN, 10/09/2016
Une voix grave, un port de tête fier et une théâtralité qui marque.Ouest-France, 25/06/2021
Il ne faut pas se fier seulement aux qualités techniques et athlétiques.Ouest-France, Julien SOYER, 05/05/2020
La vente aux pros exige une expertise dont les salariés du secteur sont fiers.Capital, 23/03/2017, « Les employeurs préférés des salariés du commerce de gros »
Quand ils arrivent à passer une rivière, à monter une pente un peu rude, ils sont fiers !Géo, 14/09/2021, « Randonner avec un enfant : les meilleurs conseils d'un papa… »
D'une manière générale, les résidents des zones anciennes sont bien installés dans le camp, fiers de ne pas avoir besoin de l'assistance humanitaire.Autrepart, 2003, Michel Agier (Cairn.info)
De leur point de vue, il est possible de se fier uniquement à des données d'enquête pour étudier l'opinion publique.Revue française de sociologie, 2018, Marta Severo, Robin Lamarche-Perrin (Cairn.info)
Peut-on se fier à quelqu'un qui chante les louanges de celui qui le rémunère ?Géo, 09/06/2017, « Blogueurs : amateurs sincères ou pros sans scrupules ? »
Ce type, dès qu'il comprend qu'il y a un photographe, lève les mains, très fier.Empan, 2020, Lin Grimaud, Jean Belondrade (Cairn.info)
Dans le visible, tout est piège : comment se fier à la tromperie de la perception ?Sigila, 2015, Victor Azoulay (Cairn.info)
En fin de journée, ils sont tous repartis avec leur pain, fier de l'avoir confectionné.Ouest-France, 26/05/2021
En revanche, mieux on le connaît, plus il est possible de se fier à ses intuitions.Capital, 23/04/2017, « Pourquoi il faut parfois plus suivre son intuition que sa… »
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FIER, ERE » adj.

monosyllabe. Hautain, altier. Un gueux enrichi est toûjours fier. Il se prend quelquefois en bonne part : comme, Un courage fier, une beauté fiere, une mine haute & fiere. il est fier des avantages de sa noblesse, il ne relasche rien de ce qui est dû à sa qualité. Quelquefois on le dit en mauvaise part : comme, C'est un esprit fier, intraittable. il est fier de ses richesses. un regard fier & mesprisant, pour dire, Orgueilleux. Les Sculpteurs disent aussi, que la pierre est fiere, lorsqu'elle est difficile à tailler, qu'elle s'éclatte sous le ciseau, telle qu'est la pierre de Tonnerre. On appelle aussi, du marbre fier, lorsqu'il a le grain menu, qu'il s'éclatte.
 
FIER, signifie aussi, Cruel, tyran. C'est un fier ennemi, pour dire, un ennemi dangereux. En ce sens il vient du Latin ferox.
 
En termes de Blason on appelle un lyon fier, quand il a le poil herissé.

Définition de « FIER » v. act.

Ce mot est dissyllabe. Donner ou laisser quelque chose à un autre sur la croyance qu'on a de sa fidelité. On doit fier sa vie & son honneur à ses amis, quand on les a bien esprouvez. celuy qui se fie à tout le monde veut bien estre trompé. Ce mot vient de fidare, qu'on a dit pour fidere. Menage.
 
FIER, signifie aussi, S'assûrer, se flatter. Se fier sur son credit, sur ses amis, sur sa fortune, pour dire, S'assurer, se flatter qu'on a des amis, du credit, que sa fortune durera toûjours.
 
On dit proverbialement & à contre-sens, Fiez vous y ? Fou qui s'y fie, pour dire, qu'il ne faut pas s'y fier.
Drôles d'expressions Avoir un cœur d'artichaut Avoir un cœur d'artichaut

«Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point », dit-on parfois à propos d’un amoureux déraisonnable...

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 10/02/2022