Email catcher

témérité

définitions

témérité ​​​ nom féminin

littéraire Disposition à oser, à entreprendre sans réflexion ou sans prudence. ➙ audace, hardiesse.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tous ont un point commun : la témérité pour affronter une mer à 12 degrés.Ouest-France, Laurence MONARD, 01/01/2020
Je ne me plains donc pas d'avoir expié ici, par un emprisonnement de six années, ma témérité contre les lois de ma patrie.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Ses témérités étaient excusées par cette belle mine qui lui allait à merveille.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
La confiance conduit à sous-estimer les risques et prédispose à la témérité et à l'arrogance.Capital, 26/07/2018, « Pour manager, suivez l'exemple... des poules »
Cet exemplaire courage ou cette témérité est une obligation pour les officiers subalternes.Stratégique, 2007, Philippe Ribière (Cairn.info)
En effet, suivant l'âge ou le niveau de témérité, chacun trouve toboggan à son pied.Ouest-France, 26/10/2019
Comme tel, le principe nous invite à nous soucier de ce qui pourrait lui advenir en cas de témérité technologique.Revue de Métaphysique et de Morale, 2013, Éric Pommier (Cairn.info)
Il est pourtant souvent critiqué pour la témérité, voire l'impérialisme de certaines de ses décisions.Revue Internationale des Sciences Administratives, 2006 (Cairn.info)
C'étaient deux enfants, et les luttes récentes où les avait jetées leur enthousiaste dévouement leur avaient appris la témérité.Paul Féval (1816-1887)
Il était excellent cavalier et d'une bravoure poussée jusqu'à la témérité.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Je craignais d'être grondé de ma témérité, mais pas du tout.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Il fait preuve d'une témérité sans faille, irraisonnée, parfois même dangereuse.Inflexions, 2013, Cécile Gorin (Cairn.info)
Il est donc suggéré de faire prévaloir une interprétation large de la notion de témérité volontaire de manière à ce qu'elle englobe la notion de déontologie professionnelle.Europarl
Du courage et de la témérité, il en faut pour marcher de longues distances à une allure soutenue de 6 km/h.Ouest-France, Roselyne SÉNÉ, 06/12/2019
Certes, ces trois hommes étaient braves, si braves même qu'on pouvait les taxer de témérité folle.Ernest Capendu (1826-1868)
Ils se contentent de dire que l'une des épreuves mystère fera appel à la logique et l'autre à la témérité.Ouest-France, 07/08/2021
Certes, ils ont tous un peu vieilli, mais leur témérité, leur imagination et leur courage n'a pas failli.Ouest-France, 18/04/2018
Cette action ressemble à un pari dont seule la sagesse de l'expérience atténue la témérité.Vie sociale, 2014 (Cairn.info)
Sa témérité et sa technique ont surpris parfois les stars parisiennes.Ouest-France, Olivier Abautret, 19/01/2020
Elle est en ce sens aussi peu louable que la témérité du fou, qui est simplement inconscient du danger que ses actes lui font courir.Revue française d'éthique appliquée, 2020, Yannis Constantinidès (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TEMERITÉ » s. f.

Vice opposé à la veritable vaillance par une de ses extremitez, qui est l'excés. La plus-part des conquestes sont des temeritez heureuses.
 
TEMERITÉ, se dit aussi d'une action hardie, insolente, inconsiderée. C'est une temerité à un valet de lever la main sur son maistre. C'étoit une grande temerité à Dinocrates, d'entreprendre de faire une statuë du mont Athos. Il y a bien eu de la temerité à cet Auteur, d'avancer des propositions si erronées, de citer tant de passages faux.
 
TEMERITÉ, se dit aussi par exaggeration en matiere de compliment. Excusez, si j'ay la temerité de vous escrire, de vous prier de me rendre un petit service.
Drôles d'expressions Yoyoter du bulbe Yoyoter du bulbe

Il y a bien de quoi perdre la tête si l’on cherche le sens du jeu de yoyo. Car c’est de là que vient l’argot yoyoter ; et pour yoyoter, ça yoyote.

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 26/01/2022