Email catcher

tonnerre

Définition

Définition de tonnerre ​​​ nom masculin et interjection

Bruit de la foudre, accompagnant l'éclair (perçu plus ou moins longtemps après lui).
au figuré Coup de tonnerre : évènement brutal et imprévu.
Bruit très fort. Un tonnerre, des tonnerres d'applaudissements. Une voix de tonnerre. ➙ tonitruant.
familier Du tonnerre, superlatif exprimant l'admiration. ➙ formidable, terrible. Une fille du tonnerre.
interjection (violence, menace) Tonnerre de Dieu ! Tonnerre !

Synonymes

Synonymes de tonnerre nom masculin

foudre, éclair

grondement, fracas, orage, tempête

Synonymes de du tonnerre

formidable, extraordinaire, fantastique, remarquable, sensationnel, cool (familier), dément (familier), épatant (familier), fabuleux (familier), fumant (familier), géant (familier), génial (familier), sensass (familier), super (familier), top (familier), écœurant (familier, Québec)

Combinaisons

Mots qui s'emploient fréquemment avec tonnerre

nom + de + tonnerre

verbe + tonnerre

tonnerre + verbe

tonnerre + adjectif

Exemples

Phrases avec le mot tonnerre

Elle lit très bien leur type sur leur physionomie : c'est le coup de tonnerre, dont parlent les romanciers.Mil neuf cent, 2018, Maddalena Carli, Silvano Montaldo (Cairn.info)
Echanges familiaux et quotidienneté, surprises et révélations des voyages, effervescence scientifique, débats d'érudition, réactions aux coups de tonnerre politiques (1851), tout y trouve écho.romantisme, 2009 (Cairn.info)
Ce qui vient de se produire n’est pas un coup de tonnerre français ou néerlandais dans un ciel européen serein.Europarl
Cela peut se produire dans le cas de changements involontaires, comme avec le bruit du tonnerre qui s'invite au milieu d'un concert.Les Études philosophiques, 2017, Gary Hatfield, Olivier Dubouclez (Cairn.info)
Les giboulées sont des averses brutales et brèves accompagnées de vent et parfois de grêle, de neige ou de coups de tonnerre.Ça m'intéresse, 01/04/2021, « Météo : de la neige au printemps, est-ce normal ? »
Après le coup de tonnerre de 2002, il lui fallait impérativement rassembler.Commentaire, 2018, Alain Duhamel (Cairn.info)
C'est un sérieux coup de tonnerre dans le monde des lettres.Ouest-France, Didier GOURIN, 21/11/2020
La preuve qu'on peut avoir le bac avec un accent du tonnerre !Ouest-France, 23/01/2020
Un tonnerre d'applaudissements a éclaté à la lecture du verdict, certains proches de l'accusée fondant en larmes.Ouest-France, 25/06/2021
Et par les cent mille tonnerres du ciel !Émile Gaboriau (1832-1873)
Mais, début 2018, un coup de tonnerre vient remettre en question toute cette politique de redressement.Capital, 01/10/2020, « Bigmat : comment le costaud du béton se renouvelle pour… »
Mais coup de tonnerre en début d'année, l'administration fiscale lui réclame 16.031 dollars (plus de 13.300 euros).Capital, 21/04/2021, « Sa cagnotte solidaire lui coûte un gros rappel d'impôts »
Elles sont plus marquées et parfois mêlées d'un coup de tonnerre en bord de mer.Ouest-France, 06/08/2021
C'est le cumul de l'électricité qui engendre le coup de tonnerre.Lignes, 2018, Michèle Cohen-Halimi (Cairn.info)
Dès lors, quand le tonnerre grondera, vous pourrez assumer ce qui a été réalisé, en tirer les conséquences et repartir sur un nouveau plan d'actions.Capital, 11/03/2020, « Les recettes pour devenir le bras droit de votre boss »
Un tonnerre d'applaudissement de plusieurs minutes a salué cette performance hors normes !Ouest-France, 26/07/2021
Après de tels coups de tonnerre, l'heure ne sera plus aux avertissements lancés sans se soucier des conséquences.Ouest-France, Laurent Marchand, 28/12/2016
C'est ainsi que le 15 décembre 1995, un coup de tonnerre a retenti dans le monde du football.Pouvoirs, 2002, Philippe Piat (Cairn.info)
On entend le tonnerre après avoir vu l'éclair simplement parce que la vitesse du son est plus lente que la vitesse de la lumière.Ça m'intéresse, 27/03/2020, « Quelle est l'origine de la foudre ? »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TONNERRE s. m.

Bruit qui se fait par le choc de deux nuées, quand elles crevent, s'enflamment, & se brisent. Le tonnerre gronde sur la tête des coupables. Le bruit du tonnerre ne s'entend que quelque temps aprés qu'on a veu l'éclair. C'est une erreur populaire, que le laurier soit exempt d'être frappé du tonnerre, quoy que Tibere s'en fist mettre une couronne sur la teste pour s'en garentir, aussi bien que la peau du veau marin dont se servoit Auguste à même fin, parce qu'il la croyoit impenetrable au tonnerre.
 
TONNERRE, signifie quelquefois le carreau de la foudre. Celuy qui lance le tonnerre, c'est à dire, Dieu. Voilà un crime digne du tonnerre, c'est à dire, qui merite la foudre. Les Payens croyoient que les lieux frappés du tonnerre étoient sacrez.
 
TONNERRE, se dit aussi du bruit des canons, de l'artillerie, de la puissance guerriere du Prince. Il est armé du tonnerre, mais c'est pour donner la paix. Il a fait ouïr son tonnerre sur la terre & les mers. L'or fulminant fait un bruit aussi grand qu'un coup de tonnerre.
 
TONNERRE, se dit figurément en Morale. On dit d'un Orateur vehement, que son eloquence est un tonnerre. On dit d'une personne qui crie, qui tempeste dans une maison, que c'est un tonnerre continuel. On dit encore d'une nouvelle affligeante & surprenante, que c'est un coup de tonnerre. On dit qu'un homme est à l'abry du tonnerre, quand il a quelque charge, quelque protection qui le met à couvert des accidens dont la fortune le pouvoit menacer.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine