transgression

définitions

transgression ​​​ nom féminin

Action de transgresser. ➙ désobéissance, violation. La transgression d'une interdiction.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En même temps, trouver des solutions au niveau européen pourrait constituer un moyen d'obliger ceux qui sont en désaccord avec la transgression des principes moraux à accepter tout cela.Europarl
Celui-ci devra bien évidemment préciser les sanctions applicables en cas de transgression avérée.Europarl
Ce que la société a jugé pouvoir tolérer pour pallier l'infertilité d'un couple est déjà une transgression de cette protection de la liberté humaine.Europarl
Nous n’observons aucun signe d’une telle transgression à l’heure actuelle.Europarl
La manière dont sont définis les éléments indispensables à l'identification des personnes à restituer est ouverte à toute transgression.Europarl
Il s'agit d'une transgression grave de la séparation des compétences.Europarl
Si des communes ou associations se sont rendues coupables d'une telle transgression, les chefs en seront punis en conséquence.Jean Massart (1865-1925)
Ces termes me font craindre une transgression dangereuse parfois de la frontière qui sépare l’information de la propagande.Europarl

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRANSGRESSION » s. f.

Desobeïssance, mesprise qu'on fait de la Loy qu'on ne veut pas observer. Les transgressions de la Loy de Dieu seront punies des peines eternelles.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019