Email catcher

tyranniser

Définition

Définition de tyranniser ​​​ verbe transitif

Traiter (qqn) avec tyrannie, en abusant de son pouvoir ou de son autorité. ➙ opprimer, persécuter.

Conjugaison

Conjugaison du verbe tyranniser

actif

indicatif
présent

je tyrannise

tu tyrannises

il tyrannise / elle tyrannise

nous tyrannisons

vous tyrannisez

ils tyrannisent / elles tyrannisent

imparfait

je tyrannisais

tu tyrannisais

il tyrannisait / elle tyrannisait

nous tyrannisions

vous tyrannisiez

ils tyrannisaient / elles tyrannisaient

passé simple

je tyrannisai

tu tyrannisas

il tyrannisa / elle tyrannisa

nous tyrannisâmes

vous tyrannisâtes

ils tyrannisèrent / elles tyrannisèrent

futur simple

je tyranniserai

tu tyranniseras

il tyrannisera / elle tyrannisera

nous tyranniserons

vous tyranniserez

ils tyranniseront / elles tyranniseront

Synonymes

Synonymes de tyranniser verbe transitif

opprimer, asservir, assujettir, contraindre, écraser, forcer, persécuter

dominer, régenter

Exemples

Phrases avec le mot tyranniser

Pendant ces dix-huit minutes, elle luttera avec les éléments, la matière, les objets et parfois même avec ses manipulateurs, qu'elle n'hésitera pas à tyranniser.Ouest-France, 20/01/2015
Devais-je aspirer à le devenir, au risque d'en tyranniser une autre ?Louis Ulbach (1822-1889)
Quand on ne croit pas savoir, on ne peut ni tyranniser les autres ni se tyranniser soi-même au nom de ses propres convictions.Le philosophoire, 2006, Bérangère Casini (Cairn.info)
Fallait-il être imbécile pour se tyranniser comme lui !Gustave Flaubert (1821-1880)
Toi seul as eu le privilége d'égorger impunément les citoyens, de tyranniser et de piller les alliés.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
S'enchaînent alors des bagarres avec les éléments, les matières et parfois même avec ses manipulateurs qu'elle n'hésitera pas à tyranniser.Ouest-France, 28/04/2016
Elle l'entraîne dans une paranoïa excessive qui le pousse à tyranniser ses enfants et à malmener ses domestiques.Ouest-France, 12/01/2014
Le pouvoir, c'est avant tout le pouvoir de tyranniser, donc d'écraser, de réduire, de rabaisser, d'avilir.Cahiers philosophiques, 2009, Florian Brion (Cairn.info)
Ne dois-je donc jamais entendre une de ces charmantes créatures m'appeler maman, me tirer par ma robe, me tyranniser ?Honoré de Balzac (1799-1850)
Le personnage luttera avec les éléments, la matière, les objets et parfois même avec ses manipulateurs qu'il n'hésitera pas à tyranniser.Ouest-France, 07/02/2017
Sous le signe de la guerre, en s'appuyant sur la conception archaïque du pouvoir, il n'a fait que tyranniser le pays.Le débat, 2014, Mahnaz Shirali (Cairn.info)
C'est un tyran régional et, à moins qu'on ne l'arrête, il continuera à tyranniser.Europarl
C'est un homme sage et froid, qui ne la tyrannisera pas, puisqu'il me connaît.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TYRANNISER v. act.

Gouverner avec tyrannie. Les Romains & les Infideles ont toûjours tyrannisé les Martyrs. Les petits Princes souvent tyrannisent leurs sujets.
 
TYRANNISER, signifie aussi, Traitter fort rudement. Il ne faut pas que les creanciers tyrannisent leurs debiteurs, & exigent d'eux plus qu'ils ne peuvent. Les Sergents tyrannisent fort les villageois, les Procureurs leurs parties.
 
TYRANNISER, se dit aussi figurément en Morale. L'amour tyrannise les amans. L'avarice, l'ambition, tyrannisent cruellement ceux qui leur sont soûmis.
 
TYRANNISÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.