Email catcher

forcer se forcer

Définition

Définition de forcer ​​​ verbe

verbe transitif
Faire céder (qqch.) par force. Forcer une porte, un coffre. ➙ briser, fracturer ; effraction. Forcer un passage. Forcer la porte de qqn.
Faire céder (qqn) par la force ou la contrainte. ➙ contraindre, obliger. Personne ne vous force. Forcer la main à qqn, le faire agir contre son gré. Forcer à (qqch.). Cela me force à des démarches compliquées. ➙ obliger, réduire. On me force à partir. littéraire Forcer (qqn) de (+ infinitif).
Obtenir, soit par la contrainte, soit par l'effet d'un ascendant irrésistible. Forcer l'admiration de tous. ➙ emporter.
S'assurer la maîtrise de (qqch.). Forcer le destin.
Imposer un effort excessif à. Forcer un cheval. Chanteur qui force sa voix. Forcer son talent.
Forcer des fleurs, des plantes, en hâter la maturation (➙ forçage).
Dépasser (la mesure normale). ➙ augmenter. Forcer la dose ; au figuré exagérer.
Altérer, déformer par une interprétation abusive. ➙ dénaturer, solliciter. Forcer la vérité.
verbe intransitif Fournir un grand effort. familier Forcer sur qqch., en abuser. J'ai un peu forcé sur le whisky.

Définition de se forcer ​​​ verbe pronominal

Faire un effort sur soi-même. ➙ se contraindre. Elle n'aime pas se forcer. Se forcer à. ➙ s'obliger à. Se forcer à sourire.

Conjugaison

Conjugaison du verbe forcer

actif

indicatif
présent

je force

tu forces

il force / elle force

nous forçons

vous forcez

ils forcent / elles forcent

imparfait

je forçais

tu forçais

il forçait / elle forçait

nous forcions

vous forciez

ils forçaient / elles forçaient

passé simple

je forçai

tu forças

il força / elle força

nous forçâmes

vous forçâtes

ils forcèrent / elles forcèrent

futur simple

je forcerai

tu forceras

il forcera / elle forcera

nous forcerons

vous forcerez

ils forceront / elles forceront

Synonymes

Synonymes de se forcer verbe pronominal

se contraindre, se dominer, se faire violence

s'obliger, s'imposer

Exemples

Phrases avec le mot forcer

Une fois que le commerçant s'entretient au téléphone avec l'usager, il use de stratégie pour forcer l'achat.Ouest-France, 20/04/2018
Il se serait introduit chez elle sous l'emprise de l'alcool et l'aurait frappée avant de la forcer à se promener avec lui, raconte l'hebdomadaire.Ouest-France, 02/02/2021
Il peut même vous forcer à acheter si vous avez signé un compromis.Capital, 05/06/2012, « Promesse de vente : à rédiger avec soin pour ne… »
Mais nous ne pouvons forcer personne à vivre dans une dictature brutale, non démocratique.Europarl
Ce genre d'attaque peut aussi payer puisque le coureur parvient à faire le trou sans trop forcer.Ouest-France, 18/06/2021
En règle générale, les chats sont d'ailleurs davantage proches des personnes douces, qui leur manifestent de l'attention sans jamais forcer le contact.Ça m'intéresse, 07/07/2021, « Pourquoi les chats préfèrent-ils certaines personnes ? »
Dans certains cas, cette réalité peut forcer les gouvernements à délaisser la répression pour essayer de réglementer le marché.Le débat, 2004, Moisés Naím (Cairn.info)
Le premier : ne pas trop forcer sur la clim de votre voiture.Capital, 25/06/2019, « Ces réflexes à adopter pour éviter la panne de voiture… »
Il est possible de forcer son horloge interne à s'adapter à des horaires nocturnes, mais le risque est d'accumuler d'importantes dettes de sommeil.Ça m'intéresse, 30/01/2022, « Sommes-nous programmés pour dormir la nuit ? »
L'inclusivité n'est pas naturelle, il faut se forcer un peu.Capital, 11/03/2021, « Entreprise inclusive : et si vous adoptiez le concept dans… »
Dans ce contexte, la loi permet en effet au médecin, dans certaines circonstances, de forcer un patient souffrant de troubles psychiatriques à prendre ses médicaments.Critique, 2014, Paul Dumouchel (Cairn.info)
Provoquer un électrochoc est une bonne manière de forcer un retardataire systématique à changer d'attitude.Capital, 10/03/2016, « Recadrer efficacement un retardataire systématique »
Clairement, celle-ci n'a pas eu à forcer pour parvenir à ses fins.Ouest-France, 10/11/2016
Il n'en est rien : le public a été contraint et forcer de se retirer et de suivre la fin du match par écrans interposés.Ouest-France, 12/02/2021
En deçà, un banquier serait donc en droit de vous forcer à la garder.Capital, 04/08/2016, « Forfaits bancaires : ils font rarement économiser »
Tu t'inquiètes bien de ce que je pense, tu veux bien me forcer à penser comme toi !Émile Zola (1840-1902)
Contrairement à ce que l'on a pu penser, forcer des dépressifs à sourire ne présente aucun intérêt thérapeutique.Ça m'intéresse, 17/03/2021, « Bonne nouvelle : sourire augmente l'espérance de vie ! »
La solution : programmer une horloge et se forcer à ne pas dépasser un nombre d'heu­res sur le poste le plus motivant.Capital, 29/04/2014, « Comment occuper deux fauteuils à la fois »
Est-ce qu'on peut vous forcer à déverrouiller votre téléphone ?Capital, 15/02/2017, « Les douaniers américains fouillent maintenant votre smartphone ! »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FORCER v. act.

Emporter quelque chose par effort ou violence. Forcer une place, un poste, une armée. forcer la garde. ce poids est trop lourd, ne vous forcez pas à le lever. forcer les prisons. forcer un coffre.
 
FORCER, signifie aussi, Violer une femme, une fille, pour dire, la prendre par force pour luy ravir son honneur. Il ne faut forcer personne, l'obliger à faire quelque chose par contrainte.
 
On dit aussi, Forcer un cerf, un lievre, les prendre à la course & à force de chiens, sans les vouloir tirer quand on le peut faire. On dit encore, Forcer un cheval, pour dire, l'outrer, le pousser au delà de ses forces.
 
On dit sur la mer, Forcer de voiles, forcer de rames, pour dire, Faire tout l'effort qu'on peut avec les voiles & les rames. On dit aussi, que le vent force, pour dire, qu'il est contraire, & oblige à relascher.
 
Forcer une clef ou une serrure, se dit quand on en rompt les gardes, ou qu'on fausse la clef : & on dit la même chose des instruments. Vous forcerez ce compas, ces ciseaux.
 
FORCER un coup, se dit à la paulme, pour dire, le pousser de toute sa force.
 
FORCER, se dit figurément en Morale. Forcer son esprit, c'est luy faire faire un trop grand effort pour luy faire trouver des pensées qui ne sont pas naturelles. forcer son stile, son genie. forcer un passage, c'est luy donner un autre sens que celuy de l'Auteur.
 
FORCÉ, ÉE. part. pass. & adj. On appelle un genie forcé, quand il n'agit pas naturellement, mais avec affectation ou contrainte : un raisonnement forcé, une comparaison forcée, lors qu'on les fait venir de loin, qu'on les tire par les cheveux.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Le décodeur Top 10 des mots venus d’ailleurs

Que vous soyez ou non partis en vacances cet été, je vous invite à voyager aux quatre coins du monde avec ce top 10 des mots venus d’ailleurs.

Dr Orodru 18/07/2022