opprimer

 

définitions

opprimer ​​​ verbe transitif

Soumettre à une autorité excessive et injuste, persécuter. ➙ asservir, écraser, tyranniser. Opprimer un peuple.
Empêcher de s'exprimer, de se manifester. ➙ étouffer. Opprimer les consciences.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'opprime

tu opprimes

il opprime / elle opprime

nous opprimons

vous opprimez

ils oppriment / elles oppriment

imparfait

j'opprimais

tu opprimais

il opprimait / elle opprimait

nous opprimions

vous opprimiez

ils opprimaient / elles opprimaient

passé simple

j'opprimai

tu opprimas

il opprima / elle opprima

nous opprimâmes

vous opprimâtes

ils opprimèrent / elles opprimèrent

futur simple

j'opprimerai

tu opprimeras

il opprimera / elle opprimera

nous opprimerons

vous opprimerez

ils opprimeront / elles opprimeront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Bientôt survient un changement dans l'état des choses et dans la forme du gouvernement : les riches se sont unis pour opprimer, ils se divisent pour régner.Volney (1757-1820)
Donc si l'on est assez puissant pour opprimer les hommes, il faut être assez conséquent pour leur dire : ne chantez pas.Astolphe de Custine (1790-1857)
L'arrêté du département de cette dernière ville, vous instruit de ce que l'intrigue peut faire pour opprimer la liberté et la justice.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Ainsi, l'individu ne cessera d'opprimer l'individu, une nation d'attaquer une autre nation ; et jamais il ne renaîtra pour ces contrées des jours de prospérité et de gloire.Volney (1757-1820)
Un gouvernement qui a, bien sûr, pour objectif premier d'opprimer la société civile et de promouvoir un système de parti unique.Europarl
Il apprendra ce que c'est que de faire chez moi à sa tête et d'opprimer mon peuple.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Il ne savait pas de meilleures manières pour démontrer sa supériorité aux gens que de les opprimer.Claude Tillier (1801-1844)
Nous devons arrêter de les opprimer avec des taxes, de la bureaucratie et des demandes absurdes.Europarl
Mais tel était l'effet d'une ancienne faveur, que lors même qu'elle n'existait plus, il en restait toujours le crédit d'opprimer à la ville : c'était bien la moindre chose.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Saurons-nous mettre à profit cette grande occasion qui nous est offerte, de réduire tous les tyrans à l'impuissance de nous nuire et de nous opprimer ?Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Sa vertu m'enthousiasme, et le muet désespoir qui semble l'opprimer m'inspire une compassion tendre et profonde.George Sand (1804-1876)
Ils le jugent par eux-mêmes ; ils le méprisent et le craignent ; ils ne savent que le calomnier pour l'asservir et pour l'opprimer.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
En présence d'une force réputée supérieure à toutes les résistances, les partis se soumettaient : les partis oppresseurs sans prétention d'opprimer encore, les partis opprimés avec confiance de ne plus l'être.Adolphe Thiers (1797-1877)
S'apercevant que seuls ils pourraient difficilement opprimer la noblesse, ils reconnurent qu'il serait plus facile et plus honorable de se confondre avec elle dans une aristocratie commune.Émile Vincens (1764-1850)
Jusqu'ici ne s'est-on pas servi de classifications basées sur des caractères qu'on a reconnus purement transitoires plus tard, pour opprimer, déformer et calomnier ceux qu'on reléguait dans les rangs inférieurs ?Jenny d'Héricourt (1809-1875)
La loi de la jungle qui prévaut dans le capitalisme effréné permet à « ceux qui ont » d'opprimer et d'exploiter « ceux qui n'ont pas ».Europarl
Quand un régime doit opprimer toute forme de liberté d'expression, c'est qu'il se sent faible et attaqué.Europarl
Je persistais à travailler, curieux de voir si cette force sauvage réussirait à opprimer, entraver un libre esprit.Jules Michelet (1798-1874)
Supposons le fait ; pourquoi, sous un même ciel, la classe des tyrans aura-t-elle plus d'énergie pour opprimer, que celle du peuple pour se défendre ?Volney (1757-1820)
Que les majorités soient généralement aveugles, nul n'en doute ; mais qu'il faille les opprimer pour les empêcher d'être oppressives, c'est ce que je ne comprends plus.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OPPRIMER » verb. adj.

Fouler, vexer, tourmenter un inferieur, une personne foible, par autorité, par violence. Il y a desjà quelques siecles que l'Asie & une partie de l'Europe, est opprimée par les Turcs, languit sous leur domination. Ce Seigneur opprime ses sujets par des exactions de droits qui ne sont point deus. La justice sert quelquefois à opprimer les innocens & à sauver les coupables.
 
OPPRIMÉ, ÉE. part. & adj.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre C Relaxez-vous avec Robert : La lettre C

Calme, conscience et coquillettes vous attendent parmi les mots en C du Grand Robert.

17/02/2020