Email catcher

contraindre

définitions

contraindre ​​​ verbe transitif

Contraindre qqn à faire qqch., lui imposer de faire qqch. contre sa volonté. ➙ forcer, obliger. —  au passif Être contraint de (+ infinitif). Elle a été contrainte d'accepter.

se contraindre ​​​ verbe pronominal

S'obliger à. Se contraindre à faire qqch., se forcer.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je contrains

tu contrains

il contraint / elle contraint

nous contraignons

vous contraignez

ils contraignent / elles contraignent

imparfait

je contraignais

tu contraignais

il contraignait / elle contraignait

nous contraignions

vous contraigniez

ils contraignaient / elles contraignaient

passé simple

je contraignis

tu contraignis

il contraignit / elle contraignit

nous contraignîmes

vous contraignîtes

ils contraignirent / elles contraignirent

futur simple

je contraindrai

tu contraindras

il contraindra / elle contraindra

nous contraindrons

vous contraindrez

ils contraindront / elles contraindront

synonymes

se contraindre verbe pronominal

se contrôler, se contenir, se retenir

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
S'en suivait alors un véritable chemin de croix, avec une batterie d'examens complémentaires, au cours duquel l'espoir 2e année était contraint au repos forcé.Ouest-France, 07/01/2016
Il était très-pâle et gardait un sourire contraint.Paul Féval (1816-1887)
Nous avons été contraints de voter contre les points concernés.Europarl
Près de 6,9 millions de passagers seraient alors contraints d'opter pour un mode de transport bas carbone, soit 30 % du trafic.Ouest-France, Julia TOUSSAINT, 09/04/2021
Mais le confinement a contraint à revoir les projets, reportant la programmation initiale de cette saison à celle de 2021-2022.Ouest-France, 30/12/2020
Actuellement, l'équipe fanion qui a parfois été contrainte de raccrocher les crampons un mois et demi, pointe en fin de classement.Ouest-France, 27/02/2013
Contraint pour des raisons de santé de ne plus se rendre aux parcs, goûter les huîtres au goût iodé lui est aussi interdit.Ouest-France, Pierre JUBRÉ, 15/12/2019
Ne pouvait-il, en ne nous cachant rien, se laisser contraindre par nous à les dire ?Jules Lemaître (1853-1914)
Mais il ne faut pas non plus que l'on puisse contraindre un pays donné à prendre des mesures actives.Europarl
Il n'en est rien : le public a été contraint et forcer de se retirer et de suivre la fin du match par écrans interposés.Ouest-France, 12/02/2021
Les explorateurs sont contraints de changer de plaque pour en trouver une nouvelle plus solide.Ouest-France, 17/04/2018
Cette population contrainte par l'homme blanc à abandonner ses rituels est aujourd'hui encore bien vivante et fière de ses origines.Ouest-France, 04/12/2020
Cependant, le couple et ses enfants étaient souvent contraints de dormir dans une voiture stationnée en ville.Ouest-France, Fabienne GÉRAULT, 19/01/2021
Les comediennes se contraignirent beaucoup pour ne rire pas, et lui dirent qu'il falloit donc leur en procurer une, car ils ne l'avoient plus.Paul Scarron (1610-1660)
Nous ne pouvons pas contraindre les populations à l'accepter.Europarl
L'absentéisme à l'heure du départ du bateau a, en effet, souvent contraint les responsables à jeter l'éponge.Ouest-France, 27/02/2013
Les visites, dans ce pays, se font de bonne heure, l'excessive chaleur y contraint.Louis-Antoine de Bougainville (1729-1811)
Ne pouvez-vous donc prendre sur vous de vous contraindre ?Ernest Daudet (1837-1921)
Nous nous voyons contraints de voter contre certains points.Europarl
Ils m'ont abusé, et ils vous ont contraints au mensonge.Marcel Schwob (1867-1905)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONTRAINDRE » v. act.

Violenter, obliger par force à dire, à faire ou à souffrir quelque chose. Dieu n'a pas voulu contraindre nôtre liberté, il nous a laissé nôtre franc arbitre. Cette ville a été contrainte de se rendre faute de secours. La pauvreté a contraint cette Demoiselle de se mettre en service. Ce mot vient de constringere. Nicod.
 
CONTRAINDRE, se dit aussi en parlant des violences legitimes qui se font par les ordres de la Justice. On contraint par corps les gardiens & depositaires de biens de Justice. Il sera contraint par toutes voyes deuës & raisonnables, c'est à dire, par saisie & execution de ses biens seulement.
 
CONTRAINDRE, signifie aussi simplement, Gesner, presser, incommoder. Cet homme a été fort patient, il a été long-temps à se contraindre avant que d'éclater. Les femmes sont fort contraintes dans leurs habits avec leurs busques & leurs corps à baleines. Ce Noble voudroit bien étendre son bastiment, mais il est contraint par la montagne, par le grand chemin. En Poësie la rime contraint souvent la raison. Il faut se contraindre, se tenir dans le respect devant ses superieurs.
 
On dit en ce sens, La necessité contraint la loy, pour dire, La loy doit ceder à la necessité.
 
CONTRAINT, AINTE. part. & adj. Cet homme paroist contraint en tout ce qu'il fait. Quand il danse, il a un air contraint, une posture contrainte. Quand il écrit, il a un stile contraint. Un geste contraint est un grand deffaut à un Orateur.