vagabonder

 

définitions

vagabonder ​​​ verbe intransitif

Circuler sans but, sans avoir de lieu de repos, de domicile. ➙ errer. Vagabonder sur les chemins.
au figuré Passer sans s'arrêter d'un sujet à l'autre. Son imagination vagabondait.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je vagabonde

tu vagabondes

il vagabonde / elle vagabonde

nous vagabondons

vous vagabondez

ils vagabondent / elles vagabondent

imparfait

je vagabondais

tu vagabondais

il vagabondait / elle vagabondait

nous vagabondions

vous vagabondiez

ils vagabondaient / elles vagabondaient

passé simple

je vagabondai

tu vagabondas

il vagabonda / elle vagabonda

nous vagabondâmes

vous vagabondâtes

ils vagabondèrent / elles vagabondèrent

futur simple

je vagabonderai

tu vagabonderas

il vagabondera / elle vagabondera

nous vagabonderons

vous vagabonderez

ils vagabonderont / elles vagabonderont

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Être seul, sur l'eau, et sous le ciel, par une nuit chaude, rien ne fait ainsi voyager l'esprit et vagabonder l'imagination.Guy de Maupassant (1850-1893)
Mais d'un autre côté, je ne voudrais pas vagabonder dans la misère.Gustave Kahn (1859-1936)
Alors il se mit à fouiller l'épaisseur des taillis, à vagabonder éperdument, s'arrêtant parfois pour écouter.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il laissait vagabonder ses sensations : voici qu'il leur donne un pilote.Comte de Lautréamont (1846-1870)
Actuellement, il voulut vagabonder dans un surprenant et variable paysage, et il débuta par une phrase, sonore, ample, ouvrant tout d'un coup une échappée de campagne immense.Joris-Karl Huysmans (1848-1907)
Il aimait à vagabonder, sans autre but que d'attendre le soir, dissertant sur de graves problèmes économiques, en compagnie de déclassés qui, parfois, sous leurs guenilles, gardaient une obscure élégance.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Il revint à la ferme, mais il ne dit pas l'accident, car il voulait vagabonder encore aux heures où, d'ordinaire, il allait changer de place le cheval.Guy de Maupassant (1850-1893)
Une d'elles, par hasard, entra dans notre wagon et se mit à vagabonder jetant sa lueur intermittente, éteinte aussitôt qu'allumée.Guy de Maupassant (1850-1893)
Un désarroi physique me pousse à vagabonder dans la forêt et je m'y surprends tout à coup les yeux pleins de larmes.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Mais pour ne pas nous exposer à vagabonder nous-même, revenons à ma naissance.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Depuis ma sortie de pension, j'ai besoin de courir, de vagabonder.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Ils lui permettaient de vagabonder en voyage, et ne lui défendaient pas de faire deux voyages à la fois.Hippolyte Taine (1828-1893)
On se gardait bien surtout de le tourmenter pour apprendre quoi que ce fût, et ses journées se passaient à jouer sur la terrasse ou à vagabonder...Émile Gaboriau (1832-1873)
Avec le premier, je profitai peu, étant bien plus disposé à jouer et à vagabonder, comme je l'ai déjà dit, qu'à travailler.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ils sont des centaines à vagabonder, et bien peu à trouver le chemin des organisations non gouvernementales.Europarl
Jusqu'alors je n'avais fait que jouer et vagabonder avec les enfants de mon âge, garçons et filles.Joseph Vilbort (1829-1911)
Pour ses filles, il les laisse vagabonder dans la loge du jardinier, où elles prendront l'éducation qui se trouvera.Hippolyte Taine (1828-1893)
Pour peu qu'on continue la soustraction, on devra vendre ses meubles, et vagabonder dans les hôtels ou auberges où on loge à la nuit.Louis Nicolardot (1822-1888)
On avait constaté qu'il n'était bon à rien ; on cessa de s'intéresser à lui ; il se remit à vagabonder comme jadis.Émile Gaboriau (1832-1873)
Elle se promenait avec lui, en litière ouverte, dans la campagne ; d'autres fois, étendus sur le bord d'une chaloupe, ils regardaient les poissons vagabonder dans l'eau, claire comme le ciel.Gustave Flaubert (1821-1880)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots d’Halloween Top 10 des mots d’Halloween

Chaque année, le 31 octobre, des enfants de nombreux pays se déguisent en des personnages fantastiques et vont récolter des friandises de porte en porte tandis que des citrouilles sculptées arborent des sourires effrayants… C’est Halloween ! Cette fête païenne d’origine celte est répandue depuis longtemps dans les pays anglo-saxons. Popularisée par les films d’horreur, elle s’est propagée dans le courant des années 1990, assortie de toute son imagerie gentiment effrayante. Squelette, fantôme, lanterne, sorcière, autant de mots associés à cet évènement et dont je vous propose de découvrir l’origine. Tremblez !

Édouard Trouillez 26/10/2020