Email catcher

traîner

définitions

se traîner ​​​ verbe pronominal

Avancer, marcher avec peine (par infirmité, maladie, fatigue). Elle ne peut plus se traîner.
Aller à contrecœur. Se traîner à une réunion.
Avancer à plat ventre ou à genoux. au figuré Se traîner aux pieds de qqn, le supplier, s'abaisser.
Durer trop. La conversation se traîne. ➙ s'éterniser.
var. ro se trainer ​​​ .

traîner ​​​ verbe

verbe transitif
Tirer après soi (➙ traction) ; déplacer en tirant derrière soi sans soulever. Traîner un fardeau. Le corps de la victime a été traîné sur plusieurs mètres.
Traîner la jambe, la patte : avoir de la difficulté à marcher. Traîner les pieds : marcher sans soulever les pieds du sol ; au figuré obéir sans empressement.
Forcer (qqn) à aller (quelque part). Traîner qqn à une soirée. Traîner qqn en justice.
Amener, avoir partout avec soi par nécessité (les gens ou les choses dont on voudrait pouvoir se libérer). ➙ familier trimballer. Elle est obligée de traîner ses enfants partout. Supporter (une chose pénible qui se prolonge). Traîner un rhume.
verbe intransitif
Pendre à terre en balayant le sol. Vos lacets traînent par terre.
Être étendu ; s'étendre. Le ciel où traînent des nuages.
Être posé ou laissé sans être rangé. Ramasser, ranger ce qui traîne.
au figuré Ça traîne partout : c'est usé, rebattu.
Durer trop longtemps, ne pas finir. ➙ s'éterniser. La réunion traîne en longueur. Ça n'a pas traîné !, cela a été vite fait. ➙ tarder.
Sa voix traîne sur certaines syllabes (➙ traînant).
Rester en arrière d'un groupe qui avance. Aller trop lentement, s'attarder (➙ traînard). Ne traîne pas en rentrant de l'école.
Agir trop lentement. ➙ lambiner. Dépêchez-vous, vous traînez !
péjoratif Aller sans but ou rester longtemps (en un lieu peu recommandable ou peu intéressant). ➙ errer, vagabonder. Traîner dans les rues.
var. ro trainer ​​​ .

conjugaison

pronominal

indicatif

présent

je me traine

tu te traines

il se traine / elle se traine

nous nous trainons

vous vous trainez

ils se trainent / elles se trainent

imparfait

je me trainais

tu te trainais

il se trainait / elle se trainait

nous nous trainions

vous vous trainiez

ils se trainaient / elles se trainaient

passé simple

je me trainai

tu te trainas

il se traina / elle se traina

nous nous trainâmes

vous vous trainâtes

ils se trainèrent / elles se trainèrent

futur simple

je me trainerai

tu te traineras

il se trainera / elle se trainera

nous nous trainerons

vous vous trainerez

ils se traineront / elles se traineront

actif

indicatif

présent

je traine

tu traines

il traine / elle traine

nous trainons

vous trainez

ils trainent / elles trainent

imparfait

je trainais

tu trainais

il trainait / elle trainait

nous trainions

vous trainiez

ils trainaient / elles trainaient

passé simple

je trainai

tu trainas

il traina / elle traina

nous trainâmes

vous trainâtes

ils trainèrent / elles trainèrent

futur simple

je trainerai

tu traineras

il trainera / elle trainera

nous trainerons

vous trainerez

ils traineront / elles traineront

actif

indicatif

présent

je traîne

tu traînes

il traîne / elle traîne

nous traînons

vous traînez

ils traînent / elles traînent

imparfait

je traînais

tu traînais

il traînait / elle traînait

nous traînions

vous traîniez

ils traînaient / elles traînaient

passé simple

je traînai

tu traînas

il traîna / elle traîna

nous traînâmes

vous traînâtes

ils traînèrent / elles traînèrent

futur simple

je traînerai

tu traîneras

il traînera / elle traînera

nous traînerons

vous traînerez

ils traîneront / elles traîneront

synonymes

traîner

verbe transitif

tirer, amener, remorquer, [bateau] haler, touer

transporter, trimbaler (familier)

verbe intransitif

flâner, musarder, traînailler (familier), traînasser (familier), muser (vieilli ou littéraire)

s'attarder, lanterner, lambiner (familier)

errer, battre le pavé, déambuler, traîner ses bottes, vagabonder, vadrouiller (familier), zoner (familier)

se traîner verbe pronominal

ramper, s'abaisser, s'humilier

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sachant que, sauf accord contraire, les sommes restant dues portent intérêt au taux légal, il est conseillé de ne pas traîner.Capital, 30/03/2018, « Attribution préférentielle : qui peut en bénéficier ? »
En outre, cet état fait quelquefois traîner les interventions psychologiques et juridiques déterminées pourtant nécessaires dans l'intérêt de la protection de l'enfant.Revue internationale de psychosociologie, 2007, Wilfrid von Boch-Galhau, Ursula Kodjoe (Cairn.info)
Vous voyez qu'il ne faut pas laisser traîner la lettre.Paul Féval (1816-1887)
S'il fait traîner les choses, envoyez-lui une lettre recommandée avec accusé de réception, cela le fera peut-être bouger.Capital, 20/11/2018, « Rénovation, construction : que faire en cas de problèmes ? »
Elle est sortie lentement de la salle d'attente, laissant un peu traîner l'imperméable qui pend à son bras.La pensée de midi, 2010, Iban Zaldua (Cairn.info)
Il ne faut pas faire traîner mais il faut parfois donner du temps au temps.Études, 2013, Dominique Decherf (Cairn.info)
Chaque fois que nous faisions quelque chose à l'intérieur, dans nos ateliers à la fac, il fallait traîner le public pour qu'il vienne.Études théâtrales, 2008, Jean-Luc Courcoult (Cairn.info)
Dernière condition : pour bénéficier de la prime, il ne faudra pas traîner pour engager les travaux.Capital, 28/04/2020, « Copropriété : une nouvelle prime lancée pour les travaux de… »
En cas d'erreur de l'employeur à votre profit, mieux vaut donc ne pas trop traîner à lui rembourser les sommes trop perçues.Capital, 02/01/2020, « Salariés, pouvez-vous garder l'argent que votre employeur vous a versé… »
Elle fait traîner les choses dans l'espoir que la contestation sociale s'épuise.Courrier hebdomadaire du CRISP, 2019, Iannis Gracos (Cairn.info)
Elles ne passaient pas leur temps libre à traîner sur des bancs et à sedéfoncer.Déviance et Société, 2001, C. Andréo (Cairn.info)
Mais attention de ne pas laisser traîner ses doigts trop longtemps !Ouest-France, Paul PÉAN, 29/04/2018
Mais pas question de les laisser traîner dans le bac à légumes : après récolte, leurs apports déclinent vite.Ouest-France, Caroline HENRY, 04/02/2018
Faire traîner les dossiers est devenu l'un des moyens de se faire entendre.Ça m'intéresse, 04/12/2019, « Ces professions n'ont pas le droit de faire grève »
Las, il continue de traîner son efficacité et sa mauvaise humeur.Ouest-France, 09/07/2016
Comment les traîner de force hors de leur chambre, même juste pour aller faire un tour au parc avec le chien ?Cahiers de psychologie jungienne, 2019, Rossella Andreoli (Cairn.info)
Le nombre de visiteurs étant moins important que d'habitude, certains en profitent pour traîner dans le village.Ouest-France, Adrien MASSON, 15/05/2021
Une bonne raison de plus de ne pas traîner avant de traiter !Ça m'intéresse, 18/09/2017, « Pourquoi les poux font-ils de la résistance? »
Vous aimez traîner au lit pendant des heures et des heures ?Ouest-France, 30/03/2019
Je voudrais encore insister sur le fait qu'à terme, nous ne pouvons accepter de nous traîner à coup de crises d'un budget à l'autre.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRAISNER » v. act.

Tirer aprés soy quelque chose, soit qu'elle soit posée à terre, soit qu'elle soit suspenduë sur des roües. Il faut tant de chevaux pour traisner cette poutre, ce fardeau. Les faquins se font traisner en carrosse, tandis que les Philosophes vont à pied. Cet Advocat va traisner inutilement sa robbe au Palais. On traisne sur la claye ceux qui ont été tuez en duel. On traisne à la voirie les excommuniez. Les Sergents l'ont traisné scandaleusement en prison. On chasse en traisnant un filet par la campagne. On pesche en traisnant une seme dans un estang, dans une riviere. Les serpents rampent & se traisnent sur le ventre. La Comete traisne dans l'air une longue queuë. Ce mot vient du Latin traxinare. Menage.
 
TRAISNER, signifie aussi, Avoir à sa suite. Une armée traisne aprés elle une infinité de valets, de bagage. Ce scelerat traisne toûjours aprés luy cent couppe-jarrets. Les femmes débauchées traisnent à leur queuë des filous & des bretteurs.
 
TRAISNER, signifie aussi, Agir avec lenteur, incommodité, languir. Il est enfin malade tout à fait, il y avoit long-temps qu'il traisnoit une vie languissante. Il faut vous traisner jusqu'à l'Audience pour faire serment. Il traisne la jambe, il a de la peine à marcher.
 
TRAISNER, se dit figurément en choses morales. Un Orateur dont le stile traisne, qui traisne ses paroles, n'esmeut point. Cette affaire traisne en longueur, on y fait de nouveaux incidents, de nouvelles chicanes, elle ne finira pas si-tost. Les procés traisnent à leur suite la ruine des maisons. Ce debiteur m'a traisné plus de deux ans en me promettant de me payer.
 
TRAISNER, signifie aussi, Estre en voye, estre negligé, n'estre pas serré. C'est une mauvaise ménagere qui laisse tout traisner chez elle, qui n'a point de soin. C'est une malpropre qui laisse traisner ses habits dans la bouë, qui n'a pas le soin de les trousser.
 
On dit proverbialement, Autant traisner que porter, en se mocquant d'une personne qui ne fait rien de ce qu'on luy commande. On dit aussi, Il n'est pas échappé qui traisne son lien, de ceux qu'on rattrape aprés qu'ils se sont sauvez de prison.
 
TRAISNÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Style et écriture Trois secrets d'écriture de Franck Thilliez Trois secrets d'écriture de Franck Thilliez

Le maître du thriller français nous ouvre la boîte noire de son imaginaire : découvrez trois secrets d'écriture de Franck Thilliez pour composer un...

13/05/2022