verre

 

définitions

verre ​​​ nom masculin

Substance fabriquée, dure, cassante et transparente, formée de silicates alcalins. Souffleur* de verre. Bouteille en verre. Panneau de verre d'une fenêtre. ➙ carreau, glace, vitre. Verre dépoli. —  locution Se briser, se casser comme (du) verre, très facilement.
Laine de verre, matériau composé de fils de verre, utilisé comme filtrant ou isolant. —  Papier de verre, où des débris de verre sont fixés au papier, à la toile (abrasif). —  Verre blanc ; verre au plomb (➙ cristal).
(Un, des verres)
Plaque, lame, morceau ou objet de verre. Verre de montre, qui protège le cadran. —  Verres optiques. ➙ lunettes. Verres grossissants. —  Verres de contact. ➙ lentille.
Récipient à boire (en verre, cristal, matière plastique). Verre à pied. Verre ballon. Verre à vin, à liqueur. Lever son verre (pour trinquer). —  Verre à dents. —  Verre à moutarde : pot pour la moutarde.
Contenu d'un verre. Boire un verre d'eau. —  locution Se noyer dans un verre d'eau, être incapable de surmonter les moindres difficultés. —  Boisson alcoolisée (hors des repas, au café). Payer un verre à qqn. ➙ familier pot. Boire, prendre un verre. Un petit verre, un verre d'alcool, de liqueur. —  locution, familier Avoir un verre dans le nez, être ivre.
 

synonymes

verre nom masculin

cristal, pyrex (nom déposé), securit (nom déposé)

carreau, face-à-main, lorgnon, monocle

chope, coupe, flûte, gobelet, godet, [à café] mazagran

[familier] pot (familier), bock (familier), canon (familier), coup (familier), drink (vieilli), godet (familier)

verres pluriel

lunettes, bésicles (familier), binocles (familier)

verres de contact

lentilles cornéennes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Certains matériaux, en effet, nécessitent sans doute beaucoup plus de travail ; certains, comme le verre et les métaux, peut-être moins.Europarl
Ils se firent servir chacun un petit verre, et la conversation continua, plus tumultueuse et plus chaude, maintenant que la société était au complet.Émile Zola (1840-1902)
Et il se hâta de payer son verre de vin, et il courut au chemin de fer, voir s'il pourrait encore prendre le train de sept heures dix.Émile Zola (1840-1902)
Il y avait sur la table de nuit un bouquet de violettes dans un verre d'eau.Gustave Flaubert (1821-1880)
L'interdiction du plomb dans le verre des lampes à incandescence n'est dès lors pas pertinente.Europarl
Six ou huit soucoupes de verre, empilées sur la table devant lui, indiquaient le nombre de bocks qu'il avait absorbés déjà.Guy de Maupassant (1850-1893)
Peut-être que tout cela revient en fin de compte à considérer le verre comme à moitié vide ou à moitié rempli.Europarl
Il est entièrement transparent à certains endroits, mais on ne peut pas passer d'un côté à l'autre sans emprunter ces passerelles avec des rambardes de verre.Europarl
Il l'a toutefois gardée et m'a montré quelque chose dans un pot en verre qui représente une véritable catastrophe écologique en formation.Europarl
Sur la table bedonnait une bouteille de neuf pintes ; et quand ils avaient bu, ils jetaient derrière eux la dernière goutte du verre.Frédéric Mistral (1830-1914)
Eh bien, le roi serait content s'il voyait boire à sa santé dans un verre à moitié vide !Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je trouvai le vin, je traversai de nouveau la chambre, et je remplis un verre que je portai aux lèvres de ma femme défaillante.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Cependant, nous savons aussi que le verre peut être à moitié vide ou à moitié plein.Europarl
Je les ai toujours vu préparer leurs poisons avec précaution ; et toujours ils couvraient leurs doigts de gants de verre.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Puis il disparut un moment et revint quelques instants après, tenant à la main une petite boîte de verre qu'il déposa sur son bureau.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Il fallait payer un para pour un verre de cette boisson, qui, pour l'obtenir sur les lieux mêmes, coûtait comme voyage environ dix piastres.Gérard de Nerval (1808-1855)
Quand la boisson fut prête, on lui tendit un verre ; nous lui aurions volontiers soutenu la tête et on trinqua.Guy de Maupassant (1850-1893)
Elle refuse également de réduire à 25 % les objectifs pour le verre, le papier et le métal, fixés à 60 %, 55 % ou 50 %.Europarl
Cher commissaire, vous vous en êtes bien tiré, et j'espère que vos collègues vous ont payé un verre, car vous le méritez.Europarl
Pour ma part, je considère que le verre n'est pas à moitié plein, il est plus qu'à moitié vide.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VERRE » s. m.

Corps diaphane fait par art. Il tient le milieu entre les metaux & les pierres. Il est fusible comme les metaux, mais il n'est pas malleable. C'est le dernier ouvrage que l'art peut faire par le moyen du feu ; car tous les metaux à force du feu se tournent enfin en verre, & la terre même, comme on voit aux briques trop cuites, qui se vitrifient. Le verre se fait avec des caillous blancs & reluisants, ou avec du sable blanc bien lavé, & avec du sel alkali, ou de l'herbe de soude ; ou bien pour faire du verre commun, du sel de cendres de fougere : le tout dans un feu de reverbere tres-violent. On en fait aussi avec des cristaux de roche fondus. On fait le beau verre avec de la soute du Levant & du sable blanc. On y mesle un peu de manganese pour oster le verdastre de la soute ; & si on en met beaucoup, il sera d'un rouge de pourpre. Le verre qui a une foible teinte de rouge est tres-propre pour faire des verres objectifs & des lunettes d'approche. On fait le verre jaune avec de la seule rouille de fer. On le fait de couleur bleuë ou d'aigue marine, en y meslant du cuivre rouge calciné plusieurs fois, & y adjoustant un peu de safre calciné. On fait du verre verd avec le cuivre calciné & la rouille de fer, ou avec le minium, c'est à dire, la chaux rouge de plomb. On le fait violet, en y meslant du saphre & de la manganese. La diaphaneïté du verre vient de ce qu'il a ses pores tout droits & vis à vis les uns des autres ; & sa polisseure, de ce qu'ils sont extremement petits, jusques là que les eaux fortes & regales n'y peuvent pas entrer, quoy qu'elles entrent bien en ceux de l'or. C'est une imagination de croire qu'on ait jamais eu l'invention du verre malleable, parce que s'il étoit ductile, il perdroit sa principale qualité, qui est la transparence, laquelle ne peut subsister, que tant que ses pores seront vis à vis les uns des autres. On a vû en Allemagne des bouteilles d'un verre si delié par le fond, qu'on les pouvoit rendre convexes ou concaves en soufflant, ou en attirant l'air doucement : ce qui montre qu'il peut y avoir quelque flexibilité dans le verre. L'esprit du sel tres-bien rectifié ronge le verre, & en dissout tout le tissu, en sorte qu'il devient friable. On dit un carreau de verre, des chassis de verre, des bouteilles, phioles, cloches, matras faits de verre. Cela est fragile & cassant comme du verre. Ce mot vient du Latin vitrum.
 
VERRE D'ANTIMOINE. Voyez ANTIMOINE.
 
Un plat de verre, est une grande piece ronde de verre qu'on taille pour faire des paneaux de vitres. Il a un noeud au milieu qu'on appelle oeuil de boeuf. Une table de verre, est un grand morceau de verre quarré qui se coule sur le sable. On l'appelle verre de Lorraine, quoy qu'il s'en fasse dans les autres verreries ; & on s'en sert aux portieres de carrosse.
 
On appelle aussi un oeuil de verre, un oeuil fait d'esmail au feu de lampe, dont se servent les borgnes pour reparer un peu la difformité de l'oeuil qui leur manque.
 
VERRE DE LUNETTE, est un verre taillé dont on se sert pour faire des lunettes à longue veuë. On en fait aussi pour les microscopes. Il y a des lunettes à deux & à quatre verres. Le verre objectif, est celuy qui est le plus éloigné de l'oeuil, & qui est taillé en portion d'une grande sphere convexe. Le verre oculaire, est celuy qui est le plus prés de l'oeuil, qui est concave, & une portion d'une petite sphere. Il y a des verres omphaloptres, menisques, &c. pour diverses sortes de lunettes. Voyez à leur ordre.
 
VERRE, signifie aussi un petit vase dont on se sert à table pour boire, qui est de même matiere. Il est ordinairement de la figure d'un cone renversé ou d'un cylindre, & est posé sur un pied ou une pate. Un verre de fougere, de cristal de Venise.
 
On dit boire à plein verre, quand on boit un rouge bord. Donnez en dans le cul du verre, c'est à dire, un fort petit coup. On dit des desbauchez, qu'ils sont toûjours parmi les verres & les pots, qu'ils choquent les verres, qu'ils vuident les verres, &c.
 
VERRE, se dit aussi de ce que contient le verre. Un bon verre de vin, c'est un demi-septier de Paris. On peut gagner le ciel en donnant un verre d'eau au nom de Dieu à ceux qui en ont besoin.
 
VERRE DORMANT, est une petite fenestre qu'on peut faire dans le mur qui regarde sur le voisin, où il y a un verre scellé en plastre qui ne s'ouvre point. La Coustume de Paris regle l'usage des verres dormants.
 
VERRE, se dit proverbialement en ces phrases. Ne boira-t-on jamais dans vostre verre ? pour dire, Ne peut-on point faire un petit repas avec vous ? On dit aussi au cabaret, Qui casse les verres les paye. On dit encore pour railler ceux qui se laissent tomber, Si son cul eust été de verre, il eust été cassé.
Vidéos Hashtag, par Alain Rey Hashtag, par Alain Rey

Saviez-vous que l'anglicisme hashtag est fondé sur le mot français « hacher », lui-même d'origine germanique ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot. 

Alain Rey 15/09/2020