violence

 

définitions

violence ​​​ nom féminin

Abus de la force. —  locution Faire violence à qqn : agir sur qqn ou le faire agir contre sa volonté, en employant la force ou l'intimidation. ➙ forcer. Se faire violence, se contraindre, s'imposer une attitude contraire à celle qu'on aurait spontanément.
La violence : force brutale pour soumettre qqn. ➙ brutalité. Acte, mouvement de violence. locution proverbiale La violence engendre la violence (d'après Eschyle). —  Manifestations sociales de cette force brutale. Escalade de la violence.
Acte violent. Il a subi des violences. ➙ sévices. —  locution Se faire une douce violence : accepter avec plaisir après une résistance affectée.
Disposition naturelle à l'expression brutale des sentiments. ➙ brutalité. Parler avec violence.
Force brutale (d'une chose, d'un phénomène). La violence de la tempête, du vent. ➙ fureur. —  Caractère de ce qui produit des effets brutaux. La violence d'un sentiment, d'une passion. ➙ intensité, vivacité.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En outre, je considère qu'il est indispensable que d'autres programmes soient diffusés afin d'aider à diminuer et à transformer la violence et l'agressivité.Europarl
Les femmes vivent dans la terreur permanente de voir cette violence s'exercer contre elles, leurs enfants, les personnes âgées, souvent sans même en connaître la raison !Europarl
Toutefois, nous pouvons constater que cette paix est menacée par d'autres ennemis, dont le plus dangereux est la violence.Europarl
L'oppression, la violence, l'arrestation de membres de l'opposition et le bâillonnement de la presse ne constituent pas des solutions adéquates pour mettre fin aux troubles.Europarl
Les seules victimes sont les populations civiles, quelle que soit leur allégeance, forcées d'abandonnées leur foyer et sujettes à tous types de violence.Europarl
Je suis particulièrement heureuse de voir qu'il aborde la question de la violence contre les femmes.Europarl
Les deux camps évoquaient la nécessité d'entendre l'autre camp reconnaître sa propre violence et exprimer des regrets".Europarl
Nous devons absolument revenir aux élections, à la négociation, à l'arrêt de la violence, mais assurer le maintien des libertés.Europarl
Cela équivaut à passer des paroles aux actes, à allouer un important budget à cette campagne contre la violence.Europarl
Il a déclaré que pour la première fois dans l'histoire de la région, un gouvernement qui avait pris le pouvoir avec la violence avait été renversé.Europarl
La création d'un observatoire européen sur la violence à l'encontre des femmes est une proposition avant-gardiste soutenue et applaudie par les femmes européennes.Europarl
Je ne comprends pas non plus pourquoi il a fallu faire preuve d'une telle violence contre des manifestants pacifiques et des innocents qui se trouvaient là par hasard.Europarl
Une chose est cependant certaine, la violence ne peut jamais être et n'a jamais été un moyen de résoudre les problèmes.Europarl
L'objectif principal de cette résolution est de mettre un terme à la violence et de parvenir à un accord.Europarl
Notre approche a progressivement encouragé ces personnes qui recouraient autrefois à la violence et désapprouvaient notre méthode.Europarl
Tous les efforts doivent être faits pour réduire la violence et les agression dans les écoles.Europarl
D'un autre côté, des mesures efficaces contre la violence basée sur le genre contribuent à protéger les droits des femmes dans la société et à promouvoir l'égalité.Europarl
Ce qui avait commencé comme un joyeux happening s'est terminé en état de siège, accompagné d'un haut degré d'agressivité et de violence.Europarl
La pauvreté, l'analphabétisme, le chômage et les privations qui touchent le monde incitent à la colère et à la violence.Europarl
Le gouvernement algérien ne doit pas se limiter à l'éradication de la violence par les forces de l'ordre.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VIOLENCE » s. f.

Force dont on use envers quelqu'un pour luy faire quelque injustice, ou quelque dommage. Les violences sont deffenduës en tous les Estats policés. Une chose dont on jouït par violence ne se peut prescrire. Les Tyrans ne se maintiennent que par la violence & par les armes.
 
VIOLENCE, se dit aussi des choses naturelles & inanimées. La violence des vents & de la tempeste a fait d'estranges ravages dans la campagne. La violence de la douleur à la question fait perir quelquefois des innocens. La violence des remedes l'a mis aux abois. Quand cet homme fait bien, il se fait violence à luy-même.
 
VIOLENCE, se dit figurément en choses morales. La violence de la passion oste une partie de la volonté. Il faut faire violence à ce passage, le tirer par les cheveux, pour l'appliquer à vostre cause. Il faut se faire une grande violence pour retenir sa colere, quand on reçoit un affront.
Le mot du jour Applaudissements Applaudissements

On aura entendu parler de clapping, un anglicisme qui me fait doucement rigoler.

Aurore Vincenti 27/04/2020