brutalité

 

définitions

brutalité ​​​ nom féminin

Caractère d'une personne brutale. Agir, s'exprimer avec brutalité.
Acte brutal, violence. Victime de brutalités policières. ➙ sévices.
Caractère inattendu et violent. La brutalité du choc, de l'accident.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais comment expliquer ce premier pas de l'esprit humain, ce passage critiqué de la brutalité à l'humanité ?Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Alors, s'élançant sur moi, elle m'enlaça, m'embrassa, me caressa, me réchauffa avec une brutalité de tigresse ardente et affamée... – l'amitié jurée fit un plongeon.Octave Uzanne (1851-1931)
Les mœurs populaires y sont peintes avec une vigueur touchant à la brutalité, qui empoigne et qui émeut.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Charlotte a peut-être souffert, aussi, du manque de cœur et de la brutalité de son père ; je le crois, bien que je ne l'aie point entendue se plaindre.Georges Darien (1862-1921)
S'il parle de politique sociale, c'est pour affirmer avec une cynique brutalité qu'elle doit être un facteur productif.Europarl
Mais ce n'est pas à vingt ans qu'on s'incline sans révolte sous la brutalité du fait.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il s’agissait de mener cette tâche avec brutalité, et il s’avère qu’ils ont été brutaux et n’ont montré aucune pitié.Europarl
Mais je voudrais exposer le cas d'un de mes électeurs qui représente un exemple édifiant de la brutalité des autorités birmanes actuellement au pouvoir.Europarl
Le monde a été choqué de la brutalité et de l’inhumanité avec laquelle d’anciens voisins et parents pouvaient se comporter les uns avec les autres.Europarl
Nous devons à la brutalité de ses appétits la remarquable oblitération qui s'est faite, depuis vingt ans surtout, dans notre sens moral.George Sand (1804-1876)
En effet, ces chocs du radeau, qui faisait tête à la houle en secouant son câble, étaient d'une fatigante brutalité.Jules Verne (1828-1905)
Sa voix était rude mais sans brutalité ; et bien que son visage fut en partie couvert par une quantité de longs cheveux noirs, l'expression n'en était ni féroce ni cruelle.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Les résidents de nationalité hongroise sont considérés comme des citoyens de seconde zone et des cas de brutalité policière sont fréquemment rapportés.Europarl
Il lui avait pris le poignet avec une brutalité sauvage, et il le serrait si violemment qu'elle se tut, une plainte lui déchirant la gorge.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il semblait même que cette indécente brutalité fût une prérogative, puisqu'elle n'était pas exercée par les officiers subalternes.Marie-Louise-Victoire de Donnissan La Rochejaquelein (1772-1857)
Un peu plus de brutalité, un peu moins d'hypocrisie, il vaut ses contemporains, et ils le valent.Georges Darien (1862-1921)
Il parlementa avec les députés praguois, essaya de les tromper, et finit par les menacer avec sa brutalité ordinaire, qui l'emportait encore sur ses instincts de ruse et de fraude.George Sand (1804-1876)
Ils sont pourtant responsables de cette brutalité, au même titre que nous le sommes nous-mêmes.Europarl
Ainsi, voilà encore un homme trépassé, que la malveillance, l'ignorance et la brutalité du monde avaient méconnu.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Cependant, ils en ont rapporté les aspects les plus hideux : la brutalité et la terreur.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BRUTALITÉ » s. f.

Action d'un brutal. Les soldats commettent de grandes brutalitez quand on leur abandonne une ville au pillage. cet yvrogne a dit cent brutalitez à son hostesse. cet homme s'est reconnu aprés avoir assouvi sa brutalité.
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020