Email catcher

vivacité

Définition

Définition de vivacité ​​​ nom féminin

Caractère de ce qui a de la vie, est vif. ➙ activité, entrain. La vivacité d'un enfant. Vivacité d'esprit, rapidité à comprendre, à raisonner.
Caractère de ce qui est vif, a de l'intensité. La vivacité d'un coloris, du teint. ➙ éclat.
Caractère de l'air frais, vif.
Caractère vif (II, 2), emporté ou agressif. ➙ emportement, violence. Elle a répondu avec vivacité.

Synonymes

Combinaisons

Mots qui s'emploient fréquemment avec vivacité

vivacité + adjectif

verbe + vivacité

Exemples

Phrases avec le mot vivacité

Les deux auteurs invités illustrent la diversité et la vivacité du polar rennais.Ouest-France, 06/05/2014
Il excellait à parler sur-le-champ, et en justesse et en vivacité, soit de bons mots, soit de reparties.Émile Gaboriau (1832-1873)
Je n'oublierai pas la vivacité des regrets que sa perte excita pour honorer sa mémoire.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Si on arrive à avoir notre solidité et notre vivacité offensive des premiers matches, ça peut les embêter.Ouest-France, Maxime RABE, 21/09/2021
Si les miens avaient eu moins de vivacité, j'aurais eu quelques extravagances de moins à commettre.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Depuis, plusieurs éléments sont venus confirmer cette hypothèse et attester la vivacité du souvenir au début des années 1950.Le Mouvement Social, 2012, Raphaëlle Branche (Cairn.info)
Nous l'admirons tous parce qu'il a une grande vivacité, un grand intérêt pour son action de parlementaire.Europarl
Il peut se porter sur le physique, les capacités intellectuelles, les origines sociales, le manque de culture, de vivacité d'esprit, d'argent.Ouest-France, Fabienne MARAIS, 06/06/2021
Chaque chiffre précise le degré de vivacité et de réalité de l'image que vous avez expérimentée.Bulletin de psychologie, 2005, Elisabeth Grebot, Benjamin Paty (Cairn.info)
Jacques entendit la réflexion et son bon cœur eut bientôt dominé sa vivacité assez explicable.Léonce de Larmandie (1851-1921)
Ces désirs avaient la vivacité des appétits de la jeunesse, qui veulent être satisfaits sur-le-champ.Adolphe Thiers (1797-1877)
Comme la vivacité du merle dans la cour, ce matin.Empan, 2018, Nathalie Marty-Aoustin (Cairn.info)
Fausse alerte : le capitaine blaugrana est revenu des vestiaires avec la même vivacité et sans signe apparent de blessure.Ouest-France, 08/08/2020
J'ai toujours eu plus de vivacité que d'imagination, plus de sensibilité que d'adresse ; et quand mon cœur est violemment agité, mes idées se troublent.Joseph Fiévée (1767-1839)
Deux contributions parues à l'automne 2018 témoignent de la vivacité persistante de ce champ de recherche.Mots. Les langages du politique, 2020, Chloé Gaboriaux (Cairn.info)
Elle répond avec vivacité aux questions en y glissant, d'un air malicieux, une pointe d'humour.Ouest-France, 27/07/2020
En témoigne la vivacité des réactions des cercles qui semblaient acquis aux nécessités de la réforme.Archives juives, 2007, Perrine Simon-Nahum (Cairn.info)
Elles peuvent également être calcinées pour accentuer la vivacité de leur coloration.Géo, 20/10/2008, « Les revêtements des murs : les pigments naturels »
Dans une démocratie accomplie, les quatre types de coordination ainsi que leurs tendances culturelles fondatrices s'affrontent avec vivacité.Revue du Mauss, 2007, Mary Douglas (Cairn.info)
Cette forme en mouvement, telle une ondulation, évoque le dynamisme, la vivacité de la commune.Ouest-France, 17/11/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de VIVACITÉ s. f.

Chaleur interne qui donne de l'action, du mouvement, de l'éclat. La jeunesse a toûjours plus de vivacité que les gens sur l'âge. Les yeux de cette Dame, son teint, ont beaucoup de vivacité. C'est un esprit tout de feu, plein de vivacité. Les couleurs perdent de leur vivacité estant exposées au grand air. Le feu du diamant a plus de vivacité que celuy des émeraudes.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Dans les coulisses du travail d'Alain Rey Dans les coulisses du travail d'Alain Rey

Jusqu’au bout, Alain Rey a travaillé à l’enrichissement de son Dictionnaire Historique de la langue française. Bérengère Baucher, Directrice...

22/11/2022