Email catcher

accent

définitions

accent ​​​ nom masculin

Élévation ou augmentation d'intensité de la voix sur une syllabe. Accent de hauteur, d'intensité.
Signe graphique qui sert (en français) à noter des différences dans la prononciation des voyelles ou à distinguer deux mots. Accent grave (à, è), aigu (é), circonflexe (â, ê…).
Ensemble des inflexions de la voix (timbre, intensité) exprimant un sentiment. ➙ intonation. Un accent plaintif.
Ensemble des caractères phonétiques considérés comme un écart par rapport à la norme (dans une langue donnée). L'accent du Midi.
Mettre l'accent sur : insister sur. La ministre a mis l'accent sur les problèmes sociaux.

synonymes

accent nom masculin

ton, accentuation

modulation, prononciation

inflexion, intonation, tonalité

mettre l'accent sur

accentuer, appuyer sur, donner du relief à, faire ressortir, insister sur, mettre en évidence, mettre en relief, souligner, [trait, caractère] accuser

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce trio rock briochin livre un rock tendance garage aux accents punk servis bruts, sans concession ni prise de tête.Ouest-France, 28/01/2017
Deuxièmement, mettre l’accent sur l’éducation et la formation.Europarl
Il convient de mettre davantage l’accent sur ces éléments.Europarl
Ces critères seraient désormais pris en compte, ainsi que l'accent par exemple.Ouest-France, 29/01/2021
Le but : mettre l'accent sur le développement durable et sur la biodiversité.Ouest-France, 26/09/2018
Avec sa cuisine aux accents du sud, on se régale les papilles.Ouest-France, 08/09/2020
J'espère que l'accent sera mis sur le développement durable.Europarl
Les animations proposées pour ces nuits exceptionnelles mettent l'accent sur la proximité entre animaux, public et soigneurs.Ouest-France, Hélène NOURDIN, 19/07/2011
Le « monsieur » avait le même accent que moi ; mais nous n'avions que cela seul en commun.Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Seulement, ses derniers accents se sont adoucis à mesure qu'elle s'éloignait.Gérard de Nerval (1808-1855)
Je vais dès lors mettre l’accent sur un ou deux points.Europarl
Les trois comédiens nous livrent l'épouvantable et immortelle histoire mêlant à la tragédie des accents drolatiques.Ouest-France, 19/01/2015
Paysages contrastés, douceur de vivre où l'accent, la galéjade, l'apéro et la sieste sont des valeurs sûres.Ouest-France, 21/03/2015
L'univers de ce groupe, teinté d'électronique, est porté par une voix inimitable et ponctué par ses cuivres aux accents funky.Ouest-France, 15/11/2018
On peut regretter cet accent dans une telle bouche.Ernest Daudet (1837-1921)
On comprenait à son accent que ce qu'il disait, il le ferait.Émile Gaboriau (1832-1873)
Son accent produisit sur sa jeune femme un effet extraordinaire.Daniel Lesueur (1854-1921)
Un second suivra, courant avril, mettant l'accent sur l'enfance, l'éducation et la santé, qui porterait l'effort à 4 000 milliards.Ouest-France, Bruno RIPOCHE, 31/03/2021
Elle appartient à ceux qui raconteront les affaires qu'ils ont conduites ; je ne puis qu'en marquer le ton et l'accent.Hippolyte Taine (1828-1893)
Contrairement à l'année dernière, où la sélection était plus générale, cette année l'accent est mis sur des longs-métrages plus rassembleurs.Ouest-France, 20/01/2014
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ACCENT » s. m.

Prononciation qu'on a contractée naturellement dans la province où l'on est né. Il est bien difficile de se défaire de l'accent Gascon, ou Normand. on connoist le pays d'un homme à son accent.
 
ACCENT, signifie aussi un certain ton de voix qui est souvent une marque de ce qu'on veut dire, qui en fait faire une bonne ou une mauvaise interpretation. On injurie souvent avec un terme de loüange, mais l'accent fait tout.
 
ACCENT, signifie en Grammaire certaine marque qu'on met sur les syllabes pour les faire prononcer d'un ton plus fort, ou plus foible. Les Grecs estoient plus curieux observateurs des accens que les François. Le Cardinal du Perron dit que les Hebreux appelloient les accens, gustus, dautant que c'est comme le goust & la sauce de la prononciation.
 
Il y a trois sortes d'accens, l'aigu, le grave, & le circonflexe. Les Hebreux ont l'accent de Grammaire, de Rhetorique, & de Musique. L'accent en Musique est une inflexion ou modification de la voix, ou de la parole, pour exprimer les passions & les affections, soit naturellement, soit par artifice.
 
Le Sr. Christian Hennin Hollandois a fait une Dissertation, pour monstrer que la Langue Grecque ne se doit point prononcer suivant les accens, où il dit qu'ils n'ont été inventés que pour faire quelque distinction des mots, qu'on écrivoit autrefois tout de suite ; qu'on ne voit point d'accens dans les manuscrits qui passent huit siecles ; qu'on n'en voit aucuns dans les Pandectes de Florence, qui ont été escrites environ le temps de Justinien ; qu'on n'a commencé à en user communément que vers le dixiéme siecle, ou au temps de la barbarie, où on les a pris pour la regle de la prononciation ; qu'on ne voit point l'usage des accens dans la plus-part des nations, ni en Caldeen, ni en Syriaque, ni parmy les Esclavons, les Moscovites & les Bulgares, ni parmy les anciens Danois, Allemands & Belges ; & qu'ils ont esté inconnus en toute l'Antiquité. Il croit que c'est une invention des Arabes, qui fut perfectionnée par Alchalil vers le temps de la mort de Mahomet. Il adjoûte que les Massoretes de Tiberiade au milieu du sixiéme siecle adopterent cette invention, & l'introduisirent dans la Bible avec les voyelles du temps de Justinien ; & que celuy qui perfectionna les accens fut le Rabin Juda Ben-David Chiug natif de Fez dans l'onziéme siecle ; & qu'on n'a commencé à en faire chez les Grecs qu'en faveur des estrangers, & pour faciliter la prononciation des vers. Ce mot d'accent vient d'accentus Latin d'accino. L'accent regle le ton de la parole.
 
Les Poëtes & les Amoureux se servent quelquefois du mot d'accent au plur. pour signifier la voix. Les accens plaintifs. les derniers accens. il expliqua sa passion par ces tristes accens.
Le français des régions Millard ou flognarde ? Millard ou flognarde ?

Le millard – aussi orthographié milliard ou milhard – est une spécialité sucrée auvergnate qui consiste en une préparation à base de pâte à crêpes...

Mathieu Avanzi et Jean Mathat-Christol 28/10/2021