acharnement

 

définitions

acharnement ​​​ nom masculin

Ardeur furieuse et opiniâtre dans la lutte, la poursuite, l'effort. ➙ opiniâtreté. Son acharnement à le défendre.
Acharnement thérapeutique : emploi systématique de tous les moyens pour maintenir en vie un malade condamné.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous nous contentons de continuer avec acharnement, et pas toujours avec les meilleurs projets qui soient.Europarl
Viens me révéler ce que va faire celui des mortels qui combat notre projet avec le plus d'acharnement, viens me montrer comment obtenir le succès final.Jules-Paul Tardivel (1851-1905)
Malgré la gelée, il ne quitte pas de la journée son jardin où il travaille à toute sorte de choses, avec acharnement.Octave Mirbeau (1848-1917)
Et nous nous sommes pendant quelques instants battus avec acharnement, tout en échangeant des outrages qui redoublaient notre rage.Eugène Sue (1804-1857)
Travaillons donc à la consolidation plutôt qu’à l’acharnement réglementaire, et à la mise en œuvre plutôt qu’à la formulation de demandes excessives.Europarl
Et, cependant, sans qu'ils s'en doutassent, là, sous leurs pieds, celui qu'ils cherchaient avec tant d'acharnement dormait, peut-être, de l'éternel sommeil.Michel Zévaco (1860-1918)
Que diraient les électeurs s’ils savaient que leurs gouvernements se battaient avec acharnement pour obtenir le niveau de responsabilité le plus faible à propos des métaux lourds extrêmement toxiques ?Europarl
Il s'agit bien d'orientations et elles ont résisté avec acharnement à ce qui arrive si souvent lorsque certains essaient de transformer les orientations en une sorte de première lecture prématurée.Europarl
Alors ils firent face, et parurent de nouveau décidés à se défendre avec cette sorte d'acharnement que montrent les bêtes féroces lorsqu'elles se trouvent relancées dans leur tanière.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Miraut les suivit quand même et malgré tout, patient et fort, avec l'acharnement du vrai limier.Louis Pergaud (1882-1915)
Au lieu des impôts proposés par l'ancien directoire, et repoussés avec tant d'acharnement par les deux oppositions, on imagina encore un emprunt forcé.Adolphe Thiers (1797-1877)
Et ces artifices de droit, que les partis emploient avec tant d'acharnement contre le pouvoir, vous ne voudriez pas que le pouvoir les employât contre les partis ?Maurice Joly (1829-1878)
Cela a été possible car depuis longtemps des personnes et des organisations gardent espoir et travaillent avec acharnement.Europarl
Pour ceux-là, il travaillait avec acharnement, recommençant parfois tel ouvrage dont il n'était pas satisfait, et y perdant alors plus qu'il n'y gagnait.Émile Blémont (1839-1927)
Depuis ce moment, la guerre civile reprit son ancien caractère de fureur et d'acharnement ; mais elle se fit sans succès par les insurgés.Marie-Louise-Victoire de Donnissan La Rochejaquelein (1772-1857)
Il y avait, à quelques pas de lui, des gens qui se battaient avec acharnement.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Pour ne plus penser à cette absence qui se prolongeait d'une façon inexplicable, il se rejetait sur son travail avec acharnement.Gaston Leroux (1868-1927)
Il y a un certain temps, cela semblait impossible, c’est pourquoi je remercie tous ceux qui ont travaillé avec acharnement pour rendre cette audience possible.Europarl
Nous savons qu'il existe un code de conduite, mais nous savons aussi que nous ne manifestons pas toujours le même acharnement pour la mise en pratique de ces règles.Europarl
Pourtant, ce trafic est encore plus détestable et doit être combattu avec un plus grand acharnement et une plus grande efficacité.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ACHARNEMENT » s. m.

Forte passion, & attache à quelque chose. Il se dit plus ordinairement en mauvaise part. Il a un furieux acharnement pour la débauche. ces deux Autheurs ont un furieux acharnement l'un contre l'autre, ils se déchirent par tout.
Déjouez les pièges ! « Des yeux marron », ou « marrons » ? « Des yeux marron », ou « marrons » ?

Consultez la règle complète de l'accord des adjectifs de couleur.

10/06/2020