Email catcher

acharnement

Définition

Définition de acharnement ​​​ nom masculin

Ardeur furieuse et opiniâtre dans la lutte, la poursuite, l'effort. ➙ opiniâtreté. Son acharnement à le défendre.
Acharnement thérapeutique : emploi systématique de tous les moyens pour maintenir en vie un malade condamné.

Synonymes

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot acharnement

Dans les travaux du comité national d'éthique nous avons été confrontés aux dérives de ce problème, notamment à ce qu'on a appelé l'acharnement procréatif.Cités, 2006, Henri Atlan, Vanessa Rousseau (Cairn.info)
Ceux-ci ont été intimidés et attaqués avec acharnement.Europarl
La bataille, commencée le 21 février 1916, continue toujours avec autant d'acharnement.Ouest-France, 20/02/2016
Pourquoi cet acharnement contre des fonctionnaires dont la qualité du travail est reconnue par leurs pairs ?Ouest-France, 24/01/2020
Tous deux sont également revenus sur l'acharnement dont a fait preuve la désormais quinquagénaire, en frappant à 36 reprises son mari.Ouest-France, Victor GUILLAUD-LUCET, 18/10/2019
Se servant de son adversaire du jour comme d'un modèle, il a développé un acharnement à vaincre sans faille.Ça m'intéresse, 25/10/2019, « Pourquoi nos échecs nous font progresser ? »
Et que dire des enfants, obligés de surjouer la compétence et l'acharnement au travail pour gagner leur légitimité.Capital, 07/01/2010, « Fils à papa, c’est pas drôle tous les jours »
D'autre part, il y a dans sa manière de procéder, un certain acharnement à convaincre, un empressement à tout dire, une volonté de prouver.Champ Psychosomatique, 2005, Yves Morhain, Vanessa Dubois (Cairn.info)
Or, 98 % des gens ont surtout peur de mourir seul, victime d'un acharnement thérapeutique ou dans la souffrance.Ouest-France, 07/04/2021
À ce train-là, ce n'est plus de la constance, c'est de l'acharnement.Ouest-France, Gaëlle LE ROUX, 29/07/2020
Ses déboires multiples, ses ennuis de santé, son acharnement à durer, l'authenticité de la ferveur populaire, tout cela finit par émouvoir.Ouest-France, 15/12/2017
Dans un tel contexte, vouloir à tout prix maintenir la forme scolaire ne ressemble-t-il pas à de l'acharnement thérapeutique ?Association la Revue nouvelle, 2016, Bernard Delvaux (Cairn.info)
Ce qui n'empêchera pas la réalité de protester avec acharnement ses traites non honorées.Recherches en Psychanalyse, 2006, Raphaël Draï (Cairn.info)
Cette position moyenne permettait d'éviter, pensait-on, ces deux perversions de l'art médical que sont le nihilisme thérapeutique et l'acharnement thérapeutique.Les temps modernes, 2005, Jean-Yves Goffi (Cairn.info)
Du point de vue de la femme, tout acharnement judiciaire menacerait sa relation affective avec son partenaire et irait au-delà de l'objectif recherché.Politique africaine, 2003, Julia Hornberger (Cairn.info)
Mais l'acharnement dont le patrimoine mésopotamien a été victime présente quelque chose d'unique.Géo, 13/12/2018, « Irak : menace sur les joyaux du patrimoine mésopotamien »
Pour éviter ce sentiment d'impuissance, bien des médecins se réfugient dans les actes techniques, ce qui explique les réanimations jusqu'au-boutistes et l'acharnement thérapeutique.Ça m'intéresse, 06/09/2017, « Depuis quand les soins palliatifs existent-ils ? »
Vous avez négocié avec acharnement vos prix toute la journée, sans consentir la moindre remise ?Capital, 18/08/2011, « Soirée avec un client : adoptez la bonne attitude »
Mais comme ni l'une ni l'autre des deux blessures n'était grave, ils ne s'en escrimaient qu'avec plus d'acharnement.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ACHARNEMENT s. m.

Forte passion, & attache à quelque chose. Il se dit plus ordinairement en mauvaise part. Il a un furieux acharnement pour la débauche. ces deux Autheurs ont un furieux acharnement l'un contre l'autre, ils se déchirent par tout.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine