Email catcher

acquitter

définitions

acquitter ​​​ verbe transitif

Acquitter qqn
Libérer (d'une obligation, d'une dette). Ce dernier versement m'acquitte envers vous.
Déclarer (par jugement) un accusé non coupable.
Acquitter qqch.
Payer (ce qu'on doit). ➙ régler. Acquitter ses impôts.
Revêtir de la mention « pour acquit » et de sa signature. Acquitter une facture.

s'acquitter ​​​ verbe pronominal

S'acquitter de : se libérer de (une obligation juridique ou morale). S'acquitter d'une dette.
Mener à bien (ce à quoi on s'est engagé, ce à quoi on est obligé). S'acquitter d'une corvée.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'acquitte

tu acquittes

il acquitte / elle acquitte

nous acquittons

vous acquittez

ils acquittent / elles acquittent

imparfait

j'acquittais

tu acquittais

il acquittait / elle acquittait

nous acquittions

vous acquittiez

ils acquittaient / elles acquittaient

passé simple

j'acquittai

tu acquittas

il acquitta / elle acquitta

nous acquittâmes

vous acquittâtes

ils acquittèrent / elles acquittèrent

futur simple

j'acquitterai

tu acquitteras

il acquittera / elle acquittera

nous acquitterons

vous acquitterez

ils acquitteront / elles acquitteront

synonymes

acquitter verbe transitif

disculper, absoudre, amnistier, blanchir, déclarer non coupable, gracier, innocenter, libérer, pardonner, relâcher, relaxer

payer, liquider, régler, rembourser, [une dette] éteindre, apurer

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans ce cas présent, le parent receveur et l'enfant vont devoir s'acquitter d'une dette.Les cahiers internationaux de psychologie sociale, 2019, Sébastien Miravete, Agnès Ladois-Do Pilar Rei (Cairn.info)
D'une part, ce que reçoit un enfant est tellement incommensurable qu'il ne pourra jamais – quoiqu'il fasse – s'acquitter de sa dette.THÉRAPIE FAMILIALE, 2004, Nicole Prieur, Bernard Prieur (Cairn.info)
Cette reconquête du pouvoir a un prix et il faut être en mesure de l'acquitter.Revue française de science politique, 2010, Éric Phélippeau (Cairn.info)
Cette démocratisation, qui comportait l'élection de conseils municipaux, devait définir les compétences des conseils et indiquer les moyens par lesquels ils s'acquitteraient de leurs fonctions.Revue internationale des sciences sociales, 2002, Jacek Wódz (Cairn.info)
Du moins si ce sont les mêmes qui bénéficient des subsides du plan de relance que ceux qui auront à en acquitter la facture.Commentaire, 2009, Didier Maillard (Cairn.info)
Faites bien attention : vous devez vous acquitter d'une caution lors de votre séjour.Géo, 07/12/2018, « Location de bateau fluvial : ce qu'il faut savoir avant… »
Quand un particulier vend un objet précieux, il doit, en principe, s'acquitter d'une taxe forfaitaire calculée sur le montant de la vente du bien.Capital, 22/10/2020, « Or, bijoux, tableaux... cette taxe qu'il ne faut pas oublier… »
Le chroniqueur devrait également s'acquitter de 2 000 euros de frais de procédure.Ouest-France, 13/03/2019
Ce qui signifie que les locataires continuent d'anticiper leurs difficultés et tentent de trouver une solution avant de ne plus pouvoir s'acquitter du loyer.Capital, 05/11/2020, « Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet… »
Il devra également s'acquitter d'une amende de 100 € et indemniser les parties civiles d'un total de 2 350 € de divers préjudices.Ouest-France, 09/02/2021
Il est donc capital que le médiateur dispose des ressources budgétaires suffisantes pour pouvoir s'acquitter de ses fonctions avec succès et efficacité.Europarl
On raconte que, dans la chambre du conseil, les juges allaient naturellement acquitter.Émile Zola (1840-1902)
Travailler en musique permet de s'acquitter plus vite de son labeur et d'apporter de meilleures idées.Ça m'intéresse, 21/06/2019, « Les superpouvoirs de la musique ! »
Inutile donc de s'acquitter de la majorité d'une assurance dont vous ne profiterez pas jusqu'au bout, et rembourser ainsi davantage de capital.Capital, 28/07/2021, « Assurance emprunteur : quel type de contrat vous assure les… »
À qui il devra s'acquitter de 800 € de préjudice moral.Ouest-France, 23/11/2020
Si les soins sont gratuits pour les plus démunis, les riches doivent s'acquitter du coût de l'hospitalisation.Ouest-France, Patrice MOYON, 26/09/2021
Contre le gîte, il verse un maigre loyer et doit s'acquitter des tâches ménagères.Ouest-France, Basile CAILLAUD, 17/12/2020
Ils ont dû s'acquitter de 200 € pour suivre le stage obligatoire.Ouest-France, Isabelle MOREAU, 18/11/2019
Concerné à son tour par l'impost-trouwen, le jeune notaire fut en effet imposé à une somme très supérieure à celle qu'avaient dû acquitter ses parents.Revue du Nord, 2009, Thierry Allain (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ACQUITER » v. act.

Payer une debte. J'ay acquitté cette promesse, cette obligation.
 
ACQUITER, signifie aussi, Liberer, descharger d'une hypotheque. J'ay acquité ce fonds, je l'ay deschargé de toutes les debtes auxquelles il étoit hypothequé. j'ay acquité toute la succession de mon pere, elle est franche & quitte.
 
ACQUITER, se dit aussi en choses morales. C'est un homme qui s'acquite bien de tous les devoirs d'un Chrêtien, d'un amy. il s'acquite bien de son employ, de sa charge. donnez luy à faire cette negociation, chargez le de cette harangue, il s'en acquitera fort bien.
 
ACQUITER, se dit proverbialement en ces phrases. Qui s'acquite s'enrichit. On dit par raillerie d'un homme qui a acheté une charge à credit, qu'il s'acquite bien de sa charge, quand il prend de l'argent pour rendre la justice. On dit encore, Il se ruine à promettre, mais il s'acquite à ne rien tenir.

Définition de « RAQUITTER » v. act.

qui se dit plus communément avec le pronom personnel. Regagner ce qu'on a perdu. Il avoit bien perdu au jeu, mais il s'est raquitté à la fin.
 
RAQUITTER, se dit figurément en choses morales. Cet homme estoit fort descrié par ses desbauches, mais il a fait tant de belles actions, qu'il s'est raquitté, qu'il s'est remis en reputation. Il a bien raquitté le temps qu'il avoit perdu au College, par une estude serieuse depuis qu'il en est sorti.
 
RAQUITTÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Drôles d'expressions Être comme un coq en pâte Être comme un coq en pâte

Le roi de la basse-cour n’est pas devenu le totem des Français par hasard.

Marcelle Ratafia et Yves Camdeborde 21/12/2021