affoler

 

définitions

affoler ​​​ verbe transitif

Rendre comme fou, sous l'effet d'une émotion violente. ➙ bouleverser, égarer.
Rendre fou d'inquiétude, plonger dans l'affolement. ➙ effrayer. L'absence de nouvelles finissait par l'affoler.

s'affoler ​​​ verbe pronominal

Perdre la tête par affolement. Ne vous affolez pas !
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'affole

tu affoles

il affole / elle affole

nous affolons

vous affolez

ils affolent / elles affolent

imparfait

j'affolais

tu affolais

il affolait / elle affolait

nous affolions

vous affoliez

ils affolaient / elles affolaient

passé simple

j'affolai

tu affolas

il affola / elle affola

nous affolâmes

vous affolâtes

ils affolèrent / elles affolèrent

futur simple

j'affolerai

tu affoleras

il affolera / elle affolera

nous affolerons

vous affolerez

ils affoleront / elles affoleront

 

synonymes

s'affoler verbe pronominal

prendre peur, s'effrayer, paniquer, perdre la tête, perdre le nord (familier), perdre la boule (familier)

s'angoisser, s'alarmer, se faire du souci, s'inquiéter, se tourmenter, se frapper (familier)

se dépêcher, s'agiter, se hâter, se précipiter, se dégrouiller (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Non point qu'il eût renoncé à recevoir sa part de leur bénéfice, mais il voulait l'affoler, la traiter par le mépris, la fouler aux pieds.Guy de Maupassant (1850-1893)
Si nous cessions de réfléchir au problème, nous pourrions nous affoler, mais nous ne devons pas.Europarl
S’agissant de l’élargissement, nous voyons déjà pratiquement tous les pays s’affoler pour protéger leur marché du travail.Europarl
Il n'en laissa toutefois rien paraître, dans la crainte d'affoler sa bonne femme qu'un sentiment analogue empêchait de se plaindre comme elle l'aurait voulu.Marc Elder (1884-1933)
Elle se plaisait ainsi à l'affoler ; puis, elle lui échappait d'un mot, lorsqu'il allait ouvrir les bras ; cela paraissait l'amuser beaucoup.Émile Zola (1840-1902)
Mais surtout, dans cette colère grandissante, qui emportait jusqu'à ses plus tendres préoccupations, les incendies étaient venus l'affoler.Émile Zola (1840-1902)
Les faces épanouies devinrent graves et inquiètes, les yeux scrutèrent les coins d'ombre, comme s'ils se fussent attendus à voir apparaître celui dont le nom seul suffisait à les affoler.Michel Zévaco (1860-1918)
Quelle scène et dans laquelle j'ai entendu, avec une agonie de remords qui a fini de m'affoler, cette femme que j'ai aimée, ah !Paul Bourget (1852-1935)
Les quelques journaux restés honnêtes sont à plat ventre devant leurs lecteurs, qu'on a fini par affoler avec de sottes histoires.Émile Zola (1840-1902)
Il y gagna du moins qu'il ne vit plus les épouvantables hachoirs qui avaient le don de l'affoler.Michel Zévaco (1860-1918)
Un mot, un regard étaient suffisants pour le charmer ; avec un serrement de main, elle était sûre de l'affoler.Octave Féré (1815-1875)
Une femme a les yeux charmants, la plus jolie bouche, des tétons à affoler : voilà la malle.Denis Diderot (1713-1784)
Si c'est pour m'affoler, c'est fait ; à l'avenir je tâcherai de ne plus écouter toutes vos perfidies dissolvantes et voilà tout.Marie Bashkirtseff (1858-1884)
Suivant ma tactique habituelle, je graduais savamment mes effets, sachant par expérience que c'est le meilleur moyen d'affoler ceux que l'on veut perdre.Arnould Galopin (1863-1934)
Hélène, qui craignait de l'affoler davantage, ne répondait pas, la regardait, avec de grosses larmes sur les joues.Émile Zola (1840-1902)
Et j'ai en outre pour m'affoler une autre perplexité qui, d'ailleurs, se rattache à celle-là.Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Il était jeune, il était beau, il était noble, elle l'avait aimé, et elle s'était laissé affoler par l'envie de se faire épouser.Hector Malot (1830-1907)
Il sentait son cœur s'affoler en sauts désordonnés et comme un étouffement aigu pointer dans sa poitrine.Fernand Vandérem (1864-1939)
Elle se tourne vers moi, pour s'indigner, en réalité pour m'envelopper de ses yeux fixes et m'affoler.Paul Bourget (1852-1935)
Et ce n'est pas plus bête de s'affoler pour un beau rêve ou de s'abrutir sur un pareil travail que de perdre sa vie pour une femme !Jules Claretie (1840-1913)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AFFOLER » verb. neut.

Rendre, ou devenir fou. Ce mari estoit affolé de sa femme. il étoit tellement entesté de cette opinion, qu'il en estoit affolé. Il y a long-temps que cet homme a l'esprit dereglé, mais il affole tous les jours.
 
Autrefois ce mot signifioit, Estropier un membre. Affoler une jambe, la blesser. affoler une femme enceinte, la faire avorter. En ce sens il est hors d'usage. Du Cange derive ce mot de affolare, qui signifie, Toucher legerement, flatter en badinant.
 
En termes de Marine, on appelle une boussole, ou une aiguille affolée, celle qui est defectueuse, ou mal touchée, qui indique mal le Nord.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020