Email catcher

alanguissement

définitions

alanguissement ​​​ nom masculin

État d'une personne qui s'alanguit.

synonymes

alanguissement nom masculin

indolence, apathie, mollesse, nonchalance, torpeur, atonie (littéraire), langueur (vieilli)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle avait des alanguissements subits en face d'une petite fleur dans l'herbe, des mélancolies délicieuses, des heures de mollesse rêvassante.Guy de Maupassant (1850-1893)
Un soir, où la mer miroitante avait des alanguissements de femme, un berger lui tatoua sur la tempe une étoile, le destinant à la sereine adoration du firmament.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
L'alanguissement qui, tout à l'heure, s'était emparé de son cœur à songer combien elle serait seule désormais, se dissipa.Marcel Prévost (1862-1941)
La nuit étendue, plus froide, coulant un alanguissement sur les visages, assourdit bientôt les parlers des vivants.Victor Segalen (1878-1919)
Une distance souriante avec la tradition fournit, éventuellement et partiellement, un allant qui compense l'alanguissement du rythme de l'écriture illustrée par les phrases et leur ligne mélodique.Le Moyen Age, 2011, Bernard GUIDOT (Cairn.info)
Étourdissement de fin de valse, alanguissement fugitif dans la résonance du tempo ultime.Vie sociale et traitements, 2005, Vincent Pachès, Annick Drogou (Cairn.info)
Ils l'aiment pour sa physionomie ondoyante, ses aubes laborieuses, ses pleins ciels, ses crépuscules indécis, ses alanguissements, ses sommeils, ses éveils, ses voix, son inconnu.Charles le Goffic (1863-1932)
Tous ces brusques ressauts de votre esprit, tous ces alanguissements ne me paraissent pas bien clairs.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Mais il attendit inutilement un frisson, un alanguissement de désir.Émile Zola (1840-1902)
En fin de vers, la voix traîne, tresse et caresse – un alanguissement sans ostentation.Po&sie, 2005, Christian Tarting (Cairn.info)
Pourquoi ces frissons de cœur, cette émotion de l'âme, cet alanguissement de la chair ?Guy de Maupassant (1850-1893)
En l'alanguissement de soirée finissante qui silenciait la chambre, détona l'insolite acrimonie de sa sortie.Camille Lemonnier (1844-1913)
Elle succombait sous un alanguissement de désirs sans but, qui par leur confusion même laissaient un champ immense aux rêves de sa chasteté subitement insurgée.Fernand Vandérem (1864-1939)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Être dans le coaltar Être dans le coaltar

La personne qui, mal réveillée, tente d’expliquer son état d’hébétude, emploie bien souvent des images aériennes et légères : je suis dans le...

Alain Rey 25/01/2022