artisan

 

définitions

artisan ​​​ , artisane ​​​ nom

rare au féminin
Personne qui fait un travail manuel, qui exerce une technique traditionnelle (➙ art, I) à son propre compte, aidée souvent de sa famille et d'apprentis (ex. serrurier, plombier). Artisan d'art.
au figuré Auteur, cause d'une chose. Elle a été l'artisan (l'artisane) de sa fortune. proverbe À l'œuvre on connaît l'artisan : on juge qqn sur ce qu'il a fait.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais loin d'éclaircir cette mystérieuse histoire, il la complique encore en y mêlant un artisan prophétique.Adolphe Retté (1863-1930)
Tel artisan s'est montré habile dans la connaissance des droits de l'homme, quand tel faiseur de livres, presque républicain en 1788, défendait stupidement la cause des rois en 1793.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Il était l'enfant d'un simple artisan ; un homme riche du voisinage l'ayant pris sous sa protection lui avait fait donner une éducation relevée, afin d'améliorer sa position dans la vie.Auguste Angellier (1848-1911)
Son regard couvait toute cette couvée éclose de son amour et nourrie de son travail d'artisan ; il se délassait le soir et les jours de fête par la lecture.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
En fait, il est très difficile de contrôler un travailleur indépendant, un artisan ou un petit entrepreneur quel qu'il soit.Europarl
Mais n'eût-ce pas été folie que de songer seulement à toucher l'autre, l'artisan de l'intrigue, celui qui attendait dans l'ombre le résultat et le prix de son œuvre d'infamie ?Émile Gaboriau (1832-1873)
La femme de l'artisan, du boutiquier, ne peut en rien aider son mari : sa vie est donc absolument vide, inutile et monotone.Émile de Laveleye (1822-1892)
De là vient ce qu'on a coutume de dire, chacun est l'artisan de son heureux sort.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Vous serez les premiers à le chasser ignominieusement, dès que l'on vous aura instruits du tissu d'horreurs dont il a été l'artisan.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Un artisan, un laboureur, qui paient dix journées de travail, voilà des hommes plus indépendants que le riche, parce que leurs besoins sont encore plus bornés que leurs fortunes.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Tu n'es donc pas effrayé à l'idée que, pour le plaisir de donner une dot à ta sœur, tu t'exposes à redevenir artisan et à rester artisan toute ta vie ?George Sand (1804-1876)
Tel est le tableau complet que présente la mansarde de l'artisan, lorsque l'œil perce la pénombre où viennent mourir les faibles lueurs de la chandelle.Eugène Sue (1804-1857)
Le faux marchand baissa les yeux sous le regard serein de l'artisan, et la rougeur passa sur son front comme un éclair.Amédée Achard (1814-1875)
L'artisan sans travail y dépose souvent pour quarante sous l'unique couverture qui, dans les nuits d'hiver, défend lui et les siens de la rigueur du froid...Eugène Sue (1804-1857)
La nombreuse famille de cet artisan courait risque de mourir de misère, privée de son seul soutien.Eugène Sue (1804-1857)
À ce moment, l'œil effrayé de l'artisan se tourna involontairement vers la base du billot.Eugène Chavette (1827-1902)
En toute autre circonstance, il se fût réjoui de l'événement qui le vengeait du personnage qu'il considérait comme l'artisan le plus actif de son malheur.Ernest Daudet (1837-1921)
L'artisan de la veille est le bourgeois du lendemain, en vertu de la loi du travail.Maurice Joly (1829-1878)
C'est l'idéal qui inspire le génie de l'artiste aussi bien que la conception du plus humble artisan.Albert Farges (1848-1926)
Je vois encore sa figure paisible et grave d'artisan, son geste sobre, son air d'humilité fière et d'intelligente candeur.Anatole France (1844-1924)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ARTISAN » s. m.

Ouvrier qui gagne sa vie en travaillant aux arts mechaniques, comme Cordonniers, Serruriers, Menuisiers, Chapeliers, &c.
 
ARTISAN, se dit figurément en Morale. Cet homme est l'artisan de sa fortune, pour dire, qu'il se l'est procurée à luy-même, qu'il n'en a obligation à personne. On dit aussi, Cet homme est un grand artisan de fourbes & de calomnies. On dit par excellence, que l'Auteur de la Nature est un merveilleux Artisan.
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Confinement existait depuis le XVe siècle. Déconfinement, lui, s’est pointé comme une fleur, un 1er avril, pour offrir, dès le début de la période, une perspective de sortie.

Aurore Vincenti 29/04/2020