morose

définitions

morose ​​​ adjectif

Qui est d'une humeur triste, que rien ne peut égayer. ➙ chagrin, morne, renfrogné.
au figuré Un marché morose.

morose ​​​ adjectif

Religion Délectation morose : plaisir pris à demeurer dans la tentation.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Au delà, le vide, un désert morose où la pensée ne retrouverait pas une source.Charles Flor O'Squarr (1830-1890)
Vous vous êtes fait jusqu'ici bien venir de ma gouvernante, qui, comme toutes les vieilles gens, est assez morose de son naturel.Jules Lemaître (1853-1914)
Les livres s'entourent de gravité, la lampe antique est un peu morose, la vieille horloge est mélancolique.Hector Bernier (1886-1947)
Les témoignages d'amitié qu'ils me prodiguaient adoucirent l'anxiété morose, que la maladie traîne toujours après elle.Paul Lacroix (1806-1884)
Morose, enchanté de ses courtes réponses et de sa voix qu'il entend à peine, l'épouse pour faire pièce à son neveu.Hippolyte Taine (1828-1893)
C'est dans cette ambiance morose que le concept de capacité d'absorption a soudainement fait son apparition.Europarl
Ce qu'il faut éviter avec le plus grand soin, c'est que le ton morose et revêche ne devienne habituel.Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Huit années durant, elle dût subir ses brutalités, se résigner à une surveillance blessante de la part de cet époux soupçonneux et morose.Arsène Bessette (1873-1921)
D'habitude, je mangeais chez moi, mais, ce soir-là, mon appartement, je le jugeai trop petit, trop silencieux, trop morose ; il m'étouffait, et j'avais besoin d'espace, de bruit, de gaîté.Octave Mirbeau (1848-1917)
Le soir, en surveillant les derniers préparatifs de cette ennuyeuse réception, elle se sentait lasse et morose.André Theuriet (1833-1907)
Je craignais bien depuis quelque temps de devenir morose, mais je ne voyais aucune raison pour qu'il me le dît justement ce matin-là.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Pichot (1795-1877)
En somme, je me sentais fort malheureuse ; le monde me semblait bien morose, bien insignifiant !Joséphine Marchand (1861-1925)
Ne croyez pas qu'elle ait été choisir quelque saint morose, grondeur, exigeant, sévère, ridé, désagréable.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Daignerez-vous, aujourd'hui, m'adresser la parole, et me dire, surtout, ce qui vous rendait hier si morose et si laid ?Alphonse Karr (1808-1890)
Le roi se mit, silencieux et morose, à griffonner sur un morceau de papier blanc des hachures qui signifiaient : tempête – comme les bonshommes et les chevaux signifiaient : beau temps.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Cela est dû à la situation économique généralement morose mais également à l'insuffisance des mesures prises en vue de promouvoir la capacité d'adaptation sur le marché du travail.Europarl
Je me contenterai de formuler cinq points à aborder si nous voulons retirer quelque chose de positif de la situation actuellement bien morose.Europarl
Nous avons entendu dire que ce livre austère attristait la vie, que ce prêtre morose arrachait les fleurs du sentier de l'homme.Victor Hugo (1802-1885)
La persuasion qu'il me serait interdit de devenir honnête homme me livrait presque au désespoir : j'étais silencieux, morose, découragé.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Sombre, morose, il entra dans sa maison et parcourut, comme un homme ivre ou fou, chaque appartement.Pamphile Le May (1837-1918)
Afficher toutRéduire
So British... ou pas ! Challenge Challenge

Le mot anglais challenge s’est glissé dans la langue française comme synonyme de « défi, compétition » déjà depuis la fin du XIXe siècle.

Dr Orodru 10/03/2021