bagatelle

 

définitions

bagatelle ​​​ nom féminin

Chose sans importance. ➙ babiole, futilité, rien. Perdre son temps à des bagatelles.
ironique Elle a dépensé en une journée la bagatelle de 5 000 euros.
par plaisanterie La bagatelle : l'amour physique.
 

synonymes

bagatelle nom féminin

bêtise, babiole, broutille, frivolité, futilité, rien, vétille, bricole (familier)

[vieux] bibelot, bricole (familier), bibus (vieux), brimborion (vieux)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tristan semblait hésiter, non par crainte du danger ni du ridicule, mais par un sentiment de répugnance à se voir ainsi provoqué pour une semblable bagatelle.Alfred de Musset (1810-1857)
Sur la bagatelle de 700 millions d'euros en 7 ans, certains se refusent à prélever 100 millions pour le microcrédit.Europarl
Tirer l'épée pour une bagatelle était devenu l'accompagnement obligé des belles manières ; et comme la galanterie avait ses élégants, le duel avait ses raffinés.Victor Cousin (1792-1867)
D'ailleurs, je vous parle franchement : j'ai ouï dire, il y a longtemps, qu'on devrait réformer le goût du siècle pour la bagatelle, et arrêter le progrès du genre romancier.Alain-René Le Sage (1668-1747)
Ce serait bien le diable si elle ne trouvait pas à décrocher quelque part cette bagatelle.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Comment voulez-vous que j'arrive à élever mon petit monde, si je m'amuse à la bagatelle ?...Émile Zola (1840-1902)
Quand il visitait une famille trop pauvre pour solder sa note, il ne se fâchait point et emportait tout uniment une « bagatelle » dans ses poches.Paul Féval (1816-1887)
Dans un tel esprit, je le répète, quelle cohue de souvenirs sont remués par une bagatelle !Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Félix Rabbe (1834-1900)
Les paroles de son père l'avaient ému à tel point qu'il ne put retenir ses larmes ; d'autre part, dans un pareil moment, quatre mille francs n'étaient pas une bagatelle.Alfred de Musset (1810-1857)
L'écart avec les perspectives financières représente la bagatelle de 4,72 milliards d'euros, alors que l'augmentation des engagements non liquidés a connu une véritable explosion.Europarl
Ma petite bonne est dans les grandes affaires : il s'agit du bouquet de son papa ; ce n'est pas une bagatelle ; il faut être sublime.Denis Diderot (1713-1784)
Souvent nous passons dédaigneux à côte d'un gros symptôme, tandis qu'une bagatelle décide notre verdict.Paul Féval (1816-1887)
Une fois cette bagatelle sortie de votre poche, je vous réponds que tout est dit et que vous n'avez pas à craindre une pichenette.Victor Hugo (1802-1885)
Nous croyons devoir donner ici à nos lecteurs la bagatelle poétique ci-jointe ; nous l'écrivîmes dans une heure de loisir dérobée à l'étude pendant ces dernières matinées d'automne.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Le tout ne lui coûtait que 6,000 francs par an ; une bagatelle, au prix où sont les loyers.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le souvenir douloureux de ce qui s'est passé surviendra souvent aux heures les plus tendres, et la moindre bagatelle le réveillera et le renouvellera.Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Vous avez fermé la porte contre ma volonté, et monsieur le duc aura vu sans doute que vous vous êtes émancipé à quelque bagatelle.Bussy-Rabutin (1618-1693)
Le rusé notaire – va sans dire – avait eu le soin d'empocher une partie de cette somme : la bagatelle de deux mille cinq cents dollars...Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
Le chevalier crut qu'il s'agissait de quelque bagatelle, et qu'elle voulait prendre un détour pour lui confier un caprice de femme.Alfred de Musset (1810-1857)
On se serait pendu cinq ou six fois par jour pour lui plaire qu'elle aurait traité cela de bagatelle.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BAGATELLE » subst. fem.

Chose de peu d'importance. C'est un homme qui s'amuse à des bagatelles. il a donné cette maison pour une bagatelle. ce livre n'est rempli que de bagatelles, pour dire, il n'y a rien de solide. Ce mot est un diminutif de bague.
 
On dit absolument, Bagatelle, quand on ne veut pas demeurer d'accord de quelque proposition qu'un autre met en avant. Vous croyez reüssir en cette entreprise : bagatelle.
Les mots croisés du Robert Les mots croisés de la montagne Les mots croisés de la montagne

Partez à l'assaut de notre grille montagnarde ! Niveau standard.

22/02/2020